economie

economie

15/09/2012 Organisation et vie des marchés financiers Les marchés financiers Marchés des valeurs mobilières Marché des Actions Marché des obligations Marché des DA, OPS et divers 1 p g es instances de l’AMF Le collège La commission des sanctions • 16 Membres nommés pour 5 ans renouvelables 1 fois 2 fusionné avec le NYSE, dans le cadre d’une nouvelle entreprise, NYSE-Euronext Elle gère les systèmes informatiques de négociation et de règlement-livraison.

Elle assure la gestion administrative des opérations sur titres et opérations particulières (offres publiques, divisions d’actions… ) Elle diffuse les cours, la publicité des négociations et assure la promotion des places financières dont elle a la charge. Enregistre les négociations entre les membres du marché au trav ers d’une chambre de compensation, Clearnet, qui agit comme contrepartie centrale et garantit le paiement des titres vendus et la livraison des titres achetés.

NYSE-Euronext est elle-même une entreprise cotée sur le NYSE et sur Euronext Décide de l’adhésion de s cteurs sur le marché des règles minimales – En terme de moyens financiers – En terme de moyens et de compétences humains et techniques 4 Les ordres de Bourse ?? Ils peuvent être transmis au broker de différentes manières (Tél éphone, Internet, STDI, lettre

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
etc… • Ils doivent comporter .

Le nom de la valeur, Le code ISIN Le sens de la transaction, (A,V), la date de validité (1 mois si non p récisé) La quantité Le « type d’ordre » • A cours limité • « A tout prix » : l’ordre est exécuté immédiatement, quel que soit le prix jusqu’à ce que la quantité demandé soit atteinte. « Au prix du marché » : Cordre est considéré c Fractionnement possible. n ordre à cours limité 100 290 500 285 Quel est le cours d’équilibre ? 5

La détermination du cours (fixing) NO ORDRE QUANTITE CUMUL COURS CUMUL QUANTITE NO ORDRE V2 800 450 1500 2200 4 OF Il (Liquidation immédiate) 7 EUROLIST : marché règlementé • Réservé aux grandes entreprises Flottant minimum des titres ou si > 5. 000. 000 € Demande admission Intermédiaire Société Prestataire en Service d’Investissement Information préalable à l’introduction – Comptes consolidés aux normes IFRS sur 3 ans. – Prospectus visé par l’AMF Publications CA trimestriel, Comptes semestriels, Comptes annuels Nombre minimal de titres 600. 00 titres Marché libre – Marché no A sont servis, les rdres « B » (libres) sont honorés et peuvent être réduits. – Des prix différents peuevent être mis en place selon les catégories d’investisseurs (Salariés, Particuliers, Institutionnels… ) C’est la technique qui a été utilisée pour les privatisations. Le coût est faible Le prix est fixé sans tenir réellement compte des informations et demandes venant du marché. Les méthodes d’introduction en Bourse . Le système du livre d’ordre Une fourchette de prix et une quantité est annoncée.

Chaque investisseur va faire connaître ses intentions, qui peuvent être soit fermes, soit conditionnelles. L’introducteur va construire un livre d’ordre. Il participations bloquées et les blocs de contrôle. – Il reste difficile à calculer. Exemple d’utilisation des indices comme benchmark 10 Les Indices boursiers Les indices boursiers sont généralement des indices de Fischer. It : Indice à l’instant t IO : valeur de l’indice à la date de sa création (généralement 100, ou 1. 00) Pit : Prix du titre i à l’instant t nit : quantité de titres retenu du titre i à l’instant t Pio : prix du titre i à l’instant O nio : quantité de titres retenu du titre i à l’instant O Kt : Coefficient d’ajustement permettant la prise en compte ‘opérations spécifiques. Principaux indices de place 11 Composition de l’indice Dow-Jones Les augmentations de capital • Les augmentations de capital par incorporations de réserve n’apportent pas de ressources nouvelles à la firme. Elles donnent lieu à des attributions d’actions gratuites aux anciens actionnaires. ont négociables sur le marché. Les actionnaires anciens peuvent soit acheter les droits qui leur manquent, soit vendre leurs rompus, soit vendre la totalité de leurs droits s’ils ne souhaitent pas suivre l’opération. • L’évolution du prix des DPS rend impossible tout arbitrage par actionnaire nouveau. Exemple de calcul d’un DPS • Si P = 80, P’ = 70, la parité est de 1/5 • La valeur théorique du DPS est égale à : e prix théorique de chaque titre après opération et dilution est de : • Les actionnaires anciens ne sont pas lésés.

Après l’opération, un ancien actionnaire n’ayant pas suivi l’opération dispose de : Un investisseur non actionnaire souhaitant investir devra dépenser : 70 + (5 x 1,67) = 78,33 euros, soit le même prix que le cours après 13 Augmentations de cap ‘tal et signal • Dans la majorité des cas, une augmentation de capital est un évènement positif de la vie d’un firme. La firme doit financer des projets rentables. ?? Effet « signal » : a travers n de capital, les Sur autorisation de l’AGE, les entreprises cotées sont autorisées ? racheter leurs propres actions dans la limite de du cap tal dans le but de • Les annuler – Réguler les cours – Les distribuer à leurs salariés – Les échanger lors d’exercices de bons de souscription ou d’obligations echangeables Pour éviter l’autocontrôle, les actions ainsi rachetées perdent, durant leur présence au bilan de la firme, leur droit de vote.

La réduction du nombre d’actions pour un capital et une valeur boursière identique ccroît mécaniquement la valeur des actions restantes. Elle accroît également les droits de vote des actionnaires conservant leur titres. Elle permet de concentrer le pouvoir. Copération permet également de restituer aux actionnaires le « free cash flow », c’est-à-dire les liquidités non utilisées ar l’entreprise pour des projets rentables.

En Publiques d’achat, avec paiement en numéraire Les OPE: Offres Publiques d’échange avec paiement en titres (Actions ou obligations) – Les OPM : Offres publiques mixtes, avec remise de titres et paiement en numéraire. – Cas particulier : les OPR . Offres Publiques de retrait. Elles ermettent aux actionnaires minoritaires de se retirer du capital d’une firme lors d’un changement radical dans la firme. Elles sont souvent suivies d’un retrait obligatoire de la cote. s Offres publiques : déroulement L’initiateur dépose un projet auprès de l’AMF qui suspend la cotation des titres de la firme cible. CAMF peut refuser le projet, en particulier si le prix est sous-évalué. La cotation reprend deux jours après la déclaration de recevabilité. La note est transmise à la firme-cible, qui se prononce sur celle-ci. En cas d’offre amicale préparée en commun par la cible et l’initiateur, une note commune est possible. 0 1