Expose Cultur G

Expose Cultur G

DIGITAL DÉTOX INTRO L’arrivée des nouvelles technologies a modifier notre société a toutes les echelles: travail, consommation, relations sociales, rapport a l’objet. Nous avons une relation fusionnelle avec elles. Le smartphone en est un des principaux exemples notamment, et il a revolutionner les rapports sociaux. Il est rapidemmment devenu un objet indispensable, un objet renferment tout l’intime. Les numéros, les messages, les photos… Il a aussi revolutlonné internet veux a l’information sur celul ci ou encore Ily a en effet ce beso permanence, le télép n veux et quand on r7 jet revolutionnaire.

Sni* to onde en prioritaire sur les relations entre les individus. Face a l’ampleur que cela prend, un nouveau phénomène apparait, celui de la deconnexion. Séjours sans écrans, zones sans Wi-Fi… Les entreprises surfent de plus en plus sur cette nouvelle vague. Nous nous demanderons donc comment la relation fusionnelle de l’homme a l’objet numerique a t-elle pu engendrer un phénomene de deconnection assez lucratif? l. LES CAUSES DU PHÉNOMÈNE A. Les différents types de deconnexions Les «déconnectés» sont classés en 3 catégories qu’on appelle igital outsiders, digital worried et digital detox. our qui utiliser internet est trop compliqué sont des digital outsiders. Les digital worried sont ceux qui

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
ont peur de laisser des traces sur internet comme leur codes bancaires ou autres informations personnelles. La crainte de manque de confidentialité et de sécurité est leur principal soucis vis à vis d’internet. Cette inquiétude est d’autant plus justifiée depuis la fuite de photos personnelles de stars sur internet il y a peu ou depuis que l’on sait que n’importe qu’une webcam peut-être allumée à distance par n’importe quel pirate ou organisation.

Les digital detox sont ceux qui se déconnectent volontairement par peur de tomber dans l’addiction. Ce comportement est une véritable tendance à l’heure où les être connecté fait partie du quotidien de la plupart des gens. Les digital detox ont aussi pour but d’échapper à une pression d’internet qui leur impose des choses qu’ils ne désirent pas forcément : les pubs, mails, jeux concours… B. Un stress permanent Au travail notamment, on passe de plus en plus de temps au bureau et à la maison, à gérer sa vie professionnelle grâce aux objet numeriques tels que les smartphones et lestablettes.

Ces gens sont incapables de décrocher, avec tous les risques de stress que cela peut impliquer. Du coup, les entreprises commencent à se pencher sérieusement sur ce problème pour trouver de nouvelles organisations du travail. Selon une enquête réalisée en 2013 par l’éditeur de logiciels Roambi, 89 % d’entre eux consultent leurs mails professionnels plusieurs fois par jour sur I PAG » rif 7 logiciels Roambi, 89 % d’entre eux consultent leurs mails professionnels plusieurs fois par jour sur leur temps privé, 93 % pendant leurs congés, 82 % dans leur voiture et 51 dans leur lit

Ce controle permanent, rend la vie professionnelle plus stressante par excès de sollicitations ou de fonctionnement dans l’urgence. Le problème principal, c’est que les entreprises et leurs DRH n’ont pris que très récemment la mesure du phénomène. En moyenne, 72 % des cadres travaillent dans des entreprises qui n’ont pris aucune mesure de régulation de la communication via les TIC et plus d’un tiers ont le sentiment de ne bénéficier d’aucun drolt à la déconnexion. Chez Volkswagen, le choix a été fait depuis trois ans de couper les serveurs entre 18h 15 et 7 eures le lendemain matin >«Journée sans mail» chez Orange ou Sodexo ; blocage de Paccès aux messageries après une certaine heure en fin de journée dans de plus en plus de sociétés ; extinction des lumières sur les plateaux pour inciter les salariés à quitter leur bureau le soir et rentrer chez eux ; charte du bon usage de la messagerie électronique ; interdiction d’envoyer des mails à n’importe quelle heure pour tenir compte des décalages horaires entre filiales à l’étranger..

Cet été, le groupe automobile Daimler (la maison mère de Mercedes) a tout simplement décidé de ancer «un assistant d’absence» qui efface les mails arrivant dans les messageries des collaborateurs en vacances. L’expéditeur est informé de l’absence du destlnataire et invité soit à contacter PAGF3C,F7 vacances. L’expéditeur est informé de l’absence du destinataire et invité soit à contacter une autre personne, soit à attendre le retour du correspondant pour lui renvoyer le courriel.

Daimler avait testé ce système pendant les vacances de Noël et a décidé de le généraliser pour les vacances dété- C. Besoin de renouer avec la vrai vie Les digital detox, revendiquent un anticonformisme. ils en ont marre de passer leur vie a regarder celle des autres, retrouvent le plaisir de lire, de sortir et de voir des amis. A cause d’un surplus de connection, les digital detox nourrissent un sentiment de nostalgie, de retour au Les lettres par exemple sont le symbole d’un passé ou les gens savaient réellement communiqué.

On peux parler de lettres a un inconnu, un site qui propose de recevoir deux lettres par mois ecrites par une personne reelle etrangere Selon certains sociologues, les NTIC nous permettent en effet d’avoir de nouveaux iens sociaux, mais paradoxalement, alimentent notre peur de l’intimité. En réaction à cela, un mouvement de fond se fait jour prônant un retour aux «vrals liens sociaux». Deux faits en témoignent.

D’une part, de nouvelles applications apparaissent pour réincarner ses relations sociales. Sonar analyse ainsi nos comptes Facebook, Twitter ou Foursquare pour nous prévenir si nos contacts se trouvent dans notre périmètre géographique, et nous permettre de les voir réellement… D’autre part, des initiatives collectives prônent désormais le retour aux «vrais liens sociaux» à travers la décon