geographie

geographie

http://exp014-1B. institutfrancais. com/api/livret-exposition Le documentaire se distingue aussi du reportage. Il est parfois très difficile de faire la distinction entre un reportage et un documentaire. Il faut donc juger les œuvres dans leur globalité, sur un ensemble de critères plus ou moins subjectifs, parmi lesquels on peut citer les intentions de l’auteur, le synopsis, la durée du film, les choix de cadre, la sophistication du montage, l’habillage sonore et musical, les techniques utilisées, le langage, le traitement du temps, l’utilisation d’acteurs, les reconstitutions, es mises en scènes, l’originalité, ou encore la rareté.

Il est aussi possible de distinguer le documentaire du reportage en évoquant le fait que l’auteur d’un documentaire appelle la réalité à soi, tandis que le ra nécessaire] Carte du monde Carte de la Terre La géographie (du gr p g reportage[réf. eographia, composé de « yn » (hê gê) la Terre et « ypaWE1v » (graphein) décrire) est l’étude de la planète, ses terres, ses caractéristiques, ses habitants, et ses phénomènes. Une traduction littérale serait « déc Swipe to page décrire ou écrire sur la Terre La première personne à utiliser e mot « géographie » était Ératosthène (276-194 avant J – C. pour un ouvrage aujourd’hui

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
perdu mais l’arrivée de la géographie est attribuée à Hérodote (484-420 avant J. -C) ; aussi considéré comme étant le premier historien. Pour les Grecs, c’est la description rationnelle de la Terre. Il s’agit dune science qui répond à une curiosité nouvelle, et qui va déterminer la géopolitique en définissant les territoires à conquérir et à tenir. Pour Strabon, c’est la base de la formation de celui qui voulait décider.

Quatre traditions historiques dans la recherche géographique ont l’analyse spatiale des phénomènes naturels et humains (la géographie comme une étude de la répartition des êtres vivants), des études territoriales (lieux et régions), l’étude des relations entre I’Homme et son environnement, et la recherche en sciences de la terre. Néanmoins, la géographie moderne est une discipline englobante qui cherche avant tout à mieux comprendre notre planète et toutes ses complexités humaines et naturelles, non seulement où les objets sont, mais comment ils ont changé et viennent à l’être.

Longtemps les géographes ont perçu leur discipline comme une iscipli 2 changé et viennent à l’être. Longtemps les géographes ont perçu leur discipline comme une discipline carrefour (Jacqueline Bonnamour), « pont entre les sciences humaines et physiques ». Une division de la géographie en deux branches principales s’est imposée à l’usage, la géographie humaine et la géographie physique. Cependant la géographie reste par excellence une discipline de synthèse qui interroge à la fois « les traces » laissées par les sociétés (mise en valeur des espaces) ou la nature (orogenèse des montagnes, impact du climat… et les dynamiques n œuvre aussi bien dans les sociétés (émergence socio- économique de la façade asiatique pacifique, désindustrialisation progressive des pays développés à économie de marché) qu’au sein de l’environnement physique (« Global Change », montée du niveau marin… ). La géographie s’intéresse donc à la fois aux héritages (physiques ou humains) et aux dynamiques (démographiques, socio économiques, culturelles, climatiques, etc. ) présents dans les espaces. Par ailleurs cette discipline intègre de plus en plus divers champs culturels tels que la peinture paysagiste, le roman ou encore le cinéma 3