Efef

?Plan de passage lors de la presentation de l’expose ? Le calendrier: – Guillaume: Le calendrier est un systeme cree par les hommes qui est divise en jours, semaines, mois et annees. – My: Le calendrier que nous utilisons est Gregorien donc Solaire : la duree de l’annee est en rapport avec les saisons. Les saisons dependent de l’inclinaison de la Terre ainsi que de la position de la Terre par rapport au Soleil. – Julia: Ce qui n’est pas le cas du calendrier lunaire qui est regle sur les phases de lune ; donc de la lunaison qui est l’intervalle de temps qui separe les deux nouvelles lunes consecutives. Till: Ni du calendrier luni-solaire (a moitie solaire et lunaire) qui est utilise par les grecs, les chinois et les hebreux ou encore du calendrier chronologique qui est utilise pas les Mayas et par les Egyptiens. ? Le gnomon: – Guillaume: Le gnomon est utilise depuis l’antiquite. C’est un outil astronomique pour suivre le mouvement du soleil. L’heure peut se determiner soit en fonction de la longueur de l’ombre soit en fonction de son orientation. ? Le cadran solaire: – My: Le cadran solaire est le descendant du gnomon.

Un cadran solaire est un instrument qui indique le temps solaire par le

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
deplacement de l’ombre d’un objet sur la table du cadran. Il est associe a un ensemble de graduations tracees sur cette surface. La table est generalement plane. – Julia: Le deplacement de l’ombre au cours de la journee est lie au deplacement du Soleil dans le ciel. Le cadran solaire ne fonctionne que grace au soleil par consequent la nuit il ne peut pas « marcher » d’ou l’invention du nocturlabe. ? Le nocturlabe: – Till: Le nocturlabe est un instrument qui remplace le cadran solaire pour mesurer les heures de la nuit.

Celui-ci utilise la propriete qu’ont les etoiles de decrire chaque jour un tour complet autour de l’etoile polaire, tour dont on ne voit que la partie nocturne. – Guillaume: Pour cela, on repere une etoile par son eclat ou sa position; le segment reliant l’etoile polaire a cette etoile devient une sorte d’aiguille decrivant une portion de cercle autour de son centre. On fait coincider le centre du nocturlabe avec la direction de la polaire. L’heure mesuree est l‘heure siderale; ainsi, l’ecart avec l’heure solaire est d’un jour .

Afin d’en tenir compte, le nocturlabe possede une grille de correction du temps sideral sur le temps solaire. ? La clepsydre: – Till : La clepsydre a ete inventee environ 3000 ans av J-C. Elle fut utilisee pour mesurer de courtes periodes. La clepsydre a permis de mesurer le temps lorsqu’il faisait nuit, ou lorsque les conditions meteorologiques ne permettaient pas l’utilisation des cadrans solaires. La clepsydre fonctionne sur le meme principe que le sablier. C’est l’ecoulement d’une certaine quantite d’eau qui fixe la duree ecoulee.

Les premieres clepsydres se presentent sous la forme d’un bol, avec un trou a leur point le plus bas, permettant l’ecoulement de l’eau. C’est a l’aide des graduations a l’interieur du bol que le temps ecoule est determine. – Guillaume : Le probleme du fonctionnement d’une clepsydre est qu’au fur et a mesure que le bol se vide, le debit de l’ecoulement devient plus faible. Les Egyptiens ont en partie remedie a cela en utilisant des bols en forme de cone et en modifiant les graduations, c’est ce qu’on appelle le Principe de la clepsydre de Ctesibios. ? Le sablier: My: Le premier sablier apparait vers l’an 1000 mais il est apparu chez nous au 14eme siecle. Il consiste en une ampoule de verre constituee de deux compartiments. Le sable (ou une poudre de marbre) s’ecoule d’une chambre a l’autre. L’orifice separant les 2 chambres a une ouverture d’environ 10 diametres de grains. Des orifices plus etroits se boucheraient. Le sablier est peu pratique pour mesurer des longues durees car il faut le retourner souvent. – Julia: C’est l’instrument le plus repandu du XIVe au XVIIIe siecle. Il est utilise essentiellement pour des durees courtes (pour des fractions d’heures).

Le sablier n’est pas un outil fiable pour mesurer precisement l’ecoulement du temps : des facteurs peuvent affecter la duree d’ecoulement du sable : la finesse du sable, la forme des bulbes, la taille du tube qui les relie, son usure par l’ecoulement du sable, la position plus ou moins horizontale, l’effet des mouvements accentuant ou ralentissant l’ecoulement du sable. ? La bougie: – Till: Elles semblent avoir ete inventee par Alfred le Grand au IXe siecle qui s’en est servi pour connaitre les heures de ses prieres la nuit.

Une bougie etait graduee sur le cote en heures d’egales longueurs. – Guillaume: Au fur et a mesure que la bougie brulait, on pouvait voir combien de temps s’etait ecoule. Elles sont toutefois tres imprecises et tres repandues dans la France medievale. ? L’horloge a encens: – My: Elles sont utilisees en Chine du VIe siecle avant JC jusqu’au XVIIe siecle. L’encens brule a une vitesse fixe. En Chine, le temps est aussi mesure par la combustion lente d’un baton d’encens qui brule un fil; ce fil est relie a une boule qui tombe dans un recipient etallique marquant ainsi une certaine duree. ? Les 1eres horloges: – Julia: Les premieres horloges sont apparues vers le XIIIeme siecle en Allemagne. C’etait des horloges d’edifice dont la force motrice etait le poids. Sa descente pouvait se faire sur toute la hauteur du clocher ou de la tour dans laquelle etait montee l’horloge. Les premiers regulateurs etaient a foliot accouples a un echappement a verge. ? L’horloge mecanique: – Till: Les premieres horloges mecaniques ont ete mises au point vers le XIIIe siecle avec pour principe la chute d’un poids actionnant les rouages.

Elles n’avaient ni cadran, ni aiguille ; leur seule fonction etait de sonner les heures. Elles etaient tres peu precises et variaient frequemment de plus d’une heure par jour, il fallait les remettre a l’heure a l’aide d’un sablier ou d’un cadran solaire. Elles sonnent les quarts et les heures mais n’affichent pas encore l’heure sur un cadran. Celui-ci n’apparait qu’au XVe siecle. – Guillaume: Huygens, mathematicien hollandais, a mis au point en 1658 la premiere horloge a pendule.

Celle-ci n’avait qu’une seule aiguille qui faisait le tour du cadran en 24 heures, mais avait deux defauts : il fallait souvent la remettre a l’heure et etait tres encombrante. L’aiguille des minutes n’apparait qu’au XVIIe siecle. – My: Du VIe au XIIIe siecle, la journee etait divisee en six parties egales appelees « horae » dont la duree etait variable selon la saison: la prime (l’aube), la tierce (milieu de la matinee), la sexte (midi), la none (le milieu de l’apres-midi), la douzieme ou vepres (le coucher du Soleil).

A la fin du XIVe siecle, la plupart des villes avait abandonne les heures inegales (solaires) et adopte definitivement l’horloge mecanique et sa division mathematique de la journee en douze parties egales. ? Note en plus: – Julia: Sur le meme principe, les premieres montres ont ete mises au point au XVIe siecle ; mais utilisees seulement par des personnes riches. – Till: La premiere horloge electrique a ete mise au point en 1840 par l’anglais Alexandre Bain ; la premiere montre electrique en 1952, le temps de trouver le moyen de miniaturiser les piles. Guillaume: Les horloges a quartz ont ete mises au point en 1933 et les montres a quartz en 1968 ; elles sont devenues numeriques en 1970. Ce sont les montres que nous utilisons de nos jours. – My: L’horloge atomique fonctionne grace a l’action des electrons dans un atome. Leur marge d’erreur ne depasserait pas une seconde en trois milliards d’annees. Elle a ete construite en 1990.