Etude Sectorielle Cosm Tiques

Etude Sectorielle Cosm Tiques

géographique…. 10 27 mars 2009 Balsan Justine Crozat Myriam Pastré Priscilla Radal Camille Riou Emmanuelle GEA PM02 INTRODUCTION 6 l/ Structure et enviro or 78 cosmétiques de luxe Sni* to View 8 Al Structure 1 ) Segmentation des produits et classification parfums et . 1) La segmentation du secteur des parfums et cosmétiques de luxe se définit principalement en 5 points : 1. 2) Segmentation et classement par secteur et des zones géographiques 2) Les principaux multinationales : . 14 3. 2) Les entrées potentielles . 6 4) Une distribution multi canal 5) Les fournisseurs par atégories. ….. . . 5. 1) De matières premières et d’emballage 18 52) Fournisseurs de PLV- promo et de logistiques 53) Les fournisseurs d’équipements et autres fournisseurs : — B. Environnement — 20 1). Facteurs institutionnels et 19 politiques 1. 2) En Amérique (Etats-Unis) . 23 OF . 24 2). Facteurs sociologiques, démographiques et Culturels . 25 2. 1) Le marché européen 2. 2) Le marché asiatique 2. 3) Le marché américain 26 . 26 AGRI QUALITY 2. 4) La montée des cosmétiques pour hommes . ). L’impact de la crise financière sur le secteur 4). La montée en puissance des cosmétiques 27 biologiques .

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
2 28 ECOCERT . Association 29 AAB IM Evolution structurelle et stratégique du secteur. — 1)La demande — La consommation des ménages 30 1. 2) Le réseau de distribution 31 1. 2. 1) Consommation de parfums et cosmétiques en sélectif : 1. 2. 2 Consommation grande et moyenne surface : — 2)Offre 34 2*1) une hausse généralisée de la production : . 32 2. 2) Coûts à la production et rix à la roduction des parfums et cosmétiques.. ). Les échanges avec l’extérieur. — . . 39 B/ Stratégie . 41 2)Politique de R&D 3 Ill/ Présentation de trois leaders et comparaisons de leurs différentes stratégies 45 A/ Présentation et stratégie des trois leaders . . 50 1. 6) stratégie 1 )LVMH, élargissement des gammes de produits 1. 1)Présentation de la firme : Situation financière de l’entreprise . 48 1. 4) Positionnement : LVMH face à ses concurrents. 1 présence internationale : . 45 52 PAGF s OF de la division Parfums et cosmétiques. 53 2) L’Oréal — 54 2. ) Historique et présentation de la firme — 2. 1. 1) Historlque 2. 1. 2) Présentation — 2. 2) Positionnement par marques 55 2. . 1) Les marques de la divlsion des produits de Luxe 2. 2. 2) Positionnement de chaque marque 2. 3)Stratégie 57 2. 3. 1) Diversification de l’offre et adaptation à la demande. 2. 3. 2) Une entreprise innovante 58 2. 3. 4) une image moderne PAGF OF . . 53 1. 6. 2) Une stratégie business par division : la création au secours „ 57 2. 6) Finance par segment . 59 2. 7) Internationalisation . 0 3) Estee lauder…. 62 3. 1)Historique 3*2) Positionnement 63 3. 3) 64 3. 3. 2) MULTINATIONALES — — 65 3. 3. 3) Multi Marques 66 3. 3. 4) Les différents canaux de distribution 67 . 4)Finance — 68 3. 5)lnternationalisation 70 7 OF B) Analyse et comparaison des stratégies et performances d’Estee Lauder, l’Oréal et LVMH 1 . Analyse 71 1. 1 Analyse SWOT LVMH: . 1. 2 Estee Lauter 72 1. 3 L’Oréal 73 2 . Comparaison des stratégies et performances — 2. 1) points communs 2. 1. 1) Positionnement et parts de marché . 74 2. 1. ) Axes de développement stratégique 75 2. 2) Les spécificités de chaque entreprise 76 2. 2. 1) Positionnement stratégique PAGF 8 OF différentiation ? 4 CONCLUSION.. 79 Sources : 81 Internet • Rapports annuels : Livre : . 82 Organismes officiels 77 Avec un marché mondial représentant 112 milliards de dollars de chiffre d »affaire en 2007 dont 72 milliard provenant des 11 leaders mondiaux, le secteur des parfums et cosmétiques de Luxe a un poids conséquent dans l »économe mondiale soutenu par la dynamique d »acteurs primordiaux.

Cette étude a pour but de permettre une meilleure compréhension au niveau PAGF q OF image forte et cohérente, souvent ? connotation culturelle proche de I »art de vivre ; une accessibilité en terme de prix au grand public ; une créativité sans cesse renouvelée ; une distribution arfaitement choisie, contrôlée et gérée » Au travers de recherches documentaires approfondies, nous avons collecté préalablement des informations et documents relatifs au marché du luxe.

Après la sélection et le retraitement des données, nous nous sommes orientées plus particulierement sur le segment des parfums (produits aromatiques d’origine naturelle ou artificielle dégageant une odeur agréable) et cosmétiques (produits destinés aux soins et à la beauté du visage et du corps). Avant de débuter la rédaction de l »étude, nous avons élaboré un plan dynamique sur la base « un plan type d’étude sectorielle et des principales informations collectées. our cela, nous présenterons dans un premier temps, la structure et l »environnement du secteur en y décrivant ses principaux protagonistes ainsi que les facteurs environnementaux pouvant les influencer. Nous retracerons dans un second temps, l’évolution de l »offre et de la demande sur la période de 2004 à 2007 avec l’analyse du marché européen et des échanges extérieurs. Ensuite, nous étudierons l’évolution de la stratégie au niveau globale et plus particulièrement au niveau de la recherche 10 IV 7E ent.