expose sur le personnage de Flore

expose sur le personnage de Flore

EXPOSE SUR LE PERSONNAGE DE FLORE Introduction : Malgré des apparitions rares et partiellement courtes, Flore représente un personnage crucial au sein du roman car en effet ses apparitions relativement courtes nous apprennent plus su un personnage ou un fait du roman comme c’est le cas du mal de Jacques. Présentation du personnage Flore est une jeune fille de 1 8ans, qui vit dans la maison de garde-barrière de sa mère Phasie et de son beau père Misard, la maison voisine de la croix de Maufras.

Elle avait une petite sœur, Louisette, morte apr Flore n’est pas décrit la page 75 du chap. Il n Elle a une personnali soupirants, comme p Swape next page andmorin. Olie au contraire ? ion peu flatteuse. repousse tous ses dignité. C’est une fille « sauvage », depuis qu’elle est toutes petite d’ailleurs, comme on Papprend aussi à la page 95. un des ses grands plaisirs est d’aller se promener dans le tunnel où elle marche dans le noir et y éprouve un grand plaisir.

Evolution du personnage : Flore est présente dans quasiment l’ensemble du roman, même si elle n’apparait réellement que 3fois, aux chap. Il, chap. VII ShAipe to Wew next page et chap. X

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
mais aussi en bref au chap. XI où l’on évoque sa mort. On note sa première apparition au chap. Il où elle est décrite. Elle n’apparait ici que brièvement mais revient lors de la conversation où Jacques parle avec tante Phasie. Puis au chap. II dans les bois avec Jacques où elle discute avec lui et où on nous informe qu’elle repousse ses soupirants.

Son enlacement avec Jacques est décrite comme un combat car en effet son coté sauvage prenait le dessus sur elle et l’empêchait ‘avoir un véritable amour. Quand on apprend qu’elle aime Jacques on peut se demander si ce n’est pas pour cela qu’elle repousse tous ses amants : un seul l’intéresse et c’est Jacques. Ensuite au chap. VII en ouvrant la marche à Misard, Ozil, Cabuche et les autres afin d’aller secourir les passager de la Lison échouée. Elle est ici d’écrite comme la sauveuse.

On apprend aussi un sentiment de regret de ne pas s’être donné à Jacques lorsqu’elle guette chaque Vendredi le train de Jacques comme si elle egrettait de ne pas s’être donné à lui. Enfin au chap. X à la mort de sa mère où elle ne pleure pas comme peut être occupée par son désir de vengeance pour ressentir toute autre émotion. Elle ne vit plus que dans l’attente du train de Jacques ce qui est à chaque fois une déchirure pour elle lorsqu’elle voit Séverine dans le wago 2 de Jacques ce qui est à chaque fois une déchirure pour elle lorsqu’elle voit Séverine dans le wagon.

Elle veut tuer Jacques et Séverine puisqu’elle comprend qu’il ne veut plus d’elle et qu’il lui st impossible de l’imaginer dans les bras d’une autre femme qu’elle : c’est elle que Jacques a voulu en premier. Le rôle de Flore dans le récit A chaque chapitre on nous apprend un trait de son caractère. Zola se sert de Flore pour deux raisons. CYune part pour nous dévoiler le mal de Jacques et d’autre part pour nous donner un tableau obscur de la femme grâce à l’opposition à Séverine symbole de la femme parfaite, Flore est sauvage et cruelle.

S’il lui arrive d’avoir d’éprouver des émotions fortes celles-ci se ransforment en pulsion : l’amour se transforme en jalousie elle éprouve un désir de vengeance qui la ronge et amène chez elle des pulsions meurtrière. Conclusion . Emile Zola fait de Flore un personnage important au sein du récit en lui accordant une personnalité bien marquée et des caractéristiques particulière en faisant en sorte que ce caractère est ait pour conséquence des actions clef du récit et surtout en la faisant toujours apparaitre en présence des personnage principaux à des moments cruciaux. 3