Etrela lignee hulaine

Etrela lignee hulaine

Lignee humaine L’homme est un eucaryote (1,2 Milliards d’annees), il appartient au regne animal (pas de chloroplastes, vacuole ni paroi dans ses cellules) c’est aussi un vertebre (500 Millions d’annees) il est porteur de membres avec des doigts: c’est un tetrapode (390 Millions d’annees). Il a un amnios (340 Millions d’annees) et c’est un mammifere (220 Millions d’annees) Problematique: Quels sont les plus proches parents de l’homme ? Quelles sont les caracteristiques specifiques a la lignee humaine ?

Lignee humaine: succession de tous les representants depuis l’ancetre commun a l’homme et au chimpanze jusqu’a l’homme actuel. I – L’homme: un primate L’homme est caracterise par des membres a 5 doigts, des ongles plats, un pouce opposable aux autres doigts, des yeux frontaux qui vont permettre une bonne vision du relief. L’absence de queue permet de le classer chez les hominoides. De plus, l’amelioration de la bipedie et le developpement de l’encephale permet de le classer avec le gorille, le chimpanze et le bonobo chez les hominides.

Certaines donnees moleculaires confirment ce rapprochement. Parmi les hominides, c’est avec le chimpanze que l’homme est le plus proche, c’est a dire qu’il partage l’ancetre commun le plus recent. Pour cela on classe dans le groupe des

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
hominines l’homme et le chimpanze, ils ont 99% de similitudes dans leur materiel genetique (13 paires de chromosomes absolument identiques) D’apres des donnees anatomiques, l’ancetre commun a l’homme et au chimpanze date de 10~7 millions d’annees.

Des donnees moleculaires infirment ces resultats et montrent que la divergence entre l’homme et le chimpanze ne se seraient faites que vers 5 Millions d’annees. Depuis l’ancetre commun, de nombreux hominines se sont succedes pour parvenir a l’homme actuel c’est ce que l’on appelle la lignee humaine II – Les criteres d’appartenance a la lignee humaine A) Une bipedie permanence Tous les hominides pratiques la bipedie. Seul l’homme moderne la pratique de maniere permanente et quasi exclusive. De ce fait l’homme va presenter de nombreux caracteres derives en relation avec sa station bipede: Le membre superieur devient plus court que le membre inferieur, il se specialise dans la prehension alors que les membres inferieurs se specialisent dans la locomotion (disparition de l’orteil opposable) • Presence d’un bassin large et court (contrairement au chimpanze: etroit et long) et permet une bonne insertion des muscles fessiers impliques dans le redressement du tronc • Femurs obliques de maniere a obtenir un meilleur equilibre (Chimpanze: femurs paralleles) • La colonne vertebrale a 4 courbure et permet un bon positionnement du crane et donc un meilleur equilibre

B) Les caracteristiques du crane • Le volume cranien est tres important chez l’homme (1500cm3, trois fois plus important que chez le chimpanze. ) Ce developpement de l’encephale serait du a la liberation des membres superieur qui aurait permis la chasse: chasse qui aurait a son tour permis une alimentation plus riche en proteine • Le trou occipital est totalement centre • La face est plate avec un front relativement developpe (Chez le chimpanze la face et prognathe et le front fuyant) • La machoire est parabolique (Ou en « V », chez le chimpanze, elle est en « U ») Absence de canines/croc (Car l’homme mange des choses cuites donc moins dures) C) Une activite sociale et culturelle Tous les hominides presentent une activite sociale et culturelle, mais seul l’homme possede: • Progression dans la fabrication des outils (de plus en plus perfectionnes) • L’homme a invente l’art • Conscience de la mort (sepulture… ) • Conscience de soi Tout fossile retrouve presentant au moins un des caracteres derives enonce dans les 3 rubriques ci dessus peut etre classifie dans la lignee humaine. III – Le caractere buissonnant de la lignee humaine.

La lignee humaine est representee actuellement par une seule espece (Homo sapiens sapiens) cependant de nombreux hominines se sont succedes appartenant a deux genres: australopitheque et homo. A) Les australopitheques Ils apparaissent il y a 4 millions d’annees et s’eteignent vers 1 millions d’annees. On distingue plusieurs groupes: • Les « Anciens » de plus de 3 millions d’annees comme Lucy qui font partie de l’espece Australopithecus afarensis • Les australopitheques graciles de l’espece Australopitecus africanus ont vecu entre 3 et 1. 2 millions d’annees. Ils sont plus grands que leurs predecesseurs (1. 5m au moins) et ont un cerveau de 500cm3. Ils ont vecu aux cotes des autres australopitheques et des premiers hommes. • Les australopitheques robustes (robustus) vivaient entre 2. 5 et 1 millions d’annees. Ils sont de plus grande taille (1. 4m environ) Ils possedent des caracteres derivees de la lignee humaine en rapport avec la bipedie : Bassin large et court, position des femurs etc. Les plus anciennes traces de pas observees (Celles de Laetoli) leurs sont attribuees et on a retrouve un squelette presque entier (Lucy) traduisant une bipedie plus franche que chez les chimpanzes actuels.

Certains australopitheques possedent encore des membres anterieurs tres longs leur donnant la possibilite de grimper aux arbres. Ils sont de petite taille: 1 a 1. 4m, leur faible capacite cranienne 350 a 550cm3, le developpement important de la face (prognathisme) et la presence des bourrelets sus arbitraires, sont des caracteres primitifs. Ces hominines fossiles sont tous africaines, cela peut s’expliquer par l’origine africaine de la lignee humaine (« berceau de l’humanite ») ou par ses conditions de fossilisations exceptionnelle de la vallee du rift africain (volcanisme important)

Aucune trace d’outils ne leur est associee Ils forment un groupe assez diversifie: on parle de mosaique, mais les caracteres qu’ils presentent montrent qu’ils ne sont pas a l’origine du genre homo, ils forment un rameau de la lignee humaine, detache assez tot de celui du genre homo. B) Les homo Le genre Homo se definit par une capacite cranienne plus forte, une boite cranienne plus arrondie, une reduction de l’appareil masticateur et de la face, des petites canines et une bipedie quasi exclusive. On distingue: • Homo habilis: ce sont les homo les plus anciens, dates de 2. a 1. 5 millions d’annees, leur capacite craniennes de 800cm3 traduit une augmentation du volume cerebral. La taille reste petite (environ 1m). La bipedie est quasi parfaite. Les fossiles sont parfois associes a un outillage de galets amenages et de silex grossierement tailles. • Homo erectus: ils sont dates de 1. 8 millions d’annees, jusqu’a 150000 ans plusieurs especes d’hominines ont donc vecu en meme temps. Ils possedent des caracteristiques qui les approchent de l’homme moderne: Une taille pouvant aller jusqu’a 1. m, ils forment un groupe tres diversifie marque par une augmentation graduelle du volume cranien au cours du temps (800 a 1200 cm3). Ils sont a l’origine d’outils de type biface, ils apprivoisent le feu (500000 ans) et s’abritent dans les grottes. Ils possedent le langage articule. • Favorises par leur silhouette longiligne, de nombreuses populations d’homo erectus ont du partir a la conquete du monte, colonisant (en plusieurs vagues, d’abord l’Afrique du nord et du sud, puis le poche orient, l’Asie et enfin l’Europe). Homo neanderthaliens: retrouve en Eurasie a partir de 120000 ans jusqu’a 30000 ans (on trouve des representant pre neanderthaliens plus tot). Ils presentent des caracteres archaiques rappelant ceux de l’homo erectus: le front fuyant, des bourrelets sus orbitaires, absence d’un menton, prognathisme, mais aussi des caracteres evolues comme une grande taille, une capacite cranienne tres elevee: 1600cm3 indiquant un cerveau plus volumineux. Ils atteignent un haut degre de civilisation: outils de pierre taillee, abris sous roche, sepulture pour les morts.

Ils s’eteignent vers 30000 ans peut etre trop specialise ou par competition avec l’homo sapiens (homme de Cro-Magnon) Si les homo neanderthaliens trouves en Europe semblent provenir de l’evolution de l’homo erectus ayant colonise l’Europe ils ne peuvent cependant pas etre consideres comme des ancetres de l’homme moderne (Homo sapiens) car ils presentent trop de differences genetiques. • Homo sapiens: les fossiles presentant des caracteres derives d’Homo sapiens ont ete mis a jour en Afrique et au proche Orient et datent d’environ 100000 ans.

Ces caracteres derives sont: la disparition des bourrelets sus orbitaires, apparition d’un menton, la capacite cranienne qui s’accroit (1400 a 1550cm3), des outils plus fins avec des materiaux plus varies (os, bois, ivoire… ) des traces d’activite artistique qui remontent a 77000 ans L’evolution au sein de la lignee humaine ne se fait pas selon un modele simpliste: En effet, plusieurs branches divergent; plusieurs especes apparaissent voire vivent ensemble et s’eteignent.

Ainsi les origines de l’homme moderne ne sont pas reellement definies. L’evolution se fait en mosaique: des caracteres primitifs se presentent avec les derives. IV – L’origine de l’Homme moderne Malgre l’extraordinaire diversite des etres humains nous appartenons tous a la meme espece. En effet, il n’existe pas de genes specifiques d’une population, nous partageons les memes genes mais ce qui differencie les population est la frequence. Plus la difference genetique est grande entre deux population plus la distance geographique est grande.

On a constate que les populations africaines presentent une tres grande diversite allelique. Elle serait donc la population ancestrale des populations filles qui se seraient detachees en emportant un certain stock d’alleles dont les frequences vont  varier. On valide de nos jours un modele nomme le modele de remplacement qui dit que l’homme moderne aurait une origine recente, il serait apparu en Afrique et aurait colonise les autres continents.