Echanges internationaux et organisation du monde

Echanges internationaux et organisation du monde

COMPOSITION : ECHANGES INTERNATIONAUX ET ORGANISATION DU MONDE CORRIGE Les echanges mondiaux ont connu depuis les annees cinquante une veritable explosion, qu’il s’agisse d’ « invisibles » (capitaux et informations), de produits manufactures de H. V. A, ou bien meme de « produits gris » (armes et drogues principalement). Ce phenomene que l’on nomme mondialisation des echanges s’appuie sur des facteurs aussi divers que l’extension du libre-echange, les progres dans les transports et les telecommunications ou encore le deploiement international des activites des FTN.

Face a l’ampleur de ce phenomene, aux consequences multiples et variees, on peut se poser la question suivante : cette explosion des echanges releve-t-elle d’une veritable organisation du monde ? Ou bien se fait-elle de facon anarchique ? Pour repondre a cette question nous verrons dans un premier temps que la mondialisation correspond a une explosion des echanges de toute nature, puis dans un second temps nous tenterons de montrer que ce phenomene est en fait organise par des acteurs centraux tels que les FTN ou les organisations internationales comme le FMI, puis enfin nous nous pencherons sur la forte ierarchisation de ces echanges, notamment a travers la domination des pays de la Triade. 1- L’explosion des echanges a l’echelle mondiale – les produits manufactures – les

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
« invisibles » – les flux migratoires – les « produits gris » – role du libre-echange, du multimodalisme et des nouvelles technologies dans cet essor 2- Des echanges organises par des acteurs centraux : FTN, Etats, organisations internationales et …reseaux mafieux – les FTN, des acteurs majeurs : delocalisation, DIT, forte implantation dans les pays emergents – Role du FMI et de l’OMC dans l’extension du libre-echange Role des Etats a travers les subventions aux entreprises et la creation de zones de libre-echange mais leur role devient de plus en plus limite face a la montee en puissance des FTN – Reseaux mafieux utilisant des systemes complexes de blanchiment d’argent 3- Des echanges qui obeissent a une veritable hierarchie – L’organisation du monde correspond a une tres forte hierarchie : domination des pays de la Triade qui jouent le role de « centres » puis on trouve les peripheries integrees (Chine, Bresil, Mexique …) et enfin les peripheries dominees ou delaissees

Cc : Les progres dans les transports (multimodalisme) et les telecommunications (Internet, satellite …), le developpement du libre-echange a travers des associations comme l’UE ou l’ALENA, ont provoque une veritable explosion des echanges de toute nature a l’echelle mondiale. Ce phenomene, loin d’etre anarchique, est organise selon les lois de l’economie de marche par les acteurs privilegies que sont les FTN (L’Oreal, Mac Donald’s…), les organisation internationales – FMI et OMC – et bien sur les Etats, meme si ceux-ci ont perdu certaines de leur prerogatives avec la montee en puissance des delocalisations et de la DIT.

Enfin, la mondialisation se structure egalement a travers la forte domination des pays de la Triade qui concentrent 80% des echanges mondiaux ainsi qu’une grande partie des fonctions de commandement. Dans ce systeme assez inegal, seul les pays emergents comme la Chine ou le Bresil peuvent profiter de l’essor des echanges alors que de nombreuses « peripheries delaissees » comme les PMA d’Afrique sub-saharienne s’enfoncent dans le sous-developpement.