Dissertation euthanasie

Dissertation euthanasie

Justine Dreumont 5 soc 1 ce 20 janvier 2015 Pour le cours de français, Madame Buchet Dissertation : En Europe, l’euthanasie être légalisée ? Intro La légalisation de l’euthanasie a été Fobjet de débats animé en Europe ces vingt dernières années. Certains parlent de suicide assisté alors que d’autres parlent de mort douce. Dans les pays qui l’ont légalisé en Europe, l’euthanasie est définie comme un acte positif réalisé pa demande explicite d En Europe, l’euthana avancent de manière la Suisse et le Luxem 031 Swipe View next page ort suite à une ouffrances graves. Tous les pays Bas, la Belgique, is en place un cadre légal sur Peuthanasie. Ce débat pose beaucoup de questions dans tous les pays. Nous tenterons, tout d’abord, d’évaluer la pertinence de la législation. Puis nous tâcherons de montrer les risques et dérives de celle-ci. Enfin, nous tenterons de faire le point sur ce débat éthique actuel. Thèse En effet, la douleur physique ou psychique présente chez ce public particulièrement fragilisé et que le médecin ne peut diminuer est insoutenable.

Chaque personne est responsable de son corps et de ses pensées. Chacun peut choisir de se faire atouer, de se percer les oreilles et aussi de

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
mourir à partir du moment où cette situation est encadrée et suivie par un médecin. Il parait donc normal de pouvoir accès dans des situations irréversibles d’avoir une loi qui en encadre ces possibilités de mourir. D’autre part, les situations paraissent parfois plus simples encore. Partons d’un exemple, une personne survit grâce à des machines.

Ce n’est pas une vie de rester comme ça. II parait normal de ne pas laisser des personnes des mois, des années dans cette situation là. Et donc faire une loi qui permet de débrancher les machines. Ceci s’appelle l’euthanasie passive. Celle-ci parait plus naturelle que certains acharnements thérapeutiques. De plus, la survie de personnes en soins intensifs coûte très cher à la sécurité sociale. Certaines dépenses pourraient donc être évitées et mieux repartagées.

La personne présentant des douleurs physiques et/ou psychique importante et voit son corps se dégrader a envie de mourir dignement accompagner de ses proches en contrôlant un minimum la situation. L’euthanasie active qui est l’injection de produit qui permet l’endormissement et la mort de façon douce permet un accompagnement des proches et une conscience du alade qui lui donne une dignité. Antithèse L’euthanasie active pose de trop grands risques et devrait être interdite car il peut y avoir trop de débordements.

Comment est-ce qu’une personne peut être sûre de vouloir mourir ? Nos émotions, nos pensées évoluent au cours de la journée, au cours du temps et permettre l’euthanasie c’est comme si on s’arrête de réfléchir quand ça va mal. D’autre part, certains médecins peuvent avoir tendance ? accélérer la démarche dans des situations de précarité financière ou de difficultés psychiques ou de coût médicaux importants, voire même de 2