ExpoSVT

ExpoSVT

L’exposition excessive au soleil Laure Conti & Eléa Didier SOMMAIRE INTRODUCTION l) LES DIFFERENTS TY Il) LES EFFETS BENEFI a) Le rayonnement b) Amélioration du c) U. V thérapie page 3 org Snipe to vieu page 5 Ill) LES EFFETS NEGATIFS DU SOLEIL 304 page 6 a) Le cancer de la peau b) Coups de soleil c) Vieillissement accéléré d) Lésions oculaires e) Photosensibilisation f) Coup de chaleur page 7 page 8 page 9 IV) SE PROTÉGER FACE AU SOLEIL page 10 CONCLUSION LEXIQUE page 1 1 page 12 et les yeux d’une personne sont clairs, plus le risque de mélanome est important.

Le phototype est lié à la production de mélanine. Il existe deux principaux types de mélanine : la mélanine nolre et la mélanine rouge. La couleur de la peau varie en fonction de la présence plus ou moins importante de mélanine. Seule la mélanine noire est protectrice vis-à-vis des UV car elle renvoie la lumière. Les personnes à la peau foncée sont donc mieux protégées du soleil que les personnes à la peau claire qui la mélanine rouge est prédominante.

Il) LES EFFETS BENEFIQUES DU SOLEIL Le soleil peut-il être bénéfique pour nous ? a) Le rayonnement ultraviolet Les ultraviolets

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
sont des rayonnements électromagnétiques. On distingue trois types de rayonnements: -UVA, ce sont les « agents du bronzage » – UVB plus énergétiques et partiellement arrêtés par la couche d’ozone – UVC très énergétiques totalement arrêtés par la couche d’ozone Le rayonnement ultraviolet est nécessaire à la formation de vitamine D qui permet de fixer le calcium sur les os.

Mais attention, cinq à quinze minutes d’exposition solaire occasionnelle des mains, du visage et des bras deux ou trois fois par semaine au cours des mois d’été suffisent pour conserver des oncentrations de vitamine D élevées SOUS L’ACTION DU SOLEIL LA PROVITAMINE D FABRIQUE LA VITAMINE D INDISPENSABLE A LA FORMATION DES OS b) Amélioration du moral Le soleil peut également être bénéfique à notre moral. Les rayons solaires génèrent Amélioration du moral rayons solaires génèrent chaleur et lumière qui renforcent le sentiment général de bien-être et stimulent la circulation sanguine.

Mais contrairement à l’idée reçue ce n’est pas l’exposition de la peau aux U. V qui en est responsable: c’est la lumière reçue par nos yeux qui « booste » notre moral et qui ermet dans certains cas de lutter contre la dépression saisonniere. Les UV sont parfois utilisés comme traitement dans certaines maladies de la peau (ex : l’eczéma). Mais le degré d’exposition est faible et les patients sont très surveillés. Ill) LES EFFETS NÉGATIFS DU SOLEIL Le soleil peut-il être négatif pour nous ? Il existe deux types de cancers de la peau : Les carcinomes: Ils se développent à partir de cellules de l’épiderme.

De très loin, les plus nombreux (plus de 90 % de l’ensemble des cancers cutanés), ils sont heureusement rarement mortels car ils ne se propagent pas aux autres organes pour la lus grande partie d’entre eux ou relativement lentement pour les autres et ils sont facilement guéris par une intervention chirurgicale superficielle. Le risque d’en développer est d’autant plus élevé qu’on a la peau claire, qu’on a été exposé au soleil pendant l’enfance et que les expositions chroniques sont longues et nombreuses. Les mélanomes: Ils se développent à partir des mélanocytes qui sont les cellules qui fabriquent la mélanine.

Heureusement beaucoup plus rares mais aussi beaucoup plus dangereux, ils touchent environ 200. 000 r an dans le monde. Ils personnes par an dans le monde. Ils ressemblent à des grains de beauté qui se développent très rapidement (en quelques semaines ou mois). 90 % des cas environ sont quand même traités avec succès. Détectés de manière très précoce, une simple intervention chirurgicale suffira à la guérison. Sinon ce sont les traitements «classiques» mais «durs» des cancers (notamment chimiothérapie, rayons X).

LES DIFFÉRENTS TYPES DE MÉLANOMES Comment les reconnaitre ? Ils se manifestent sous forment de grains de beauté : -Leur forme n’est ni ronde ni ovale. Ses couleurs et ses rellefs ne sont pas régulièrement répartis autour de son centre. Leurs bords sont déchiquetés et/ou mal délimités. -La couleur du grain de beauté est constituée de différentes teintes (noir, bleu, marron, rouge ou blanc). -Leur taille est supérieure à six millimètres. -Ils changent rapidement de taille, de forme, de couleur ou d’épaisseur.

Un coup de soleil grave ou la répétition de «légers» coup de soleil augmentent fortement le risque de cancer cutané, cela d’autant plus qu’ils sont reçus dans l’enfan PAGF plus qu’ils sont reçus dans l’enfance. b) Coup de soleil Un coup de soleil, c’est un des signes de l’abus de soleil. Pour chaque type de peau, une quantité d’UV différente peut être reçue sans entraîner de brûlure. Au delà de cette quantité, propre à chacun, le système de défense est débordé, les vaisseaux sanguins dilatés, ce qui provoque rougeur et douleur : le coup de soleil.

Il peut être véritablement grave si les UV ont touché des couches profondes de la peau. On parlera alors de brûlure au 2ème degré, on observera la formation de cloques avec un risque d’infection. LES DIFFERENTES COUCHES DE LA PEAU Pour calmer cette dernière, il faudra appliquer généreusement ne crème hydratante type «Biafine». Compresses stériles et tulle gras seront nécessaires pour calmer la douleur et aider la peau ? se régénérer. Dans tous les cas, il ne faut jamais se ré exposer au soleil avant une guérison complète c’est à dire avant que la douleur et la rougeur aient totalement disparu.

Le vieillissement cutané est un phénomène complexe ayant plusieurs origines. Si certaines de ces origines n’ont rien à voir avec le soleil. II est avéré que le soleil joue le rôle d’accélérateur du vieillissement. Sous l’action essentiellement des UVA (émis par e soleil) ou par les lampes à bronzer qui pénètrent profondément dans la peau. Lors d’une exposition prolongée et quotidienne au soleil, la peau est de moins en mons souple, elle s’assèche, les rides apparaissent et se creusent : c’est le vieillissement accéléré.

Après cela, la peau bronze plus difficilement et les coups de s vieillissement accéléré. Après cela, la peau bronze plus difficilement et les coups de soleils sont plus douloureux car la peau est sèche. SCHEMA SIMPLIFIE D’UN ŒIL VU EN COUPE es lésions oculaires sont des fissures de la cornée ou de la étine provoquées généralement par des accidents et rarement par le soleil. Ces dommages peuvent être temporaires ou permanents et nécessitent parfois des soins médicaux. Dans les cas les plus graves cela peut provoquer une perte complète de la vue. ) photosensibilisation Lors de la photosensibilisation la peau devient plus sensible aux photons (particules composant entre autres le rayonnement ultraviolet). Cette sensibilisation a pour origine la présence dans la peau d’une ou plusieurs substances qui réagissent sous l’action des radiations UV. Ces substances peuvent provenir de la prise de édicaments, de produits cosmétiques ou d’anti-inflammatoires couramment utilisés par les sportifs, du simple contact avec certains végétaux, ou enfin de la «surproduction» de certaines hormones comme par exemple chez la femme enceinte.

Les réactions de photo sensibilisation sont généralement classées en deux catégories . La photo toxicité qui est une réaction chimique pouvant se réaliser chez n’importe quel individu dès lors que la peau contient suffisamment de substance photo réactive. Le résultat, quelques heures après l’exposition, est un coup de soleil dont la gravité st disproportionnée compte tenu des quantités d’UV reçues. Disproportionnée également, la pigmentation obtenue, dont la disparition peut prendre des mois voir des années, si bien sur on ne se reexpose pas. La photo allergie des mois voir des années, si bien sur on ne se réexpose pas. -La photo allergie qui est une réaction de défense de notre organisme vis à vis du couple substance photo réactive et UV, cela pour des quantités très fables. une photo allergie se traduit par la poussée de boutons ou un eczéma sur les zones exposées. Certaines allergies au soleil relèvent de ce mécanisme mais les cientifiques n’ont pas encore identifié les substances photo réactive qui en sont responsables.

En fonction de notre âge de notre état de santé le soleil peut être plus ou moins dangereux. Par exemple; le coup de chaleur est particulièrement dangereux chez les nourrissons et les personnes âgées. C’est une perturbation de la régularisation de la température du corps dans notre cerveau. IV- Se protéger face au soleil Attention aux idées reçues ! Préparation au soleil : Il n’existe pas de préparation efficace au soleil : les autobronzants ne servent à rien. Ils ne font que colorer a peau sans la protéger, s’ils ne contiennent pas de filtre solaire.

Duree d’exposition : Nous ne sommes pas égaux devant le soleil, la durée d’exposition « raisonnable » est en fonction de la nature de la peau de chacun. Ecrans solaires : Les écrans solaires ne sont jamais totaux. Ils laissent toujours passer une certaine quantité d’IJ. V. Ils protègent seulement contre les coups de soleil. Pour une protection à la fois contre les UVB et UVA, il faut un indice au moins égal à 25. Mais surtout, utiliser un écran solaire ne doit pas vous inciter à vous exposer plus longtemps.

Dans tous les cas, pensez à renouveler son application régulièrement et après le bain, en couche épaisse. les cas, pensez à renouveler son application régulièrement et après le bain, en couche épaisse. Protection : Les vêtements secs (T-shirt, chapeau à larges bords, etc. ) constituent la meilleure protection contre le soleil. A la plage, ne vous croyez pas totalement à l’abri sous un parasol, celui-ci n’arrête pas les rayons réfléchis par le sable. Nuages, vent et baignades : Ils ont un effet trompeur : en vous procurant une sensation de fraîcheur, ils vous donnent ‘impression de ne pas être trop exposé.

En réalité, même les nuages ne filtrent qu’une partie des UV. L’exposition au soleil apporte beaucoup de bienfaits. Mais il faut être protégé (avec de la creme solaire) et ne pas rester trap longtemps exposer, à trop forte dose. Si on sy risque cela peu avoir de diverses conséquences plus ou moins graves; allant d’un simple coup de soleil à un cancer. Il faut touJours faire attention, le soleil est à la fois un ami et un ennemi. Cancer : Multiplication incontrôlée de cellules se développant anormalement au sein de PAGFacrF8 anormalement au sein de Vorganisme.