ford focus reemployment pump

ford focus reemployment pump

FORD FOCUS 1 TDCi REMPLACEMENT DE LA POMPE HAUTE PRESSION DES QUATRE INJECTEURS ET DE LA RAMPE COMMUNE D’INJECTION p g NETTOYAGE DU RESERVOIR DE CARB @ Soupiraille, 2011 Cette procédure s’ad Focus I TDCi ayant une 8 ropriétaires de Ford pompe haute pression (ou pompe à injection) qui génère de la limaille de fer dans le circuit de gasoil, nécessitant le remplacement de celle-ci ainsi que des 4 injecteurs et de la rampe commune d’injection. ‘opération s’effectue en deux temps : 1.

Nettoyage du réservoir de carburant et des tuyaux de carburant la limaille de fer, par retour de pompe, se retrouve en effet dans out le circuit de gasoil 2. Remplacement de la pompe à injection, des 4 injecteurs et de la rampe commune à joint moteur pour les pièces à acheter : http://www. passion-focus. com/forums + 1 kit de distribution + 1 courroie d’accessoires + 1 filtre à gasoil + 1 joint couvre-culasse — Nettoyage du réservoir de carburant et des tuyaux de Le réservoir se trouve sous caisse et tient seulement grâce à 2 barres de maintien.

L’opération est très simple. 1. Tomber en panne sèche ! Ou en tout cas rouler suffisamment sur la réserve pour vider au

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
maximum le réservoir. Pour ‘nfo j’ai dû faire 65/70 km sur la réserve avec la clim allumée avant de tomber en panne sèche ; faites 50/60 km sur réserve et rentrez, ça devrait suffire. 2. Utiliser son moyen préféré d’accéder sous la caisse à l’arrière pont, chandelles, fosse, etc. Voici le réservoir : 3. Déposer l’écran thermique que l’on voit sur la gauche ; un tournevis plat fera l’affaire. 4. Ensuite il y a 2 colliers à desserrer côté droit (i. . côté trappe ? essence) 5. Détacher les tuyaux d’alimentation (jaune) et de retour (rouge) de carburant. Prévoir un écoulement de gasoil, attention la tête et n’ouvrez pas a bouche ! 6. Dévisser le support du réservoir : une seule vis. 7. Déposer les 2 barres de su ort du réservoir, ou les disposer sur les côtés. 9. Déposer le réservoir ! 10. Ouvrir le bouchon de réservoir, comme vous pouvez : Hmmm, c’est tout propre dedans on dirait ? En vidant le gasoil restant, on dirait plutôt que ce réservoir est infesté de limaille de fer !!!

Avant : Après : 11. Ni une ni deux, direction la station de lavage pour nettoyer tout ça au Karcher. 12. On laisse sécher pendant tout le reste de l’opération. 13. On s’attaque maintenant au nettoyage des tuyaux de gasoil sous caisse. Pour cela rien de plus simple, on dépose le filtre à gasoil je reprends quelques photos du site passion-focus. com : On enlève le cache moteur si vous en avez un : Déconnecter les 3 tuyaux : faire sortir les genres de circlips de couleur et tirer. Lever le filtre à gasoil avec son support en appuyant sur l’ergot sur le côté.

Desserrer le support du filtre à l’aide d’une clé Torx et déposer le filtre (la photo ci-dessous sert à voir l’emplacement de la vis). 14. Détacher le tuyau de 3 OF C’est-à-dire sans limaille. Ou presque, car pour ma part il est toujours resté quelques particules de imaille de le réservoir et ce après 2 passages au Karcher. Ce que je vous conseille c’est, une fois sec, de rincer une dernière fois le réservoir avec du gasoil : d’une part pour emporter de la limaille récalcitrante, et d’autre part pour emporter également les dernières gouttes d’eau n’ayant pas complètement séché.

Car l’on sait bien que c’est l’eau qui est à l’origine du problème de limaille créé dans la pompe haute pression. Con n’oubliera pas de nettoyer tous les tuyaux restant au cours la deuxième étape, ce que je ne préciserai pas forcément dans ce tutoriel donc c’est ? e pas oublier. II – Remplacement de la pompe HP + 4 injecteurs + rampe Les grandes étapes vont être 2. 3. 4. Dépose de la distribution Dépose de la pompe Dépose des injecteurs Dépose de la rampe commune 5. 6. 7. 8. ose de la nouvelle rampe commune Pose des nouveaux injecteurs Pose de la nouvelle pomp 4 OF l’air libre : 4. Dévisser la vis du vase d’expansion et mettre ce dernier sur le côté. 5. Déposer la courroie d’accessoires. pour cela, serrer le galet tendeur avec une clé de 15 pour détendre la courroie, puis sortir la courroie. Bien noter le cheminement de la courroie avant de la déposer ! . Déposer l’arbre d’entrainement d’alternateur : 2 vis + 3 vis (j’ai piqué les photos à un confrère). C’est derrière cet arbre que se cache l’endroit où l’on pige le vilebrequin. . Pour vous faciliter la vie (et c’est un euphémisme), je vous conseille de déposer l’alternateur ainsi que dévisser les 4 vis du compresseur de climatisation et le placer de côté. Cela facilite grandement l’accès au trou de pigeage du vilebrequin et permet donc de travailler plus confortablement. 8. On s’attaque maintenant au support moteur. Avant de déposer le support, il faut soutenir le moteur en plaçant n cric + une cale en bois sous le carter d’huile, le plus à gauche possible pour ne pas déformer le carter.

Déposer le support moteur. Dévisser le goujon de support moteur avant. Utiliser pour cela une douille Torx femelle. Si vous n’avez pas de douille Torx femelle, utiliser un écrou + un contre-écrou ! (photo emp avec le temps. 10. Enlever le faisceau du capteur de position darbre à cames, ainsi que les 2 tuyaux avant du couvreculasse. 11. Dévisser les 3 vis de fixation du couvre-culasse. On aperçoit sur la photo précédente la fente où l’on insérera la cale de blocage de l’arbre à cames. 2.

Il faut maintenant piger le vilebrequin, c’est-à-dire le bloquer en position point mort haut (PMH). Pour cela, dévisser le bouchon situé derrière l’arbre d’entrainement d’alternateur déposé plus tôt ; c’est une vis de IO. Sur les photos ci-dessous on voit bien son emplacement (attention j’ai pris la photo alors que j’avais déjà inséré la pige, à ce stade on n’y est pas encore ! ). Voici le bouchon Il faut maintenant approcher de la position point mort haut (PMH) en étant un peu avant. pour cela tourner le vilebrequin avec un cliquet dans le sens de rotation normal, i. e. ans le sens oraire, jusqu’à ce que l’arbre à cames soit presque dans cette position (quelques degrés avant) : J’attire votre attention sur le fait que la rainure doit être dans ce sens, c’est à-dire avec cet « orifice » sur la gauche s’il est à droite, faites un tour de vilebrequin pour faire faire un demi-tour à l’arbre à cames et ainsi retrouver 1’« orifice » ? 6 OF la pige. Là, serrer complètement la pige, on est au point mort haut. Si vous avez loupé le point mort haut, ne faites pas tourner le vilebrequin en sens antihoraire pour revenir en arrière, mais refaites deux tours en sens normal 13.

Insérer maintenant la cale dans la rainure en bout d’arbre ? cames. Si la cale ne rentre pas, pas de panique, sautez cette étape on le fera après avoir enlevé la courroie de distribution. Jusqu’ici on a bloqué notre vilebrequin, on a bloqué notre arbre ? cames, on peut maintenant déposer la courroie de distribution. 14. Dévisser la vis du galet tendeur, déposer le galet et sortir la le tendeur était l? 15. Il faut maintenant obligatoirement déposer la poulie d’arbre ? cames. our cela on aura besoin de notre outil bloque-poulie, car si l’on fait sans, on risque casser l’arbre à cames ! Si vous ne l’avez pas fait récédemment : tourner légèrement la poulie ? l’aide de l’outil pour pouvoir faire rentrer la cale de blocage d’arbre ? cames. La poulie est bien accrochée à l’arbre à cames : donner des petits coups de maillet pour la délo er. PS : on peut voir ci-dessou sieurs de chez Ford y joint SPI de pompe (7 vis). 18. Déposer le support de canalisation d’alimentation haute pression (tuyau qui relie la pompe à la rampe) (2 vis). 19.

Déposer la canalisation d’alimentation haute pression à l’aide d’une clé plate de 17 : desserrer côté pompe et côté rampe. pour ceux qui n’auraient pas déposé leur alternateur, bien rotéger ce dernier car un écoulement de gasoil est à prévoir ! Comme on est parano et qu’on va réutiliser nos canalisations, on nettoie au nettoyant frein et on souffle au compresseur ! 20. Débrancher les connecteurs de soupape de dosage de carburant et de capteur de température de carburant. 21. Déposer les 2 vis du support de pompe. 22. Pré-desserrer les 3 vis du protecteur de pompe.

On les dévissera entièrement une fois la pompe déposée. (la 3ème vis n’est pas visible sur la photo mais elle se situe au-dessus des 2 connecteurs) 23. Débrancher le tuyau de retour de pompe : appuyer sur le « irclip » rouge tout en tirant. 24. Débrancher le tuyau d’alimentation de pompe. Prévoir un écoulement de gasoil. 25. Débrancher le tuyau de retour des injecteurs (tirer dessus). BOF Certaines vis étaient même marquées au burin, et j’ai moi- même dû y aller au marteauburin ! Heureusement que ces vis se vendent au détail chez Ford. 7. Maintenant débute une expérience mystique : vous allez devoir dévisser des vis que vous ne voyez pas (un peu comme le bouchon de pige tout à l’heure), et que vous ne pourrez pas enlever complètement. Ce sont les vis de maintien de la pompe, elles sont au nombre de , elles se dévissent à l’aide d’une clé Torx T40 à embout plat – pas rond – et fin – pour rentrer dans le trou où se cachent les vis – et dont la longueur doit être suffisamment grande mais pas trop sinon ça bute contre la carrosserie vous ne pourrez pas l’introduire.

Astuce : SI votre clé est trop longue pour la vis du bas, levez le moteur jusqu’à ce que la clé ne bute plus sur la carrosserie ! Voici ce que ça donne pour moi. C’est tout ce que j’ai trouvé comme clé, j’en ai une autre plus longue mais les deux ont un leur côté court trop court. Comme tout à l’heure, j’ai utilisé mon tube our faire rallonge. Je n’ai qu’un mot à dire : bonne chance ! Mais je peux d’ores et déjà vous annoncer que vous n’avez encore rien vu, parce que quand il va falloir revisser la nouvelle pompe tout à l’heure, l’expérience va être encore plus mystique.

Mais grand soulagement : ça y est, on Pa eue cette fout*$ pompe ! Regardez-la, cette diablesse : Vous remarquerez que je I IE moyeu au bout de son de son axe ; j’ai dû pour ça aller voir le mécano du coin pour me l’extraire contre une petite pièce. Mais après coup, j’ai réfléchi, je me suis dit qu’en inversant les étapes 26 et 27 ci-dessus (on nlève d’abord les 3 vis mystiques de la pompe, sans dévisser les 4 vis du moyeu), le moyeu aurait peut-être été extrait tout seul, en ayant pris soin au préalable de dévisser l’écrou de 17 se trouvant au bout de faxe de la pompe.

Ca vaut le coup d’essayer ! Bon, maintenant passons aux choses sérieuses.. Pas pour brûler l’ancienne pompe hein (on en a besoin pour l’échange standard) mais pour se remplir la panse parce que mine de rien après tout ce boulot il se fait faim ! Ensuite on attaque la dépose des injecteurs et de la rampe commune ; autant dire qu’on a fait le plus dur jusqu’à maintenant, le reste c’est de la nognotte. 28. Débrancher les tuyaux de retour des 4 injecteurs.

Je vous conseille de noter avant le chemin qu’ils empruntent, sinon à la repose vous allez vous poser des questions. 29. Débrancher les connecteurs électriques des 4 injecteurs : pincer et tirer. Pareil, repérer leur cheminement. 30. Déposer les 4 tuyaux haute pression à l’aide d’une clé plate de 17 : côté injecteur puis côté rampe. Pas la peine de desserrer les colliers, enlevez les tuyaux 2 par 2. Et comme toujours, comme on est parano, on souffle un coup d’air comprimé dans chaque tuyau. 31. Déposer les vis des b 0 8 -en des iniecteurs.