Français

Français

Étude d’un récit 1- Identifier le statut du narrateur : intérieur/interne ou externe/ extérieur. 2- Identifier le point de vue du narrateur : externe / interne / omniscient. 3- Identifier le temps dominant. Qui ? Narrateur statut / point de vue A qui ? De qui ? Destinataire / interlocuteur Objet de l’extrait (protagoniste/antagoniste) Quoi ? Thème de l’extrait Où ? Quand ? Cadre sapait-temporel Comment ? Indice l’analyse ) Pourquoi ?

massa Les temps du récit Leurs valeurs : Imparfait Temps de and plan Passé simili pelé Temps de er plan -Description x (à relever pour o vie » -Enchaînement d’actions rapides -Durée imprécise -Durée précise, limitée -Habitude/répétition -Action unique action / description ? Habituelles? Imparfait Uniques? Durée indéterminée ? Qui s’enchaînent ? Mm parfait passé simple Les concepteurs logiques servent a relier deux phrases, deux idées ensemble.

Les classes grammaticales des concepteurs sont essentiellement des adverbes ou des locutions adverbiales, cela peut aussi être des conjonction de coordination (mais ou est donc or ni car ) ou conjonction de subordination. ‘accord des participes passés : i le CODE est placé AVANT le verbe, le participe passé s’accorde. Si le CODE est placé APRÈS le verbe, le participe passé ne

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
s’accorde pas.

RÉGLÉ: Le participe passé s’accorde avec le CODE s’il est placé AVANT le verbe. Le participe passé employé avec ÊTRE s’accorde avec le sujet, s’il n’ a pas de CODE dans la phrase. Expédition : Quand « en » remplace le CODE alors le participe passé de s’accorde pas. Exemples : les amies qu’ils se sont faites sont anglaises. Ils se sont fait des amies. Elle s’est lavée. Elle s’est lavé les naines (code après donc ne s’accorde pas)