Étude de marché

Étude de marché

Certaines sont même accessibles gratuitement sur interne, dans les journaux, les livres, les bases de données publiques ou privées… Vous trouverez des informations fiables auprès des organismes suivants : o l’inséré (Institut national de la statistique et des études économiques), o la Documentation française, o le Centre de recherche pour l’étude et la documentation des conditions de vie (CREDO), o peaufinera, o les chambres de commerce, o les chambres artisanales ou agricoles, o les fédérations professionnelles… Si les analyses sont trop généralistes par rapport à votre projet,

Exemple : pour étudier le comportement d’achat des clients d’un supermarché, on peut observer le nombre de produits achetés, la nature des produits, ou encore le prix moyen de leurs achats en caisse (panier moyen). Cette méthode présente l’avantage d’être purement objective. ? Le sondage C’est le moyen le plus simple et le plus courant. Après avoir choisi un échantillon de personnes à interroger, il s’agit d’élaborer un questionnaire court (12 questions maximum) et précis afin d’optimiser le taux de réponse. Adaptez le style des questions (ouvertes, fermées… ) à vos objectifs.

Le questionnaire pourra être réalisé en face à face, par téléphone, par interne ou par courrier. Testez-le auprès d’une vingtaine de

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
personne avant de le démarrer officiellement. ? Les entretiens Interroger des personnes individuellement ou collectivement (réunion de groupe de 6 à 12 personnes) est un bon moyen de recueillir des données qualitatives sur le marché qui vous intéresse. Différents types d’entretiens existent : non directifs, semis-directifs, directifs, interviews… Participer vous-même à ces enquêtes pourra vous permettre de relever des « non-dits » et de capter des tendances. tape 3 : synthétiser et analyser les informations recueillies Après avoir dépouillé les questionnaires, synthétisez les informations recueillies. Pour rendre les résultats plus concrets, vous pouvez recourir à des statistiques, des courbes, des tableaux. Étape 4 : rédiger le rapport Ce document a pour but de ressente les résultats de votre étude de marché et vos ré ans. Il doit être facilement 2 de marché et vos recommandations. Il doit être facilement exploitable par le lecteur (partenaire ou banquier). Voici comment le structurer : ? Une page succincte de présentation du projet et du marché étudie. Une synthèse du projet estimant la faisabilité commerciale du projet et présentant les orientations possibles. ? Les résultats de l’étude de marché : 0 1) Le marché Comment se porte le secteur d’activité que vous visez et quelles sont ses perspectives d’avenir ? Quelle est la réglementation applicable et les dispositions fiscales spécifiques ? Le marché est- il régulier ou saisonnier ? Quelles sont les dernières innovations du secteur ? 0 2) La demande Quelles sont les caractéristiques de la clientèle visée ? (zone géographique, habitudes de consommation, revenus, âge de la population… Combien sont les consommateurs ? Quels sont leurs besoins, leurs attentes ? À quelle fréquence consomment- ils les produits ou services concernés ? Quel budget y consacrent- ils ? Comment leur consommation a-t-elle évolué ces dernières années ? ? 3) L’offre Quels sont les produits ou services similaires sur le marché ? Qui sont vos concurrents directs et indirects (taille de l’entreprise, chiffre d’affaires, implantation géographique… ) ? Combien sont- ils ? Quelle est révolution de leur activité ces dernières années ? Quels sont leurs points forts et faibles ? Quels sont leurs résultats manières ?

Quels sont les retours des consommateurs ? ? 4) Les fournisseurs Quels sont vos fournisseurs potentiels ? Quels produits ou services peuvent-ils vous fournir ? Quelles sont leurs conditions générales de vente ? 3 produits ou services peuvent-ils vous fournir ? Quelles sont leurs conditions générales de vente ? ? 5) Les opportunités et les menaces Cette rubrique identifie les facteurs du marché extérieurs au projet (climat politique, évolution des habitudes de consommation, innovation, réglementation et législation… ), susceptibles d’importer positivement ou négativement votre activité. 6) Annexes Elles sont à joindre uniquement si des éléments clés n’ont pas été exposés dans le reste du rapport. Étape 5 : estimer le chiffre d’affaires prévisionnel La réalisation d’une étude de marché est utile pour déterminer votre chiffre d’affaires (CA) potentiel. Plusieurs méthodes de calcul peuvent être combinées afin d’aboutir à une estimation réaliste : une d’elles consiste à se référer au chiffres d’affaires réalisé par des entreprises concurrentes. Leurs bilans financiers sont publics et gratuitement disponibles sur des sites comme ai. Société. Coma. une autre consiste à multiplier le nombre d’acheteurs potentiels (dans le territoire géographique visé) par la consommation annuelle du produit ou essence envisagé. Vous obtenez ainsi la demande totale qu’il suffit alors de multiplier par le prix unitaire du produit ou du service pour déterminer le CA.