fiche craps cuisine

fiche craps cuisine

Le beurre Introduction 1) Les utilisations culinaires du beurre 2) Les bienfaits du beurre 3) Les beurres labellisés Conclusion OF4 p g Introduction : L’homme fabrique du beurre depuis plus de 4 500 ans. Aujourd’hui, pratiquement 80 % des ménages français en consomment chaque jour. Les français sont les plus gros consommateurs de beure il en consomme en moyenne 7,4kg par ans. Le beurre que vous trouvez dans votre supermarché ressemble de très près à celui qui était fabriqué il y a cinq mille ans.

Pas de colorant, pas de conservateur, pas d’arômes artificiels ni d’additifs, le beurre est abriqué à partir de la crème de lait et rien d’autre. Il est toujours 100 % naturel. croustillant et la friabilité des sablés et de toutes les pâtes sèches (sablé breton, pate briser… ) et apporte du moelleux et de l’onctuosité aux pâtes levées comme la brioche par exemple plus il y a de beurre plus elle est moelleuse.

Pour apporter du liant, du fondant et de l’onctuosité aux sauces Le beurre est très utiliser pour lier et monter les sauces sans jamais masquer le goût et les saveurs ; il va renforcer le crémeux et le fondant de certaines préparations comme la purée

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
de pomme de terre. our adoucir et équilibrer les saveurs Le beurre adoucit les saveurs fondamentales telles que le sucré, le salé, l’amertume et l’acide. Comme par exemple en rendant agréable l’amertume du cacao dans une ganache au chocolat ou rendre plus agréable l’acidité du vin d’une sauce au beurre blanc.

Pour sublimer un feuilletage Pour obtenir un feuilletage parfait, le beurre va jouer un rôle essentiel. 2) Le beurre bon ou mauvais pour la santé ? Le beurre a mauvaise réputation : trop gras, il favorise le cholestérol. Il est gras mais consommé avec modération, il reste un aliment tout à fait bon. Le beurre est un corps gras. Bien sûr, le beurre est essentiellement constitué de lipides : plus de 82 La proportion est la même que dans la margarine. Par contre, c’est moins que l’huile, constituée à 100 % de matières grasses. saturés, que l’on doit consommer en moins grande quantité parce qu’ils favorisent le cholestérol et les maladies cardiovasculaires. Il n’y a aucune raison de se priver de beurre sur ses tartines au petit déjeuner. D’autant que les acides gras saturés du beurre sont plutôt de bonne qualité Le beurre est très riche en vitamine A. c’est l’un des aliments qui en contient le plus. Elle est indispensable à la vision et à la roissance des bronches, des intestins ou encore de la peau.

La vitamine A intervient également dans la croissance osseuse, dans la synthèse de certaines hormones telle la progestérone et dans les mécanismes immunitaires. Le beurre contient aussi de la vitamine D qui favorise la fixation du calcium sur les os. Cependant les vitamines sont dégradées lors de la cuisson. L’idéal est donc de le consommer cru, fondu sur les aliments ou dans des préparations. 3) Les beurres labellisé e beurre peut obtenir un label «Agriculture biologique» et des appellations d’origine contrôlée (AOC). Le beurre bio (agriculture biologique)

Les beurres issus de l’agriculture biologique proposés dans le commerce ou sur les marchés ne garantissent pas une qualité de gout spécifique. Ils ne garantissent pas non plus un avantage nutritionnel particulier : le rapport de l’Agence française de sécurité sanitaire des aliments (Afssa) de 2003 n’a recensé aucune étude permettant de mettre en évidence des différences. En revanche, cette appella ssurance que les 3 4 donne l’assurance que les producteurs de lait et les fabricants de beurre respectent les règles de l’agriculture biologique pour la production de la matière première et sa transformation.

Parmi les principaux critères retenus pour les élevages laitiers figure les interdictions suivantes • Ne pas donner au bétail une alimentation contenant des OGM -Une mise en pâture d’au minimum cinq mois dans l’année -Une alimentation en herbe qui doit être d’au moins 50 % -Un minimum de traitements vétérinaires. es AOC Ce sont des beurres d’exception (extra-fins pasteurisés) qui ont obtenu une appellation d’origine contrôlée (AOC) en raison de la spécificité de leur terroir et de leur tradition.

Il existe donc deux appellations d’origine contrôlée : -Le beurre d’Isigny, réputé depuis des siècles, qui recouvre 193 ommunes de la Manche et du Calvados, en Normandie, -Et le beurre Charentes-poitou (plusieurs autres noms sont admis : beurre des Charentes, beurre des Deux-Sèvres), dont les ateliers de fabrication doivent se situer dans les départements de la Charente, la Charente-Maritime, les Deux-Sèvres, la Vendée et la Vienne.

Conclusion : on peut en conclure que le beurre est utilisé en cuisine dans des préparations pour des buts différents. Il est utilisé et consommer pour sa grande richesse en vitamine A. il y a aussi des beurre qui sont meilleur que d’autre comme les beurres labélises ou même d’agriculture biologique. 4