Groupe Scolaire Etienne Et Monique Enregistr Automatiquement

Groupe Scolaire Etienne Et Monique Enregistr Automatiquement

Groupe scolaire Etienne et Monique Classe : seconde S Date de remise : le 23 décembre 2014 Khady Anne Aïssatou Traoré Khady Faye Ngoné Kouaté COMPTE RENDU DE 2014à8h Introduction or 5 so IQ DU 18 décembre Au cour de ce trimestre, nous avons abordé un sujet essentiel: l’écologie. Mais qu’est-ce que l’écologie ? C’est une science qui étudie les milieux où vivent les êtres- vivants ainsi que les rapports de ces êtres entre eux et avec le milieu.

Pour mieux comprendre ce qui nous entoure et ce dont nous dépendons, ce que nous aurions tendance à oublier, nous nous ommes rendus dans le cadre du cours de biologie sur le terrain le lycée dernba Diop de Mbour situé dans le quartier téfess non loin du cimetière des musulmans. L’intérêt de cette sortie est d’essayer d’observer sur le terrain les Il. Méthodologie Nous avons utilisé l’eau et les 4 bâtons pour délimiter la surface étudiée. Et le décamètre pour mesurer de déterminer Paire minimale Ill.

Résultats e climat Nous avions un climat frais, peu ensoleillé. Il n’y avait pas trop de vent mais du brouillard 2. Le sol Le sol était peu aride et était recouvert la de feuilles ortes. plupart 3. Les

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
êtres vivants : animaux et végétaux Animaux Nous avons retrouvé que des fourmis pharaons, des pavés et des brunes. Végétaux Nous avons recensé 10 sortes de végétaux : Le cassia occidental : Le cassia occidentalis est une plante sauvage qui pousse un peu partout et de façon surprenante, dans les lieux que l’homme a habités dans la campagne.

Il est également facilement multipliable par répandage des graines. il est du genre cassia et de famille caesalpiniaceae. L’Azadirachta indica ou margousier ou neem : il est de genre zadirachta et de famille meliaceae . L’arbre de neem est adapté aux températures elevées, on le retrouve aujourd’hui un peu partout dans les régions ensoleillées du globe. L’arbre de neem se plaît sur des terres pauvres avec 300 à 500 mm de pluie annuelle (sol sec) et supporte une température minimum de 40C.

Le Prosopis chilensis : il est de genre dicotylédone de la famille des Mlmosaceae. Cest le nom savant de cette plante qui est en train de coloniser toutes nos plaines. Au sud comme au nord du pays. Cet arbuste envahissant a été introduit selon le résentateur par le colonisateur pour « meubler  » les espaces désertiques. Les introduit selon le présentateur par le colonisateur pour « meubler  » les espaces désertiques. Les conséquences du geste sont incalculables.

Deux décennies ont suffi pour que son expansion menace les nomades et les petites exploitations maraichères. Toutes les plaines du pays en sont infestées. L’expansion est accélérée par l’action humaine (volonté de stopper l’avancée du désert notamment à Hanlé) et par l’action de la nature. Les graines, riches en vitamines, sont indigestes pour le bétail ? ause de la gaine qui les enveloppe. Rejetées dans la nature, elles germent et donnent de nouvelles pousses qui grandissent rapidement (3m de hauteur en une année). l a des épines. Leptadania hastata : il fait parti de la famille des Asclépiadacées. st largement répartie en Afrique tropicale : de la Mauritanie et du Sénégal jusqu’au Cameroun, à l’Ethiopie, au nord du Kenya et ? l’Ouganda. Elle est aussi cultivée à certains endroits. Leptadenia hastata est caractéristique de la végétation de la savane sèche en zones semi-arides. Leptadenia hastata demeurera un important liment de famine en Afrique, car elle continue à produire dans des circonstances où les autres plantes meurent.

Son goût et sa valeur nutritive sont considérés appropriés et de plus amples recherches semblent indiquées pour déterminer des génotypes supérieurs et ses possibilités de culture commerciale. Sa valeur comme plante médicinale et son rôle potentiel dans le contrôle biologique de plusieurs maladies chez l’arachide, le sorgho et le cotonnier mont dans le contrôle biologique de plusieurs maladies chez l’arachide, le sorgho et le cotonnier montrent le besoin de recherches ltérieures. Datura métel ou catidianta : est une plante herbacée de la famllle des Solanacées du genre datura.

Cest une plante pérenne ? racine tubéreuse 1 qui est cultivée comme annuelle. Les tiges sont généralement teintées de violet ou de rouge noirâtre. Seules les jeunes pousses sont pubescentes, à poils simples, à la différence de D. inoxia dont les tiges et feuilles sont tomenteuses, à poils glanduleux. Les feuilles portées par des pétioles de 2-6 cm sont elliptiques à largement ovales, entières ou à contour anguleux, ? arge plus ou moins sinuée, membraneuses, à base tronquée, asymétrique. Elles font 5-20 x 4-15 crn.

Ses grandes fleurs solitaires ont une gamme de couleur impressionnante : blanc pur, crème, rouge ou violacé. Elles comportent un calice tubuleux de 4-9 cm de long, finement pubescent, une corolle infundibuliforme à 5 lobes, de 8 à 20 cm de long, souvent double chez les plantes cultivées, blanc crème ou à stries rougeâtres ou mauves. Elles sont donc de dimension très supérieure à la stramonium commune dans les champs de la métropole. Il aime l’eau Tapinanthus bangwensis ou gui d’Afrique : il fait parti de la famllle des Loranthaceae.

Il a la particularité de vivre au dépend d’autres plantes. Pennisetum villosum ou herbe aux écouvillons ou « dieumb »: est une des espèces de plantes de la famille des graminees ou poacée. Elle est une devenue une plante vivace orneme PAGF plantes de la famille des graminées ou poacée. Elle est une devenue une plante vivace ornementale. Originaire des régions tropicales du nord-est de l’Afrique, elle peut cependant supporter des gels modérés (-50C). Il a particularité de ermer avec l’abondance de l’eau à l’endroit ou ses feuilles sèches étaient tombées.

Eragrostis ciliaris : il fait parti de la famille des poaceae. Leurs fleurs sortent comme des cils. Eragrostis trémula : Ces herbes peuvent atteindre une hauteur de 30 à 100 centimètres. elles poussent sur des sols secs et préfèrent une exposition ensoleillée. Le substrat doit être limono- graveleux ou argilo-sableux. Andropogon guayanis : communément appelé aux États-Unis broomsedge, c’est-à-dire « paille à balai ») est un genre de plantes herbacées de la famille des Poaceae. Elle peut atteindre une auteur de 1,50 m et l’on tire de sa tige un colorant ocre.

CONCLUSION La répartition des espèces est causée par des facteurs abiotiques (ou physico-chimiques), tels la température, la lumière, l’humidité et les nutriments ; et par des facteurs biotiques, c’est- à-dire toutes les interactions entre les organismes. Ce qui est intéressant, c’est que nos resultats coïncident avec ce que nous avons relevé sur place. En d’autres termes, grâce à l’identification d’une douzaine de plantes poussant au même endroit, il est posslble de connaitre le milieu où elles vivent, et réciproquement.