Est Il Absurde De D Sirer L Impossible

Est Il Absurde De D Sirer L Impossible

Dissertation de philosophie Estil absurde de désirer l’impossible? Le bon sens voudrait que ou i, ou du moins c’est la réponse que nous sommes tentés de donner de manière spont anée. Il semble absurde et sans aucun sens de se poser cette question étant donné qu’un dé sir de cet ordre conduirait fatalement au malheur, le bonheur étant la conséquence de l’acco mplissement de nos désirs. Estil possible d’échap r n’estil pas synonym e démesure et n’estilp Inz Sni* to View nextÇEge s pas toujours portés un audelà du possibl ? Il faudrait néanmoins ‘impossible?

Le dési n? Ne sommes nou propre de fHomme distinguer le besoin de la volonté raisonnable comportant des dés irs ni naturels ni nécessaires et pour trouver des réponses à ces interrogations da ns un premier temps nous verrons en quoi le désir de l’impossible est absurde, irrationnel, la satisfaction etant la finalité souhaitée. En second lieu nous nous demanderons s’il n’est pas d éraisonnable de se limiter au possible et pour finir le désir étant impossible nous cherchero ns à savoir s’il est absurde de renoncer à ce désir. Désirer l’impossible estil rationnel?

Estce r aisonnable étant donnée la dualité de I’Homme: être de désir et de

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
raison? Est ce raisonnab le vis à vis de la nature ès lors désirer quelque chose d’impossible à l’instar de l’immortalité est obligatoirement la certit ude de ne pas obtenir l’objet du désir, engendrant une insatisfaction permanente, de la frustrat ion et donc de la souffrance. Si on prend le bonheur comme étant l’état de plénitude qui provie nt de la satisfaction de nos désirs, désirer l’impossible nous condamnerait au malheur. Si un projet est considéré comme irréalisable, s’investir dedans s’a vererait être une dépense d’énergie inutile.

L’objet de nos désirs seraient donc hors des limites des capacités humaines qu’elles soient d’ordre physlques, morales, légales ou Io giques. On ne pourrait donc pas désirer l’impossible si on est conscient du caractère irré alisable de son désir. Le désir de l’impossible serait donc irrationnel, l’Homme étant un être de désir et un être de raison à la fois, la raison impose une restriction à ses désir s et rien que le fait de enser à l’objet de nos désirs peut nous permettre de réaliser sa vanitude et d’agir en conséquence.

Il serait censé contrairement à cela de se fixer des objectifs réalisables un jour. Sinon quelle utilité auraient nos désirs? Mais le désir n’estil pas ? pour nous amener audel? du simple possible? On pourrait donc penser qu’il est absurde de désirer l’impassible qui apparait simplement comme illogique, irrationnel, le but apparent du désir étant uniquement de parvenir à la satisfaction. Si l’Homme devait se limiter au possible, il s’agirait d’une ré PAG » OF d