Freud et la psychologie

Freud et la psychologie

Freud, inventeur de la psychanalyse Statue de Freud Sigmund Freud (1856-1936) est originaire d’Autriche et commence par des études de médecine en neurologie avant de s’orienter vers la psychiatrie. Cest avec lui que l’on parle, pour la première fois de psychanalyse ou de cure psychanalytique. Mais à ses débuts, on parlait plutôt de psycho-analyse. I a élaboré de nombreuses recherches pendant des années, recensant dans plusieurs ouvrages ses techniques danalyse et ses résultats. Lorsqu’une psychanalyse n’aboutit pas à une guérison complète, il le dit sans aucune complaisance – ce fut le

Swip next page cas avec Dora. Enfin, pour l’élaborati de l’enfant, il observe ur et compulse ses note es grandes lignes d ur le développement on de sa propre fille n ne Plusieurs concepts se rattachent à la psychanalyse freudienne. Tout d’abord, Freud établit un fonctionnement psychique représenté par 3 instances : le Ça, qui représente les désirs pulsionnels d’une personne, c’est l’inconscient de l’esprit • le Surmoi, en revanche, correspond aux valeurs morales d’un individu, aux limites qu’il s’est imposées pour bien paraître aux yeux des autres ; le Moi : c’est la conscience de la personne. r ailleurs, Freud a développé plusieurs thèmes fondateurs de la psychologie clinique moderne

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
: les différents stades de développement de l’enfant ; les rêves des patients pour décrypter les messages de l’inconscient ; le rôle de la libido et du désir en général dans le psychisme ; les mécanismes de protection du psychisme, notamment le refoulement (le fait de verser dans l’inconscient ce que l’on ne veut pas conserver à la conscience). En savoir plus : psychologie du développement La psychanalyse freudienne s’est élaborée à partir des patients de Freud, qui les a décrits dans ses ouvrages.

Les plus connus sont les cas . Dora : pour le travail sur les rêves dans l’expérimentation d’un blocage lié à un drame familial) ; le petit Hans : qui l’amena à poursuivre un travail sur les phobies et le complexe d’Œdipe de l’enfant. Pourquoi commencer une psychanalyse freudienne ? La psychanalyse freudienne est un moyen d’évoluer sur nos ressentis, nos émotions, notre monde intérieur, et de comprendre nos différents blocages face aux situations ou face aux autres. Il fut une époque où l’on pensait qu’il était nécessaire d’être malade pour entamer une cure psychanalytique.

On part désormais du principe que même lorsque tout va bien, la psychanalyse freudienne ne peut avoir que des points positifs. La psychanalyse nous permettra peut-être . daméliorer nos relations avec autru de mieux nous connaître. En tout cas, elle apportera toujours quelque chose de positif. En revanche, la psychanalyse freudienne sera généralement inadaptée pour traiter les troubles de la personnalité ou du comportement les plus graves. Pour suivre une psychanalyse freudienne, on s’adressera à un psychanalyste, en vérifiant bien l’école à laquelle il se rattache. 2