Français

Français

Selon moi, La poésie est un art littéraire jouant sur les sons, les rythmes et les images. La poésie éveille les consciences et sert à exprimer des sentiments (émotions), des idées en les associant pour créer un monde harmonieux. Selon moi, elle révèle notre monde comme un monde nouveau, Elle sert à créer parfois un monde imaginaire et idéal. Les poètes peuvent faire passer un sentiment qu’ils ressentent au moment où ils écrivent, comme la colère, l’amour ou la tristesse… Il cherchent à faire passer un message souvent caché. our moi, hacun peut comprendre un poème à sa façon, car la poésie Sui # to page a une multitude de s Un poème peut touc une autre. La poésie te Swape View next page d’expression, facile e (ou les) personne(s) omme il veut. pas en toucher grand moyen des sentiments à la ci, le thème choisit est: Les maux d’amour » En effet dans les nombreuses œuvres de différents poètes, on remarque un nombre important de poèmes sur l’amour. Ce thème est très intéressant car il parle à la fois d’amour mais on remarque aussi la face caché de ces poèmes. Pourquoi ai-je choisi ce thème de l’amour pour mon nthologie

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
?

Je trouve que l’amour et tout ce qui si rapporte est intéressant, à mon âge j’accorde une grande importance à cela, puisque souvent les premiers amours ce manifestent dans l’adolescence. Les relations qu’il peuty avoir entre deux personnes et simplement inexplicable, et j’aime voir comment les poètes en parlent, comment ils arrivent à décrire ce qu’ils peuvent ressentir, et ce que par le fait nous aussi ressentons, ils arrivent à mettre des mots sur des sentiments, des ressentiments, alors que moi même je n’en suis pas capable. Dans les poèmes l’amour parait beau.

De plus l’un des premiers gestes de l’amoureux ou de l’amoureuse n’est-il pas d’écrire leur amour, des poèmes d’amour ? J’ai voulu faire mon anthologie sur ce thème parce que je voulais savoir comment les poètes parlaient de l’amour dans leurs œuvres, de plus je pense que lire des poèmes d’amour, peut être un remède aux maux de la vie. Dans cette anthologie poétique, il vous serra exposes de nombreux poèmes classés en fonction de leur courant littéraire tout en conservant un lien qui est ici les maux d »amour. L’amour est une chose très difficile à expliquer et qui change parfois une ersonne.

C’est un sentiment très particulier. Comme vous l’avez sûrement deviné cette anthologie est sur les maux d’amour mais la question est, quel amour ? Comment se caractérise-t-il sous ses formes les plus variés ? Quels sont les autres sentiments qu’il entraîne et qui lui sont souvent indissociable ? Il est possible que bon nombre d’entre eux l’ai 2 qu’il entraîne et qui lui sont souvent indissociable ? Il est possible que bon nombre d’entre eux l’ai trouvé et comprit mais la compréhension d’un fait n’entraîne pas forcement la capacité à l’expliquer.

Alors ceux-ci écrivent des poèmes, que ce soit en Alexandrin, ou en prose. Pour nous montrer leur amour, mais qui diffère chez chacun d’eux ce qui entraine une telle disparité dans la poésie. Si vous aimez quelque chose ou quelqu’un ce n’est que pour y trouver du bonheur, Nul ne peut vivre sans amour C’est le petit quelque chose en plus qu’a l’Homme, l’amour est indissociable de l’âme. Plaisir d’amour ne dure qu’un moment, Chagrin d’amour dure toute la vie. J’ai tout quitté pour l’ingrate Sylvie, Elle me quitte et prend un autre amant. Tant que cette eau coulera doucement

Vers ce ruisseau qui borde la prairie, Je t’aimerai, me répétait Sylvie ; L’eau coule encor, elle a changé pourtant ! Plaisir d’amourJean-Pierre Claris de Florian 3 . 1784 Et qu’à vos yeux si beaux l’humble présent soit doux. J’arrive tout couvert encore de rosée Que le vent du matin vient glacer à mon front. Souffrez que ma fatigue à vos pieds reposée Rêve des chers instants qui la délasseront. Sur votre jeune sein laissez rouler ma tête Toute sonore encore de vos derniers baisers ; Laissez-la s’apaiser de la bonne tempête, Et que je dorme un peu puisque vous reposez.

Green, écrit par Paul Verlaine en 1874 est un poème à forme brève, de 3 quatrains et d’alexandrins aux rimes croisées. Il exprime le désir d’aimer et d’être aimer, sur un ton de mélange de douleur et de tristesse. Ce poème est une élégie amoureuse et montre que la nature joue un rôle symbolique et métaphorique et suggère un état d’âme. Dans ta mémoire immortelle, Comme dans le reposoir D’une divine chapelle, Pour celui qui t’est fidèle, Garde l’amour et l’espoir. Garde l’amour qui m’enivre, L’amour qui nous fait rêver ; Garde l’espoir qui fait vivre , Garde la foi qui délivre,

La foi qui nous doit sauver. L’espoir, c’est de la lumière, L’amour, c’est une liqueur, Et la foi, c’est la prière. 4 embrassée. Dans ce poème L’amour est et sera toujours au rendez-vous  » il nous rappelle qu’on ne peut vivre sans amour car la vie sans cela serait insipide, sans saveur ni couleur qui illuminerait notre vie. Donner c’est recevoir… Mais c’est à nous de voir ce que nous voulons réellement. Tout est mystère dans l’Amour, Ses flèches, son carquois, son flambeau, son enfance: Ce n’est pas l’ouvrage d’un jour Que d’épuiser cette science.

Je ne prétends donc point tout expliquer ici: Mon but est seulement de dire, à ma manière, Comment l’aveugle que voici (C’est un dieu), comment, dis-je, il perdit la lumière; Quelle suite eut ce mal, qui peut-être est un bien J’en fais juge un amant, et ne décide rien. La Folie et l’Amour jouaient un jour ensemble: Celui-ci n’était pas encor privé des yeux. une dispute vint : l’Amour veut qu’on assemble Là-dessus le conseil des Dieux; L’autre n’eut pas la patience; Elle lui donne un coup si furieux, Qu’il en perd la clarté des cieux. Vénus en demande vengeance.

Femme et mère, il suffit pour juger de ses cris: Les Dieux en furent étourdis, Et Jupiter, et Némésis, Et les Juges d’Enfer, enfin toute la bande. Elle représenta l’énormité du cas; Son fils, sans un bâton, ne pouvait faire un pas: Nulle peine n’était pour ce crime assez grande: Le dommage devait être aussi ré aré. Quand on eut bien consid S dommage devait être aussi réparé. Quand on eut bien considéré L’intérêt du public, celui de la partie, e résultat enfin de la suprême cour Fut de condamner la Folie A servir de guide à l’Amour.

La Folie et l’Amour, est une des nombreuses fables écrites par La Fontaine, datant de 1 685, qui à travers chacune de ses fables herchait a faire passer un message , sous forme de morale Cette fable a pour personnages 2 allégories, qui sont Amour et Folie, mises en scène dans un procès . II s’agira de montrer comment à travers un texte structuré qui au premier abord donne l’impression de défendre Amour, l’auteur emploie le burlesque dans le but de caricaturer la scène du jugement de la Comme une ville qui s’allume Et que le vent achève d’embraser, Tout mon c2ur brûle et se consume, J’ai soif, oh ! ‘ai soif d’un baiser. Baiser de la bouche et des lèvres Où notre amour vient se poser, Plein de délices et de fièvres, Ah ! J’ai soif, j’ai soif d’un baiser ! Baiser multiplié que l’homme Ne pourra jamais épuiser, ô toi, que tout mon être nomme, J’ai soif, oui, J’ai soif d’un baiser. Fruit doux où la lèvre s’amuse, Beau fruit qui rit de s’écraser, Qu’il se donne ou qu’il se refuse, Je veux vivre pour ce baiser. Baiser d’amour qui règne et sonne Au cour battant à se briser, Qu’il se refuse ou qu’il se d briser, Qu’il se refuse ou qu’il se donne, Je veux mourir de ce baiser.

Le Baiser, de Germain nouveau publié en 1885 est un poème classique faisant partie du recueil Valentines. Il est constitué de inq strophes. Cette poésie traite Vous souvient-il de cette jeune amie, Au regard tendre, au maintien sage et doux ? À peine, hélas ! Au printemps de sa vie, Son coeur sentit qu’il était fait pour vous. point de serment, point de vaine promesse Si jeune encore, on ne les connaît pas ; Son âme pure aimait avec ivresse Et se livrait sans honte et sans combats. Elle a perdu son idole chérie : Bonheur si doux a duré moins qu’un jour .

Elle n’est plus au printemps de sa vie, Elle est encore à son premier amour. e premier amour, de Marceline Desbordes-Valmore, 1830 Celle qui m’a tant pourmené A eu pitié de ma langueur : Dedans son jardin m’a mené, Où tous arbres sont en vigueur. Adoncques ne usa de rigueur : Si je la baise, elle m’accole ; Puis m’a donné son noble cœur, Dont il m’est avis que je vole. Quand le vis son cœur êtr poursoufflé, de Clément Marot, XV-XVlème siècle J’ai choisi de prendre le thème de l’amour pour mon anthologie. C’est un sentiment très important à mes yeux.

Je pense que l’amour est une valeur qui peut rendre heureux comme triste. C’est un sentiment que chacun cherche à ressentir. « L’Amour » est Importante au sein de la vie de tous. Plusieurs poètes citent l’amour avec un grand « A synonyme d’un amour fort et durable que l’on rencontre qu’une fois dans notre vie. Cependant, cette notion d’amour reste vague, mais aussi vaste ; c’est un sujet qui peut traité en philosophie, voire même en art. Chacun exprime son poème à sa façon. L’amour se retrouve dans la vie de tous les jours, et pour tout le monde, on arrive à penser que « Aimer, c’est vivre… ?. Ce choix de poèmes a était vraiment difficile, car c’est comme si l’on demandait à quelqu’un de choisir un poème d’amour parmi une multitude. De plus le but était quand même de rouver des poèmes très divers et qui changent d’époques ainsi que de courant littéraires, ce qui induit un changement certain qu’exprime ces poèmes et donc certains poèmes ne correspondent pas du tout à ma vision des maux d’amour et même me sont déplaisant, ce qui démontre une fois de plus la difficulté.

Dans certains poèmes le thème « amour » et vraiment très bien cacher et cela ne fait que renforcer le mérite du lecteur qui le trouve. Je pense qu’il n’est plus t 8 cela ne fait que renforcer le mérite du lecteur qui le trouve. Je pense qu’il n’est plus temps de vous faire la description de ce ue contient cette anthologie mais qu’il est temps pour vous ô lecteur de vous faire votre propre opinion maintenant que vous êtes en mesure d’apprécier ou de répugner ce regroupement de poèmes et de vous en porter juge.

Et donc cette anthologie sert de substrat à votre connaissance et à votre approfondissement du bonheur, dans le but de repousser à nouveau les limites du bonheur par votre analyse. Pour conclure, cette anthologie poétique m’a fait comprendre que les textes semblent parfois traiter d’un sujet apparemment assez simple, comme par exemple l’amour, alors qu’en réalité, ls recouvrent des thèmes beaucoup plus complexes comme la vie, la mort,le bonheur, la tristesse en recourant abondamment aux figures de styles.

Au sein de cette anthologie, chaque poète en fonction de son vécu et de sa sensibilité perçoit l’amour différemment. Il l’exprime dans ses poèmes ce qu’il attend ou ce qu’il imagine du sentiment d’amour. Certains poètes recherchent l’amour, certains l’ont perdu,d’autres encore en font l’éloge. La femme est souvent au centre de ces sentiments. Dans mon choix de poèmes, j’ai cherché à montrer que l’amour est un sentiment très fort, qui se caractérise d’une.. 9