Elargissement de l’ue

Elargissement de l’ue

Union europeenne: elargissement reussi La Commission, qui s’est penchee sur les consequences de l’elargissement de l’Union europeenne en 2004 et 2007, en conclut que les retombees economiques sont positives. Lors de son dernier elargissement, l’Union europeenne a accueilli douze pays d’Europe centrale et orientale et de la Mediterranee, d’abord en 2004 (Chypre, Estonie, Hongrie, Lettonie, Lituanie, Malte, Pologne, Republique tcheque, Slovaquie et Slovenie), puis en 2007 (Bulgarie et Roumanie).

Cet elargissement, le plus important de l’histoire de l’UE , constitue un jalon historique de l’unification de l’Europe apres des decennies de guerre froide. A l’epoque, dans l’Europe des Quinze, certains pays s’inquietaient des consequences de l’arrivee des nouveaux Etats membres sur leur economie et leur systeme social. Mais, cinq ans plus tard, une etude realisee par la Commission prouve que ces craintes n’avaient pas lieu d’etre et que l’elargissement a ete benefique pour tous les Etats membres, anciens comme nouveaux.

L’elargissement a contribue a ameliorer grandement le niveau de vie dans les nouveaux Etats membres, a moderniser leur economie et a stabiliser leurs institutions et leur systeme juridique. Il a egalement ouvert de nouveaux debouches en matiere d’investissements et d’exportations aux entreprises des anciens Etats membres. L’Union dans son ensemble est devenue plus

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
competitive, grace a l’intensification des echanges entre les pays qui la composent.

La rapidite de l’integration a stimule la croissance. Toutefois, dans plusieurs nouveaux Etats membres, cette situation a engendre une certaine vulnerabilite, aujourd’hui accentuee par la recession mondiale. Heureusement, l’Union europeenne dispose d’outils pour faire face a la crise. Le pacte de stabilite et de croissance et la strategie pour la croissance et l’emploi encouragent une gestion saine des finances publiques et la mise en ? uvre de reformes structurelles.

En outre, l’Union propose un soutien financier, concretise par les Fonds structurels et le Fonds de cohesion, la Banque europeenne d’investissement et le mecanisme de soutien financier des balances des paiements. A plus long terme, la Commission estime que le ralentissement economique pourrait etre l’occasion de lancer d’ambitieuses reformes a meme de stimuler la croissance et essentielles pour poursuivre l’integration, reduire les ecarts de revenu, assurer a l’Union un role de premier plan dans l’economie mondiale et l’aider a accueillir de nouveaux pays a l’avenir.