fiche bancassurances2013

fiche bancassurances2013

DCIA/BA NOTE AU SUJET DE L’ACTIVITE DE BANCASSURANCE – Exercice 2013 – plus de dix ans après son institutionnalisation par le Code des assurances, la bancassurance continue de progresser des parts de marché. En effet, aujourd’hui la bancassurance constitue le 1er canal pour la distribution des produits d’assurance vie et capitalisation et ce, malgré la légère régression qu’a connu l’exercice 2013. I – L’ACTIVITE DE BAN L’activité de bancass bancaire.

Celui-ci se 19 établissements de présentation des opé or 8 Sni* to View biais du système sont agréées pour la ‘« assurances de personnes », d’ « assistance » et de «crédit » conformément aux dispositions de l’article 306 de la loi 17-99 portant Code des assurances. L’agrément accordé à une banque détend également à ses agences. Cependant, il convient de signaler une particularité qui caractérise le groupe Banque populaire. En effet, ce groupe comprend la Banque Centrale Populaire plus ses dix Banques Régionales.

Chacune d’elles est agréée indépendamment des autres pour pratiquer les opérations de bancassurance. 1- Nombre d’agences bancaires Le réseau d’agences bancaires ne cesse de s’étendre au fil des ns. Ainsi, au cours de l’exercice 2013, leur nombre est passé de 5213 à 5467, soit 254 unités de bancassurance a

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
presque triplé sa production en maintenant une tendance haussière sur dix ans. Après une période de croissance soutenue de 2009 à 2012 une régression de g % est enregistrée au titre de [‘exercice 2013 en passant de milliards de DH à 5,3 milliards de DR.

En revanche, et au cours du même exercice la collecte réalisée par le réseau classique a atteint 21,4 milliards de DH soit une augmentation de 5,9 % par rapport à 2012. Le marché marocain est caractérisé par une forte concentration. En effet, les groupes bancaires ATTIJARIWAFA BANK et BMCE BANK sont les leaders de la bancassurance réalisant un chiffre daffaires respectivement milliards de DH et 1,58 milliards de DH.

Ces deux banques en plus de la banque populaire (0,9 milliards de DH) ont réalisé à elles seules du volume des primes et encaissé 70 % des commissions. Ily a lieu de signaler que la Banque populaire a reçu l’accord pour la création de sa propre mutuelle d’assurance qui sera opérationnelle dans les semaines ? venir. Les banques ont reçu au titre des commissions 264,78 millions de DH, ce qui représente 5 % des rimes qu’elles ont collectées en 2013 enregistrant une légère régression de un an plus tôt. – Production par catégorie d’assurances Malgré la nette régression du chiffre d’affaires des catégories d’assurances « Vie-Capitalisation » (-10%) et « Crédit » (-9,12%), la « Maladie Accidents Corporels » et « l’Assistance » se sont maintenues en bonne position en enregistrant respectivement une hausse de et 2,27% ar ra art à l’exercice p position en enregistrant respectivement une hausse de 9,4% et par rapport à l’exercice précèdent (voir annexe 3). b – productlon « bancassurance » par compagnie d’assurances

Trois compagnies d’assurances se partagent 81 % des primes encaissées par les banques. Il s’agit de RMA WATANYA (36 WAFA ASSURANCE (33 96) et la MCMA (1 1,6 Cette prédominance s’explique par le lien de filialisation qui existe entre ces compagnies et leurs banques de rattachement qui sont respectivement : la BMCE BANK, ATTIJARIWAFA BANK et la BANQUE POPULAIRE. Par ailleurs, de nombreuses entreprises ont vu le volume de leurs primes diminuer dans de larges proportions durant l’exercice 2013.

C’est le cas d’Axa Assistance (-87,41 %), Saham Assistance Wafa Assurance (-25,74%) et Saham Assurance (voir annexe 4). -Captives des banques Les captives des banques sont des courtiers d’assurances dont la forme juridique est soit une SARL à associe unique, soit une SA dont factionnalre majoritaire est la banque. A ce jour, il existe 7 captives rattachées à des établissements bancaires. Le volume des primes drainées par les captives des banques a enregistré une légère amélioration de près de 2 % en passant de 1,77 milliard de DH en 2012 à 1,80 milliard de DH en 2013.

Le chiffre d’affaires réalisé au niveau des catégories « Assistance » et « Maritime transport » a plus que doublé. En revanche, la catégorie « Vie-capitalisation » est en légère baisse de 0,69 % par rapport à l’exercice précèdent (voir annexe 5). Les commissions touchées par ces captiv Les commissions touchées par ces captives ont progressé de 5,5 % par rapport à l’exercice précédent. Elles représentent 13,67 % des primes encaissées par les banques.

Il-SOCIETES DE FINANCEMENT Les sociétés de financement sont autorisées à présenter des opérations d’assurances par arrêté du Ministre des finances du 27 décembre 2004. Sur un total de 36 sociétés de financement, seules quatre ‘entre elles sont agréées pour présenter à leur clientèle les produits d’« assurances de personnes » auxquelles viennent s’ajouter les garanties « Décès » et « Invalidité » adossées à ces produits.

Il s’agit de SALAFIN et TASLIF agréées en 2012, SALAF AL MOUSTAKBAL et VIVALIS SALAF agréées en 2013. 1 -Production Totalisant un chiffre d’affaires de 9 054 506,05 de dirhams, les sociétés de financement exploitent exclusivement la branche « Vie-capitalisation » (Voi production en annexe 6). 2-Captives des sociétés de financement Certaines sociétés de financement n’ayant pas demandé ‘autorisation pour la présentation des opérations d’assurances ont opté pour la création de leurs propres captives.

Il s’agit notamment de « CREDIT EQDOM « SOFAC CREDIT » et « WAFA SALAF » dont les captives sont respectivement LOST & CIE, SOFASSUR et THEMIS courtage. La production de ces 3 captives a progressé de 7% en passant de 292,06 millions en 2012 ? 312,29 millions de dirhams en 2013 (voir annexe 7). ANNEXE 1 : REPARTITION ES AGENCES BANCAIRESI DES AGENCES BANCAIRESI Nombre d’agences BANQUES 2012 2013 variation BANQUE POPULAIRE ATTIJARIWAFA BANK ABB BMCE BANK CREDIT AGRICOLE

SGMB CREDIT DU MAROC BMCI CIH CDG CAPITAL 1147 972 747 630 433 385 343 334 221 5213 1245 1038 présenter les opérations d’assurances 264 781 951,11 ANNEXE 3 : PRODUCTION DES BANQUES PAR GATEGORIES D’ASSURANCES En DH CATÉGORIES variation MALADIE ACC. variation VIE Variation CREDIT TOTAL 2013/12 CORPORELS 2013/12 CAPITALISATION 2013/12 -2,51 96 062 402,00 2 5497 367,00 -1,50 1 590 922 222,00 -25,13 1 712 481 991,00 ASSISTANCE 1 650 770,00 762,34 -25,74 % RMA WATANYA 1 943,92 906,05 -1,94 % 35,99 % 4 827 39,4 % MCMA 570,00 614,79 7,85 % 11,61 % 1 433 42,8 % MAROC ASSISTANCE 292,98