Français

Français

De nos jours, plusieurs techniques sont pratiquées pour le traitement des aliments. En effet, le but est pour prévenir leur détérioration et réduire au minimum les risques d’intoxication alimentaire, ainsi que maintenir leur valeur nutritionnelle et leur goût. Parmi ces techniques on trouve l’irradiation des aliments par l’energie nucléaire. L’irradiation des aliments par l’énergie nucléaire, présente-t’elle des dangers pour notre santé?

J’ai choisi ce sujet pour éclaircir mes doutes sur l’irradiation alimentaire et m’aider a mieux comprendre le choix que nous aurons a faire face our combler nos besoins en alimentation dans le future. Tout d’abord, l’irradiation des aliments est un procédé nucléaire qui consiste à exposer des produits alimentaires ? des rayonnements io site internet de notre officiellement appelé Swip page aliment à un rayonne ou faisceaux d’électr obalt 60. selon le tion des aliments, soumettre un amma, rayons x . » Ce principe scientifique qui sert à l’irradiation est découvert depuis 1940 par des scientifiques français. Au Canada, il est utilisé depuis 1989. Les rayons gamma qui sont produits par le cobalt 60 sont utilisés our irradier un aliment. Mais comment ce fait l’irradiation? Pour irradier un aliment : « Au Canada, nous utilisons la technologie des rayons gamma,

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
produits par le Swige to next page cobalt 60, pour irradier les aliments. L’intérieur de l’irradiateur est protégé par des murs en ciment de six pieds. Leur fonction est d’absorber les rayons gamma.

Le cobalt 60 se trouve dans une piscine profonde de 24 pieds, sous l’irradiateur. Au moment de l’irradiation, le cobalt 60 sort de la piscine et monte dans l’irradiateur. L’aliment entre, contourne la source et sort de l’autre côté. » Cette technologie est controversée. Elle permet de tuer les bactéries dans les aliments et donc réduire les maladies alimentaires. Cependant, on ignore toujours les conséquences dangereuses sur notre santé puisqu’elle vient d’une source nucléaire. 1 Source : notre-planete. info, http://wwv/. notre-planete. nfo /ecologie/alimentation/irradiation. php 2. http://ici. radio-canada. ca/actualiteflepicerie/docarchives/2003 « 01/31 /enquete. html Les aliments irradiés ne sont pas radioactifs parcequ’ils ne sont pas en contact direct avec la source radioactive ( cobalt 60). ? Il ne faut pas confondre radioactivité et irradiation. La radioactivité est l’émission de radiation; l’irradiation est l’opération par laquelle on soumet un produit au rayonnement d’une source radioactive, notament le cobalt 60. »( le livre de cours) Ce procès présente des avantages et des inconvénients.

Premièrement, l’irradiation sert à réduire le processus de la détérioration de certains fruits et légumes. D’ailleurs, les avantages liés à cette mode de conservation sont l’elimination des insectes et des micro- organismes( bactéries,levures,moisissures). Cela va permettre de 2 l’elimnation des insectes et des micro- organismes( Cela va permettre de prévenir les intoxications et toutes les maladies d’origines alimentaires : «Les partisans de l’irradiation des aliments la présente comme une solution-miracle contre les maladies d’origine alimentaire (salmonellose, infections à E. oli 0157 1). » Deuxiement, l’irradiation se représente comme une technologie moderne qui peut développer les échanges internationaux et par la suite faciliter la mondialisation de l’economie. En effet, cette technique permet de traiter des ombreux produits pour une longue durée ,aussi de rendre leur déplacement plus efficace et sécuritaire. Pour terminer, l’rradiatlon est considérée comme la plus souple d’utilisation que la surgélation. Elle permet surtout de contourner l’usage de produits chimiques ( pesticides, conservation).

On peut constater que l’irradiation des aliments a des avantages multiples. Cependant, il ya des inconvénients aussi. L’irradiation est un mode de conservation limité. C’est une technique qui peut pas traiter tous les aliments. En effet, pour certains fruits ou légumes, les rayons peuvent changer la couleur u le goût. par exemple, on peut irradier des fraises, des melons ou du poissons, par contre les ananas,la laitues le brocolis et le lait vont chager de couleur ou de goût lorsqu’ils sont irradiés. . notre-planete. infohttp://vwm. notre-planete. info/ecologie ‘alimentation/irradiation. php De plus, firradiation des aliment fait peur. Aujourd’hui, c 3 rradiation. php De plus, Firradiation des aliment fait peur. Aujourd’hui, cela est rendu un débat collective. En effet, certaines personnes disent que l’usage de l’irridiation peut avoir des néfastes sur notre santé. Selon eux, il existe des risques sur l’ADN et les cellules.

Ces risques sont causées par les composés des aliments irradiés, des composés nommés cyclobutanons : « de très nombreuses études scientifiques ont montré que chez l’homme ces composés créent des dommages aux cellules et aux gènes. long terme , la consommation de ces aliments irradiés peut être la cause des maladies et anomalies graves chez les êtres humains et les animaux aussi. En outre, l’irridiation peut endommager les valeurs nutritives et les vitamines des aliments isoniés : « l’irradiation rovoque une perte d’éléments nutritifs et de vitamines, notamment A BI, 86, 812, C, E, K, PP et acide folique.

Elle pourrait détruire jusqu’à de la vitamine A des œufs et du béta- carotène du jus d’orange. Toutefois, ces inquiétudes ne sont pas En effet,malgré que l’irridiation des aliments n’est pas obligatoire au Canada, toutes les mesures de sécurité ont été prises par les experts. Il y a des études et des analyses approffondies que disent que les aliments irradiés ne présentent aucun danger pour la santé. 2 1. http://www. vegactu. com/actualite/des-aliments-irradies-dans -nos-assiettes-1 1 664/ 4