Ere guerre mondiale composition

Ere guerre mondiale composition

Expérience des hommes sur le front ut d’abord, caractérisée par des combats de plus en plus violents qui marqueront durablement une génération de soldats mobilisés et élevés d de patriotisme. La Première Guerre de la guerre du fait d s’opposent sur le for SKIS nixe page de guerre sur fond t dans l’histoire combattants qui océanologiques employés (nouvelles armes,avion etc…. ) et du fait de la mobilisation des sociétés et des économies à l’arrière. Ce titre, elle mérite bien le qualificatif de «guerre totale», et son bilan sera malheureusement démesuré car elle atteint un total de 10 allions de morts . A quelles condition de vie et de combat les soldats sont-ils exposés pendant la premier sapée toi eue nixe page Première guerre mondiale ? Comment on t ‘il tenu ? Tout d’abord nous étudierons La violence des combats sur le champ de bataille ensuite nous nous intéresserons à la fatigue des soldats durant les combats et ensuite nous verrons comment il arrive a tenir au front malgré la pression de la guerre. ‘artillerie est l’arme qui a fait le plus de ravage durant siècles: les bombardements peuvent durer plusieurs jours d’affilée en ridée d’offensive,Pour ce protéger les soldats s’abritent

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
dans des tranchées, malgré cela les obus font énormément de victime car il est difficile des les éviter. L’artillerie transforme le champs de bataille en un paysage apocalyptique. 70 % des morts sont dus à l’artillerie. Elle tue surtout les fantassins,les soldats a pied. De 1914 à 1917, des offensives sont tentées pour percer les lignes de front et reprendre l’avantage.

Elle se soldent toutes par des pertes effroyables et des résultats quasi nuls dans les deux camps. Comme par exemple à verdure où 300 000 soldats sont rots de février à décembre 191 6 ou la bataille de la Somme où 400 000 personnes sont tué de juillet à novembre 1916. De nouvelles armes ou d’autre perfectionnées sont utilisées pour le conflit : les canons tirent plus loin des obus plus gros, les mitrailleuses, les gaz de combat, utilisés pour la première fois par les Allemands , les grenades, les lance-flammes… _es avions sont encore peu utilisés au début du conflit, et surtout pour des missions de r 2 FO s avions sont encore peu utilisés au début du conflit, et surtout pour des missions de reconnaissance. Près d’un combattant Ur 2 a été blessé au moins une fois. Les blessures sont aussi bien physiques (amputations, «gueules cassées »… ) que psychologiques . Beaucoup de blessés agonisent sur le champ de bataille sans pouvoir être secourus. Plus de 15 % des Allemands et des Français mobilisés sont morts au combat, dont 70 % tués par les bombardements et 1 % par gaz.

Un grand nombre de corps ne seront jamais retrouvés, éparpillés par les bombardements. Nous avons étudier la violence des combats sur les champs de bataille ce qui nous permet de nous intéressé a la fatigue des soldats durant la guerre, es soldats ne combattent pas constamment. Les tranchées, d’abord improvisées en 1914 sont ensuite organisées en un vaste réseau défensif qu’il faut créer, entretenir et réparer quand les bombardements en détruisent des parties.

Plusieurs lignes de tranchées sont reliées entre elles par des boyaux , la première ligne est protégée par des barbelés et des mines elle est appelée le no man’s land ; des abris sont creusés le long des tranchées et servent de Beaune. Les Conditions des soldats sont désastreuse : manque total d’hygiène, froid et humidité à la mauvaise saison, boue qui rend es déplacements fatigants et garde les soldats français mouillés La prolifération des puces et des rats gêne le repos, abîme les rations alimentaires.

Les soldats se nourrisse 3 FO s prolifération des puces et des rats gêne le repos, abîme les rations alimentaires. Les soldats se nourrissent mal, leurs nutrition est la plupart du temps composée de viande. La relève a lieu régulièrement pour permettre aux soldats du front de se reposer un peu dans des campements établis en arrière des lignes. Les sentiments des soldats au front sont dominé par la peur, la erreur pendant les assauts, les bombardements ou les attaques chimiques (l’ennemie invisible), et l’ennui pendant les pauses des combats.

Ainsi nous nous sommes concentrer sur la fatigue des soldats durant la guerre , maintenant nous allons voir comment ils arrivent a tenir sur le front pour compenser cette fatigue. Pour éviter ou échapper à la violence et aux horreurs de la guerre, les soldats désertent, refusent de combattre ou se mutile. Mais la discipline militaires est extrêmement sévère à ce sujet là. Les soldats ayant fait acte de mutinerie sont la plupart du empesé condamnés à mort devant un tribunal militaire.

Malgré cela les mutineries restent assez rare, elles sont le plus présente dans le camps français. La_a discipline militaire s’associe a un fort patriotisme dût a la haine de l’ennemie qui encourage les soldats a ce battre pour leur patrie. Dans tout les pays concerné par la guerre le patriotisme est omniprésent, elle est entretenu par pénitentiaire de la propagande pour influencer la population et les soldats . Toutefois certains soldats ne os 4 FO S influencer la population et les soldats .

Toutefois certains soldats e sont pas naïf et qualifie la propagande de bourrage de crâne La solidarité combattante est très forte, aussi bien dans le soutien aux blessés, aux nouvelles recrues, que dans les loisirs (jeux de carte,etc…. ). Pendant les périodes de repos les soldats écrivent a leurs familles qui ce trouvent a l’arrière pour les rassurés . A partir de 1915 les soldats reçoivent une permission de 1 semaine tous les 4 mois pour rendre Visite a leurs familles.

Au total, 10 millions de morts et 20 millions de blessés, la première guerre mondiale est l’une des guerres les plus héritière de l’histoire de l’humanité, Sur le front, les soldats qui ont eu la malchance d’être affectés dans l’infanterie sont soumis à des violences physiques et psychologiques importantes,les hommes sont victime d’un manque d’hygiène, et le froid paralyse les soldats car les hiver sont particulièrement dure,cependant les soldats écrivent a leurs familles pour maintenir le morale a l’arrière et des permissions régulière leurs sont accordé pour les éloignés de l’horreur de la guerre.