Economistes classiques et keynesiens

Economistes classiques et keynesiens

|Economistes classiques, liberaux, monetaristes, quantitativistes |Economistes keynesiens | | |Ecole |Currency School |Banking School | | |Une monnaie fiduciaire a de la valeur car elle correspond a une valeur en metaux precieux. Une monnaie qui a de |La valeur de la monnaie repose sur les creances (droit d’etre rembourse) qui sont acquis par les | Valeur de la |la valeur est une monnaie convertible en encaisses metalliques. Pour la CS, il ne faut pas emettre plus de |creanciers (banques). Pour la BS il est important que les banques emettent plus de billets que | |monnaie |billets que d’encaisses |d’encaisses. | | | (La monnaie est neutre, cad qu’elle ne sert qu’a realiser des echanges, elle n’est qu’un intermediaire des |La monnaie n’est pas neutre et peut influencer l’activite eco. La monnaie peut etre conservee, stockee | Role eco de la |echanges (classiques) |donc elle n’a pas uniquement une valeur d’echange. | |monnaie |(La monnaie n’est pas neutre mais qu’elle n’est que un intermediaire des echanges (monetaristes ou neoliberaux) | | | |La veritable richesse repose sur la prod de biens reels, pas sur les doctrines anterieures ni sur la quantite de|Monnaie exogene car elle trouve son origine

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
au c? r meme de l’activite eco. En effet lest activites eco | | |monnaie. |appellent l’offre de credit, de monnaie. | | |(A. Smith : monnaie = intermediaire Richesse d’une nation vient de la ^ de la prod qui est la consequence du |Le role des banques est de repondre aux demandes de credits. Lorsque la banque decide d’octroyer un | | |progres de la division du travail. |credit, le circuit eco peut s’enclencher : credit > investissements > prod > revenus > conso > | Approches |(J. Bodin : Afflux or & argent > ^ des prix mais ne modifie pas activite eco |remboursement du credit | |differentes sur |(JB. Say : quantitativistes cad que la Qte de monnaie a une incidence sur les prix. Pour lui la monnaie est un |En periode de crise, il faut octroyer plus de credits pour stimuler la production et relancer l’economie. | |les fonctions de |voile qui couvre les echanges. Donc pour les keynesiens, la monnaie n’est pas un simple intermediaire des echanges. Elle peut etre | |la monnaie |Inflation = phenomene monetaire lie a la ^ de la Masse Monetaire (MM) |demandee pour sa liquidite. | | |Pour eux la monnaie est exogene (elle ne s’explique pas par l’activite eco) | | | |Les phenomenes monetaires et reels sont distincts.

Seuls les phenomenes reels comptent. > dichotomie | | | |Pas d’influence de la Qte de monnaie sur la sphere reelle (de la prod) > neutralite | | | |Monnaie pas neutre et la ^ de la MM pourrait etre tres nefaste (quantitativistes) | | |Le role des BC consiste a maitriser l’inflation compte tenu du pouvoir de creation monetaire qu’on les banques |Le role des BC est d’agir sur la croissance et l’emploi compte tenu du pouvoir de financement des banques| |Role des BC |commerciales. |pour soutenir entreprises et menages. Elles doivent aussi adapter la Qte de monnaie en circu aux besoins | | | |de l’activite eco | |Trop de monnaie accesible trop facilement cad trop de credits risque de freiner voire de casser l’activite eco. |La monnaie peut jouer un role actif dans l’eco > elle n’est pas neutre | | |En effet la ^ de la Qte de monnaie favorise la ^ des prix et de l’inflation. Cette ^ de la Qte de monnaie porte |L’inflation n’est pas le plus grand risque qu’une eco peut rencontrer. Le risque le plus important est | |atteinte a la confiance dans la monnaie, dans le pouvoir d’achat de la monnaie ce qui accroit l’incertitude. |qu’il puisse y avoir trop peu de monnaie en circu ce qui entrainerait un ralentissement de la croissance | | |Donc la Qte de monnaie en circu doit correspondre a l’activite eco cad aux richesses reelles circulant dans |et de l’activite eco > recession | |Regulation de la |l’eco. + de monnaie > + de credits > facilite echanges, conso, prod & investissement > reprise de l’activite eco | |creation monetaire|L’inflation encourage la fuite des capitaux. Lorsque la monnaie perd de sa valeur cela incite les epargnants a |en periode de ralentissement. | | |placer leur argent a l’etranger ou leur reserve de monnaie ne perdra pas de valeur. L’inflation durcit les |Lorsque l’inflation est moderee, elle n’est pas nocive. En effet la devalorisation de la monnaie > | | |conflits sociaux, les A.

E tentent de conserver leur part de richesses qui tendent a disparaitre. |devalorise les dettes des emprunteurs > remboursements plus facile > dettes plus faciles > enrichit les | | | |debiteurs. | | | |L’inflation est favorable aux menages modestes et aux entreprises qui n’ont pas assez pour investir. | | |Inflation favorise les revenus du travail par rapport aux revenus du capital. De ce point de vue, l’eco | | | |d’inflation favorise la redistribution des richesses. |