Fiche éco BTS CI chapitre

Fiche éco BTS CI chapitre

Le respect des règles est assuré par la Commission Européenne ( ? respect d’une concurrence loyale, les grandes entreprises toi vienne « est ne peuvent exploiter condamne les abus , immunitaire) et p la France ( ? autorité a pratiques anticorps oie page x canards boiteux, ères d’envergure Concurrence en te qui contrôle les net des marchés ; elle est au service du consommateur et veille au libre jeu de la concurrence (à échelons euro. Ta international ; collabore avec la commission) La régulation se fait au niveau national et européen Charte de confiance FÉVR. qui atteste de la transparence et du respect des consommateurs par les commutateurs de prix en ligne. Les exterminaient : Il existe une exterminait lorsqu’ individu ou une entreprise réalise une action qui affecte directement d’autres individus ou entreprise mais pour laquelle il ou elle ne paye ni ne reçoit aucune compensation. Exterminait positive : à l’origine d’un gain négative : elle crée des coûts Les exterminaient ont des conséquences Exterminait collectives.

Elles ne sont pas sanctionnées par le marché. En cas d’exterminait négative, l’état réglemente et taxe les acteurs économiques. Si l’exterminait est positive, l’état subventionne. Les biens publics : Principes de non-exclusivité Une fois

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
produit, le bien profite à tous, même à ceux qui ne sont pas disposés à payer. Principe de non-rivalité Ce bien peut être utilisé annuellement sans que la consommation de fin ne réduise celle de l’autre. L’état effectue des prélèvements libératoires pour produire les biens publics.

CONCLUSION L’état s’assure que les conditions de fonctionnement des marchés sont bien respectées : il oriente les marchés en corrigeant les insuffisances d’infini. Il réguler les marchés en faisant respecter la concurrence. AI contribue à instaurer un climat de confiance sur les marchés. L’état est amené à pallier les défaillances du marché quand celui- ci ne parvient pas à mettre en adéquation l’offre et la demande et les besoins des agents. Il oriente les décisions des agents écho. En matière de prof. ‘exterminaient par le biais de taxes et de subventions, par la création d’un marché de droits à polluer. L’état se substitue au marché pour assurer la prof. Ou le financement de biens publics par des prélèvements obligatoires. chape 4 : L’ouverture des économies : échanges entre la France et le reste du monde balance des transactions courantes : les opérations sur biens (balance commerciale X – l) ; les opérations sur services ; les revenus des facteurs de production (intérêts, dividendes, salaires) ; les transferts courants (transferts de fonds, contrit. Budget euro, dons aux autres états. ) Degré d’ouverture : Moyenne des ex 2 (transferts de fonds, contrit. Au budget euro, dons aux autres états. ) Degré d’ouverture : Moyenne des exportations et des importations / PUB* 100 Taux de couverture : Valeur des X/ Valeur des I * 100 Très forte croissance en volume du Cl depuis le début du siècle. Les X sont toujours à un thème supérieur à celui de la prof. Mondiale. Depuis les années 50 échanges * 10. Mais la crise de 2007 a brutalement ralenti la progression des échanges.

Les échanges commerciaux sont très sensibles à l’évolution de la croissance mondiale. Cl de marchandise : des échanges mondiaux ; Cl prof. Manufacturés : (forte T) ; Cl prof. Agricoles : 10%. Européen du commerce mondial. Il existe une diversité des degrés d’ouverture selon les régions ? un pays faiblement diversifié aura davantage recours aux importations. Le marché des changes est un marché mondial, un marché en continu, les intervenant sont les banques. Sa opérations de change : les modalités de règlements internationaux une opération de change est appelée « devise » : elle est nécessaires à un échange écho. Entre des agents écho. N’utilisant pas la même monnaie. Le taux de change est le prix relatif d’une monnaie par rapport à une autre. Plusieurs catégories d’acteurs interviennent sur le marché des changes Les entreprises et particuliers ; les banques et courtiers jouant le rôle d’intermédiaires ; les banques centrales.

Les arbitrages des consommateurs appréciation du taux de change par rapport aux autres devises aura pour effet de rendre – cher les produits étrangers que les produits nationaux. Les ménages auront intérêts à choisir des produits importés. A l’inverse, une dépréciation de 3 auront intérêts à choisir des produits Importés. A l’inverse, une dépréciation des taux de change améliore la compétitivité des produits nationaux qui seront privilégiés par les ménages.

Les arbitrages des entreprises ? La compétitivité-prix repose sur la des prix des B ou S qu’elle produit. La compétitivité hors-prix est une autre forme de compétitivité qui repose sur des facteurs autres que le prix la capacité d’innovation, l’amélioration de la qualité, l’efficacité du réseau commercial, le sérieux du service, le positionnèrent dans la gamme, l’image de marque. L’impact du taux de change sur les décisions de l’entreprise : 1 de a compétitivité et prix des X en cas de dépréciation du taux de change. CÔNE CLOUONS .

Les échanges des transactions courantes se mesurent grâce * à la balance des transactions courantes : Importations et exportations de B ou S ; Revenus ; Transferts courants. * aux indicateurs du commerce extérieur : degré d’ouverture (taux de participation au commerce extérieur) ; taux de couverture (comparaison X / I ) Les échanges internationaux se caractérisent par une très forte progression générale mais * la répartition est inégale en fonction des pays : polarisation des échanges autour des pays flopées et des pays en div.. Aisé ; marginalisions des pays pauvres. La répartition des échanges est inégale en fonction des secteurs d’activité : des secteurs ouverts à la concurrence ; des secteurs abrités. Le taux de change détermine le prix des devises des échanges internationaux ; les décisions des agents écho. : Consommateurs et entreprises. chape 5 : Les fondements d 4 internationaux : chape 5 : Les fondements des échanges internationaux . La Justification de l’échange international : chaque pays ne peut produire l’ensemble des produits nécessaires à sa pope. L’échange international permet à chaque nation de se procurer les biens indisponibles sur son territoire.

Les théories classiques ou libérales de l’échange international montrent que les nations ont intérêt à se spécialiser dans les productions pour lesquelles les coûts sont les + bas théorie de l’avantage absolu à l’échange d’édam smash. Cette spécialisation internationale mène à une division du travail : avec l’échange international, la prof. Globale est supérieure si les pays se spécialisent à moindre coût. Le modèle OS : abandon du raisonnement de la quantité de rival utilisé : raisonnement selon la dotation en facteur de production facteur travail abondant : spécialisation dans la prof. Utilisant bac de main d’??uvre comme le textile. Facteur capital abondant : spécialisation dans les productions utilisant bac de connaissances (recherche et div.. , innovation technologique) Dotation factorielle : C’est l’ensemble des capacités existantes de production d’un pays ou d’une entreprise. La réalité des échanges internationaux : domination du commerce entra-branche (=échange de biens qui appartiennent à la même branche industrielle), développement des échanges entre produits développés, prépondérance des échanges réalisés entre filiales de groupes internationaux.

La DIT reflète la spécialisation des pays dans la production de certains biens et échanges, ensuite, les E organisent et structurent leurs activités au niveau mondial : les firmes délaissent certains amorcé S délaissent certains morceaux ou segments de prof. En plusieurs pays pour tenir compte des avantages de chacun d’eux. La nouvelle DIT montre une évolution de la traditionnelle DIT vers une décomposition internationale du processus productif (DÉP.). Les NIPPE produisent des biens manufacturés. Les BD produisent es biens technologiques et services (à haute qualification) Pourquoi procéder à des échanges internationaux ?

Pour les nations : échanger permet de se spécialiser et about it à la DIT qui entraîne des gains de productivité pour tous les pays. Pour les consommateurs : échanger permet d’ la variété des produits offerts aux consommateurs et favorise leur PP. Pour les Entreprises : échanger permet de se spécialiser afin de réaliser des économies d’échelle et de gagner des parts de marché. Selon les théories traditionnelles, la spécialisation des échanges est déterminée par : les avantages relatifs à chaque nation théorie des avantages comparatif de richard).