guerre

guerre

29/1/2015 SYNTHESE BTS BLANC Avril 2013 – bts2-charles-de-gaulle. over- blog. com Jeudi 18 avril SYNTHESE BTS BLANC Avril 2013 LA SYNTHÈSE sur les réseaux sociaux (BTS blanc – Avril 201 3) Les réseaux sociaux sont devenus en quelques années le lieu privilégié des échanges entre individus. Le corpus que nous allons synthétiser en souligne les modalités et quelques dangers. Milad Douelhi pose des réseaux sociaux peut s’interroger sur s’échange. Jérôme Ba S. wp next page mme les deux clés uline Drouet, on omène Facebook pour se demander pourquoi l’adhé-. on est aussi massive envers ce réseau en particulier. Sans doute, répondrait Zygmunt Bauman, parce que ce type d’échange est l’essence de notre société qui vit dans un monde « liquide ». Au final, le corpus de documents pose une question importante : les échanges sur les réseaux sociaux sont- ils source d’enrichissement ou uniformisent-ils le monde ? Nous verrons dans un premier temps que les réseaux sociaux sont un phénomène massif, pour nous interroger ensuite sur les problèmes que pose cette globalisation.

Les réseaux sociaux sont aujourd’hui incontournables. ? Le Monde selon Facebook », raconté par Jérôme Batout dans Le Débat en janvier janvier 2011, est celui de la globalisation. Les chiffres

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
sont impressionnants : plus de 500 millions d’uti–,lisateurs dans plus de 200 pays. Ce phénomène massif est généralisé, mondial, et dépasse » les clivages habituels des classes sociales ou même du niveau de développement des pays.

Ainsi que le souligne Milad Doueihi, dans son essai Pour un humanisme numérique, publié en 2012, le partage et les échanges sont donc généralisés au monde entier, et le réseau unique concentre ainsi es identités comme les cultures. Ce phénomène tend à gommer la diversité au profit d’une forme de Notre rapport au monde, dans ce nouveau cadre globalisé, s’en trouve modifié. J. Betout montre que les données échangées sont innombrables – plusieurs millions pour le seul réseau Facebook, à raison de soixante-dix informations livrées en moyenne par mois par inscrit.

Echanger ou partager sur Internet est donc devenu un phénomène banal. Zyg—munt Bauman, dans son essai L’Amour liquide en 2004, explique ce qui fait l’attrait des relations virtuelles : plus fluides, plus adaptées, elles se présentent omme potentiellement plus épanouissantes, et offrent la quantité comme remède possible à un défaut de qualité. Pourtant, le contenu des échanges peut s’avérer nocif, comme en témoigne l’article de Pauline Drouet, publié dans La Voix du Nord le 3 avril 2012.

Un élève organise sur Face 2 OF s Pauline Drouet, publié dans La Voix du Nord le 3 avril 2012. Un élève organise sur Facebook l’agitadon dans un cours à venir, et est soutenu sur Facebook par sa mère, (qui est condamnée par la suite après que l’enseignante a porté plainte. Cette affaire témoigne du fait ue le réseau social et les échanges virtuels peuvent être un support de diffusion de la violence, qui peut se répercuter dans la vie réelle. Les réseaux sociaux, phénomène massif et mondial fondé sur le partage et l’échange, posent donc également plusieurs problèmes.

En effet, ces évolutions de nos habitudes et de nos comportements ne sont pas sans conséquences. Tout d’abord, le phénomène de concentration opéré par un faible nombre de réseaux inquiète M. Doueihi comme J. Batout. Le premier montre qu’en dépit de l’apparente diversité permise par l’échange numérique, trois réseaux yperspécialisés sont venus gommer tous les autres. Facebook, pour reprendre le réseau analysé par J. Batout, est l’un d’entre eux. L’exemple de l’enseignante rapporté par Drouet montre que tout le monde utilise Facebook : élèves, parents comme enseignants.

Ce réseau connaît une adhésion massive mondiale, et pourtant volontaire, ce qui pose question. Il analyse ainsi ce phénomène comme un produit, entre autres, de la mondialisation. Du fait de l’étendue de ce phéno-. mène, ce réseau suscite dans un même mouvement un rejet 3 OF s mondialisation. Du fait de ‘étendue de ce phéno—mène, ce réseau suscite dans un même mouvement un rejet assez fort. La globalisation opérée par la concentration des réseaux impose donc un même modèle d’échanges.

Une uniformisation qui s’observe aussi dans les relations virtuelles permises par les réseaux sociaux : le modèle de relations qu’ils imposent se confronte aux relations réelles et a un impact sur ces dernières. Si les échanges virtuels peuvent intervenir sur la vie réelle, ils peuvent le faire à mau-,vais escient, et faciliter par exemple la diffusion de la violence. Les insultes et mots tilisés pour porter atteinte à l’enseignante sur Facebook ont été portés devant les tribunaux et la mère de l’élève a été condamnée.

L’inconséquence de celle-ci peut trouver une explication dans le texte de Z. Bauman . les échanges en ligne semblent moins engager les individus. À un niveau plus global, la concentrai Ion des réseaux fait craindre à M. Doueihi la disparition des spécificités culturelles, fondues dans la globalisation des échanges, et la primauté de la popularité sur la diversité. J. Bai ont rappelle quant à lui tous les risques couramment soulignés inhérents à ces éseaux, comme la non protection du droit à l’oubli numérique ou du respect de la vie privée.

Au terme de notre parcours, force est de consitater que la réponse à la problématique 4 OF S notre parcours, force est de consitater que la réponse à la problématique est plutôt négative. Les réseaux sociaux sont massivement plébiscités. Pourtant, sous cou-vert de proposer davantage d’épanouissement et d’enrichissement, ils posent de nombreux problèmes d’uniformisation et de banalisation qui, pour l’instant, ne semblent pas être vraiment pris en compte, sauf lorsqu ils touchent la chronique judiciaire. Plus Par bts2-charles-de-gaulle. over-blog. om Publié dans : thème 2 : révolution numérique http://bts2-charles-de-gaulle. over-blog. com/articIe-synthese-bts -blanc-avrIl-2013-11 7195772. html Partager l’article ! SYNTHESE BTS BLANC Avril 2013: LA SYNTHÈSE sur les réseaux sociaux (BTS blanc – Avril 2013) ces reseaux sociaux CRÉER UN BLOG GRATUIT SUR OVER-BLOG. COM – CONTACT C. G. U. – RÉMUNÉRATION EN DROITS D’AUTEUR – SIGNALER UN ABUS ARTICLES LES En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos PLUS COMMENTÉS S OF s