Exposé Michel Leiris

Exposé Michel Leiris

S comme programmation du travail, l’industrialisation, les questions d’habitat, ou encore la protection de l’artisanat pour lesquels il faut également prendre soin de ne pas contrer le libre développement. Châtaigneraie appliquée aux problèmes coloniaux peut être positive aux peuples, également en dehors du cadre administratif dans lequel on les étudies du fait de ce qu’on leur apporte dans le cadre de leur démarche de de développement.

Sauvegarde des cultures : compliquée et même si elle était appliquée, serait négative puisque maintenant le statuts quo : en adéquation avec le colonialisme. Expose le fait qu’il est tout aussi sinon plus intéressant d’étudier les sociétés en mutations (de par les enjeux qu’elles constituent, l’importance dans toute étude du contexte social… ) que les plus « conservatrices » sur lesquelles on se penche plus par attrait d’authenticité et d’existions.

Il met en valeur le fait qu’il faut exprimer ces faits aux étudiants pour leur en faire prendre conscience et que de telles études ainsi que leur diffusion ouvrirait les yeux sur les méfaits du colonialisme : démoralisation de part et d’autre, d’un coté : démesure et de l’autre servilité. Expose le fait que l’ethnographie des orientaux par les occidentaux existe mais pas l’inverse,

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
ce qui renforce le rapport de domination, tout en admettant que l’inverse serait dans le contexte actuel utopique et que même SI ces études seraient mis en place elles ne suffiraient pas à résoudre la chose.

Cependant elles seraient utiles dans le sens ou bien ne suffiraient pas à résoudre la chose. Cependant elles seraient utiles dans le sens ou bien qu’elles impliqueraient une part de détachement de leur culture, ce détachement serait moindre bisexuelles seraient effectuées par des membres de ces lettres et permettraient de servir leurs intérêts en tant que peuples colonisés et servir leur émancipation.

Il importe pour l’auteur qu’une ethnographie prenant en compte le colonialisme tout en luttant contre ce dernier soit mise en place du fait que l’émancipation de ces peuples est inévitable et d’ailleurs en route, et qu’elle doit donc se faire de la meilleure manière possible Enfin, il étend le problème à l’ensemble des peuples, y compris les occidentaux, tous sous l’emprise d’une économie qu’ils ne contrôlent pas favorisant la bourgeoisie qui assoit sa domination sur les moins favorisés.

Il conclut en exposant le fait que la libération de ce système ne peut se faire que d’une manière plus violente que la recherche savante. Ainsi nous pouvons constater que tout comme godiller, l’auteur semble engagé communiste mais lierais insiste plus sur les moyens par lesquels l’enquête de terrain peut servir sa cause. Par ailleurs contrairement à godiller qui pensait que le police- religieux était le moteur des sociétés, il met Ici, au c?Ur de son étude l’influence du colonialisme, de l’impérialisme occidental sur les peuples vivant différemment comme moteur des changements sociaux.