Écriture personnelle – La Violence

Écriture personnelle – La Violence

Dans cette écriture, je définirais la notion de violence, qu’est-ce que la violence, ensuite j’énoncerais les causes de la viole et pour finir je vous c teindre la violence o Alors donc qu’est-c suppléaient « t p g s à travers le monde moyens de pouvoir a réduire. Lance est l’utilisation de force physique ou psychologique pour contraindre, dominer, causer des dommages ou la mort. Elle implique des coups, des blessures, de la souffrance. La violence est synonyme d’agressivité à outrance.

Elle a la même étymologie que « violer » c’est-à-dire, enfreindre les limites. De plus, il y a une forme d’abus ou de tricherie dans la violence. Cette fourberie est vécue comme une trahison lorsque c’est un proche qui nous violente. Dune point e vue de celui qui l’exerce, faire preuve de violence, c’est tenter sève. ‘pie toi d’atteindre son but en utilisant la force pour contraindre l’autre. Mais pour que l’on parle de violence, il faut aussi qu’il y ai une intention d’enfreindre ses limites et de le forcer.

Blesser quelqu’un par inadvertance n’est pas un acte de violence. Le frapper volontairement, même à cause d’une perte de contrôle, constitue au contraire une manifestation de violence. Du point de vue de

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
celui qui la subie, Être violenté c’est d’abord subir une atteinte à son intégrité physique ou psychique. Cette atteinte est déterminée par deux choses : la nature du geste de l’interlocuteur d’une part et ces limites personnelles, d’autre part. Pour qu’il y ait violence, le geste doit être voulu.

La violence existe car il y a une part de haine en chacun de nous, dans notre c?Ur, qui se manifeste chaque fois que l’on nous fais une offense, du mal, Je ne dirais pas que l’Homme a « une source » de violence en lui, je dirais plutôt qu’il se l’ai approprié et qu’il a cherché à avoir cette violence afin de satisfaire ses besoins de sadisme. Car oui homme est sadique, il aime la violence, ce qui me semble tout fait anormal. Quel soit verbale ou physique je pense que la violence ne devrait pas exister et que l’on devrait tous vivre en harmonie et surtout se comprendre les uns les autres.

Les causes de la violence sont très nombreuses, a commencé par l’une des premières causes de la violence qui est le fait que 2 FO s sont très nombreuses, a commencé par l’une des premières causes de la violence qui est le fait que l’Homme veut toujours prouver une sorte de supériorité et de contrôle vis-à-vis des autres. Les causes de la violence sont beaucoup trop nombreuses pour être toutes citées car de nos jours pour l’Homme tout les prétextes sont bons pour causer la violence et rependre la haine autour de lui, ce qui est, à mon avis, bien dommage.

Les principales causes de violences et de guerres dans le monde sont l’argent, le pouvoir ainsi que la faim ou bien la survie. L’Homme a toujours eu cette envie du toujours plus et certains sont prêts tout pour satisfaire leurs envies, quittes à déclenché des guerres et faire des milliers de mort. La vengeance est un générateur de éolienne car si une personne fait du mal à une personne qui nous ai chère, la vengeance prends part dans notre c?Ur est amplifie la haine qui est en nous.

La violence envers les animaux existent aussi, comme la corrida qui, même si c’est une « tradition », tue des centaines de taureaux en les faisant souffrir pendant un long moment, l’élevage intensif est aussi une forme de violence envers les animaux, car ils sont traités comme de simples morceaux de viandes sans âmes, nous les faisons énormément souffrir pour un plaisir gustatif et égoïste de seulement dix minutes. La violence envers l’environnement est provoqué par le fait que l’on rase des forêts entier 3 FO s minutes.

La violence envers l’environnement est provoqué par le fait que l’on rase des forêts entières, qui souvent sont d’une beauté sans pareille, pour faire du papier car en faisant cela nous décimons des espèces d’animaux qui sont maintenant en voie de disparition. L’Homme croit que la violence est quelque chose de propre à nous-même, c’est complètement faux car la violence c’est nous qui avons décider de l’utilisé car c’est aussi une voie de simplicité.

Ils existent d’innombrables solutions aux problèmes de la violence, pour inhiber la violence il faudrait déjà arrêter les guerres autour du monde, que ce soit pour l’argent, le pouvoir ou bien les terres. Pour les guerres basées sur l’argent nous pouvons faire une seule et même monnaie pour le monde entier ce qui pourrait régler au passage les guerres pour les frontières car une seule monnaie pour tous signifierait une annulation des frontières entres les pays et donc une nation unie sous une seule et même bannière. Or la violence contre les animaux et la nature, il durait réduire les consommations de viandes ce qui réduirait la pression pour l’élevage intensif dans les usines alimentaires, pour la nature il faudrait simplement arrêter de polluer sans arrêt nos rivières, nos mers et océans ainsi que la rasage des forêts, trouver un autre support que le bois où nous pouvons écrire, l’Homme croit contrôler la nature mais il ne sait pas que c’ 4 FO S le bois où nous pouvons écrire, homme croit contrôler la nature mais il ne sait pas que c’est en fait la nature qui nous contrôle mais tout cela ne pourra jamais ce faire si la mentalité des gens e changent pas, déposer les armes de tout types et arrêter la production de cette industrie du meurtre et régler les conflits par la parole, avoir une entente entre deux pays pour éviter une guerre, car le monde se porterais bien mieux si les gens du monde entier s’écouter, se comprendrais les uns les autres, si il s’arrêter de se repousser à cause d’une histoire de religion, ou bien pour des broutilles tel que l’argent ou bien le pouvoir.