Expos Sur Le Parth Non HISTOIRE DE L ART

Expos Sur Le Parth Non HISTOIRE DE L ART

Exposé sur le Parthénon : Intérieur, exterieur ,synthèse politiquement parlant Introduction Période classique Symbole incontestable de l’architecture de la Grèce antique , le Parthénon un trésor colossal : le Parthénon : Construit entre 447 e de réalisation lorsqu le Parthénon , en dé la statue de culte en ny fut jamais logée e or2 de so ‘un édifice en cours l’Acropole , en 480 , st pas un temple : tectrice d’Athènes , isait l’objet _ bain annuel dans la mer et renouvellement du vêtement _ n’ont jamais pu concerner la statue colossale d’Athéna parthénos (cf. . 307) , ersonnification de la paix armée qu’Athènes entend faire régner à son profit . En fait , le Parthénon est un gigantesque trésor abritant d’une part l’ex-voto prodigieux , d’or et d’ivoire , qu’est l’oeuvre de Phidias et d’autre part les fonds de la « ligue de Délos » devenue l’instrument de la suprématie d’Athènes sur ses alliés cantre la Perse L’architecture Ictinos semble avoir eu pour but principal de créer le volume intérieur le plus spacieux possible , de manière à mettre parfaitement en valeur la statue de Phidias .

De fait , la largeur de la nef centrale atteint ici 9,815 m

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
et la citronnade , n faisant retour derrière la statue crée autour de celle-ci un environnement architectural continu . Pour obtenir cet effet , la arrière (19,04 m*13,22 m) destinée à abriter les fonds des cités alliées dont le tribut annuel a probablement contribué pour une bonne part au financement du Parthénon Ces deux salles forment un sècos amphiprostyle hexastyle surélevé par deux degrés et ceint par une péristasis qui conserve, bien qu’octasryle , la proportion canonique des temples doriques (8*17 colonnes) .

Les entrecolonnements s’en trouvant réduits, es blocs de l’entablement sont moins grands et plus faciles ? mettre en place ,tandis que l’édifice y gagne une grande densité visuelle , qu’accroissent encore divers raffinements à peine perceptibles, comme la convexité du stylobate (6,5 cm à l’est ; 1 1,2 cm au sud) , reprise à l’entablement , et l’inclinaison légère des colonnes vers l’intérieur (6,74 cm) *Ansi les deux salles au volume intérieur parfaitement orthogonal , sont incluses dans un tronc de pyramide Aucune ligne de l’enveloppe extérieure du Parthénon n’étant horizontale ou verticale , chaque bloc a dû être taillé sur mesure vec une minutie extrême . La finesse des joints , la parfaite homogénéité des parties conservées de l’élévation disent la virtuosité sans pareille des ouvriers qui réalisèrent en moins de IO ans ce bâtiment singulier , qui marque l’avènement du marbre du pentélique au même rang que celui de paros Les métopes et la frise ionique du Parthénon: pl 79 Construit entre 447 et 438 av NOTRE Ere à l’emplacement d’un édifice en cours de réalisation lorsque . . p 177 . phidias : Problématique • l) Description extérieur du Parthénon ( Il) L’intérieur du Parthénon