Fiche droit au travail et citoyennete

Fiche droit au travail et citoyennete

Fiche Droit au travail et citoyennete Problematique: D’un cote les citoyens constatent le maintien d’un chomage de masse dans notre societe, et d’un autre cote les textes constitutionnels qui regissent la Republique francaise (le preambule de la constitution de la Veme Republique, repris de celle de la IVeme) postulent le  » droit a l’emploi « . Ce hiatus entre l’affirmation d’un droit et la realite des faits permet de souligner les difficultes de mise en ? uvre des droits collectifs a caractere economique et social.

L’etude de l’emergence ou de l’occultation du droit au travail depuis deux siecles illustre particulierement la longue et difficile affirmation de droits economiques et sociaux, sans l’exercice desquels nombre de droits civils et politiques fondamentaux resteraient lettre morte. Notons que cela suppose de distinguer d’emblee avec clarte le droit au travail et le droit du travail. Demarche: 1 – On peut envisager dans un premier temps la mise en evidence d’un decalage entre les faits et les principes affirmes.

D’une part, il s’agit pour les eleves d’evaluer le poids du chomage total ou partiel dans les societes developpees et de prendre la mesure des differentes formes du sous emploi, en replacant cette realite dans une perspective historique. D’autre part,

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
on peut rechercher les textes passes et actuels qui proclament le droit au travail (les textes constitutionnels sur le droit a l’emploi, les proclamations de la Declaration Universelle des droits de l’Homme de 1948), en soulignant qu’il s’agit d’affirmation de principes et non de regles contraignantes. – Recherche des origines de l’affirmation du droit au travail: *Pendant la Revolution Francaise, l’opposition entre la revendication de la liberte du travail (au nom du liberalisme) et le droit au travail (de l’organisation de secours publics dans la Constitution de 1791 a l’exigence d’un vrai droit au travail dans la Declaration des droits de 1793). * Pendant la revolution de 1848, l’affirmation du droit au travail, puis son refoulement apres les ournees de Juin. *Au cours de la construction de l’Etat social, longue et conflictuelle, le droit au travail reste dans l’ombre, alors que s’affirme de plus en plus nettement un veritable droit du travail. *C’est a partir de la Liberation que s’impose a nouveau l’exigence d’un droit a un emploi pour tous, le citoyen ne pouvant exercer ses droits politiques que s’il a les moyens de subvenir a ses besoins et a ceux de sa famille. – Constat du retour du droit au travail dans la periode actuelle, par exemple dans les mouvements de chomeurs ou dans le renouveau recent d’une exigence de plein-emploi s’opposant a l’idee d’un declin du travail. On peut des lors s’interroger sur les raisons de ce retour: par exemple, le refus de voir le chomage comme une fatalite, l’importance de l’affirmation d’un droit comme point d’appui des mobilisations pour obtenir sa realisation… A partir de la peut s’engager une premiere reflexion (qui est necessairement limitee au niveau d’une seconde) sur les politiques de l’emploi passees et presentes.