exposé contraception : le stérilet

exposé contraception : le stérilet

LE STERLET/DIU/SIU DIU= Dispositif-intra-utérin SIU=sytème-intra-utérin Le dispositif est installé dans l’utérus (ou retiré) par un médecin ou un personnel médical qualifié Le DIU ou SIIJ, anciennement appelé stérilet, est un contraceptif qui permet deviter des grosses non voulues I s’agit d’un petit objet en forme de T, inséré dans l’utérus par le vagin pour prévenir la fécondation et secondairement la nidation. Nidation=La nidation consiste pour l’embryonà s’implanter dans la muqueuse utérine. Cette nidation permettra à l’embryon de développer son place e sa mère.

II restera pendant toute la péri e S. wp next page nidation a lieu enviro es DIU/SIU ne protè transmissibles. muqueuse utérine tte dernière ‘humain, cette dation. exuellement Selon le type, les DIU restent habituellement efficaces pendant 2, 5 ou 10 ans. le DIU au cuivre est une alternative très efficace à la pilule du lendemain 1. DIU A CUIVRE 2. d’une part le cuivre a un effet spermicide(l_es spermicides sont des substances sattaquant aux spermatozoïdes) qui le rend contraceptif[7] ; 3. d’autre part, le DIU constitue un corps étranger dans l’utérus, ui empêche la nidatiion 4.

DIU HORMONAL 5. il rend impropre le col de l’utérus a au passage des spermatozoïdes grâce à l’épaississement des sécrétions de ce même

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
col (effet contraceptif) ; 6. il diminue l’épaisseur de l’endomètre,(muqueuse utérin) le rendant impropre à la nidation Depuis le début des années 60, époque à laquelle les DIU étaient fabriqués à partir de matériaux inertes, Divers types de DIU Au cuivre e DIU au cuivre le plus utilisé et celui à propos duquel on dispose du plus grand nombre d’informations..

Les anciens DIU au cuivre e devraient plus être utilisés. Au lévonorgestrel Ce type de DIU libère chaque jour 20 microgrammes de lévonorgestrel (progestatif). Il est commercialisé dans plus de 60 pays mais est plus coûteux que les DIU au cuivre Effets indésirables Saignements DIU au cuivre : Dans les trois à six mois qui suivent l’insertion d’un DIU au cuivre, il est courant que la femme fasse état de règles plus abondantes ou plus longues.

En général, cela n’a pas de conséquences néfastes et la situation s’améliore avec le temps. DIU au lévonorgestrel La plupart des femmes qui utilisent un DIU au évonorgestrel(substance qui ralenti les spermatozoides limite l’épaississement de la muqueuse utérine : ce qui empêche l’ovocyte fécondé de s’implanter dans l’utérus) observent une diminution des pertes menstruelles — saignements très peu abondants, voire aménorrhée(absence des règles).

II arrive parfo•s, surtout pendant les premiers mois, que ron constate des saignements irréguliers. Infection 2 parfois, surtout pendant les premiers mois, que ron constate des Douleurs Perforation La perforation est un accident rare qui se produit presque oujours au moment de l’insertion et s’accompagne d’une douleur et/ou d’un saignement soudains.

En cas de perforation, il faut ôter le dispositif à moins que Pintenrention chirurgicale présente plus de risques que l’absence d’intervention Expulsion Il arrive que le dispositif soit expulsé spontanément, notamment pendant les règles et dans les trois mois suivant la pose Grossesse en période d’utilisation de DIU Dans les cas rares où une femme devient enceinte alors qu’un DIU est en place, le risque d’avortement spontané, d’avortement septique au milieu du premier trimestre de la grossesse et ‘accouchement prématuré est plus élevé si le dispositif est laissé en place.

C’est pourquoi il faut l’enlever dès que possible. Si les fils ne sont pas accessibles, une échographie permet de déterminer si le DIU est toujours en place ou s’il a été expulsé Si un DIU au cuivre est maintenu en place pendant la grossesse, cela entraîne-t-il un risque de malformation du foetus ? Les données dont on dispose à ce jour ne permettent pas de l’affirmer. L’exposition du foetus aux hormones, en présence d’un DIU au lévonorgestrel, présente un risque théorique, mais qui n’a jamais été établi 3