Eau Artois Picardie

Eau Artois Picardie

AGENCE DE L’EAU ARTOIS PICARDIE p g ETUDE D OCUMENTAIRE LE MARCHE DES EAUX EN DECEMBRE 1999 BOUTEILLE -2- SOMMAIRE CHAPITRE I 2. CHAPITRE 7 GAZEUSES, EN VOLUME ET EN VALEUR DISTRIBUTEUR EAU PLATE VOLUME 83,3 % soit 4,248 milliards de litres VALEUR 70,2 % – E TUDE D OCUMENTAIRE « L E M ARCHE CUMA 98) GAZEUSE TOTAL 16’7% soit 851 millions de 51 milliards de litres 29,8 % 2 7 MINERALES CONSTITUENT UN PRODUIT PLUS CHER QUE LES EAUX DE SOURCE, MAIS BEAUCOUP MOINS LES QUE AROMATISEES.

Au -Eaux de source 37,3 % O Eaux aromatisées 1 % b4 CROISSANCE DU MARCHE EST TIREE PAR LES EAUX DE SOURCE (+ 153 % EN VOLUME ENTRE 1997 ET 1998). – E TUDE D OCUMENTAIRE« L E M ARCHE E AUX 3 OUTEILLE» – NOV. 1999 Préambule LES PRINCIPAUX PRODUCTEURS SUR LE MARCHE DES EAUX PLATES 3 7 TUDE D OCUMENTAIRE « L E M ARCHE B OUTEILLE» – Nov. 1999 SEGMENTATION DES EAUX PLATES NATURES SELON LES MARQUES, EN VOLUME ET EN VALEUR Parts de marché en volume Evian Contrex O VOIViC q Vittel 4 27 % des parts du marché.

Pour les eaux plates, le marché est caractérisé par une sur-

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
représentation des 3 ténors face aux eaux regionales. – E TUDE D OCUMENTAIRE( L E M ARCHE B OUTEILLE Nov. 1999 S EGMENTATION DES EAUX GA ZEUSES NATURES SELON (PANEL LES MARQUES, EN VOLUME ET s 7 1999 2. 3 LES EAUX AROMATISEES SEGMENTATION DES EAUX AROMATISEES, SELON LES MARQUES, SEGMENTS EAU PLATE / EAU GAZEUSE CONFONDUS @ane distributeur CUMA 98).

PART DE MARCHE EN VOLUME (LITRES) M ARQUES VOLVIC EN VALEUR (FRANCS) 50,6 % 42,1 % PERRIER (N ESTLE) 18,5 % 24,8 % B ADOIT (D ANONE) 6 27 DIRIGE PAR TROIS GRANDS CROUPES : MARCHE DES EAUX EMBOUTEILLEES EN TRES CONCENTRE – NESTLE, – D ANONE -N EPT UNE – ETUDE DOCUMENTAIRE « L E M ARCHE BOUTEILLE » – Nov. 1999 ,’ de marché sur le segment des eaux gazeuses. Les marques de ce groupe sont • pour les eaux plates : CHATEAU NEUF THONON PIERVAL CRISTALINE pour les eaux gazeuses : VICHY CELESTINS ST -YORRE CHATELDON – ETUDE DOCUMENTAIRE L E MARCHE DES EA U X EN BOUTEILLE » – Nov. 999 4 -25 Le grand succès de cette enseigne, outre les marques d’eaux gazeuses amplement connues, a eté la marque CRISTALINE. Alors que ron observe un intérêt de la part des consommateurs pour les eaux de source, CRISTALINE est une eau de source dont le ntre 1 Fet 1,20 F. 8 7 régionales et les eaux 1 er prix. Le groupe NESTLE lance en 1994 peau de source QUEZAC )> our s’affirmer sur le marché des eaux de source (ce marché a connu en 1993 une forte progression (+ 12,2 %) alors que les eaux minérales évoluaient peu (+ 1,7 96).

Depuis, cette eau représente 5,5 % des parts de marché des eaux gazeuses. NESTLE se positionne aussi sur le marché des premiers prix en produisant pour renseigne Carrefour l’eau « V AL DE C HEVREUSE Le groupe est bien représenté sur le marché des eaux aromatisées avec ses marques PERRIER », « V ITTELLOISE» et « PTIT V ITTEL DANONE est en revanche le leader sur le segment des eaux romatisées puisqu’il compte pour 50,5 % des volumes écoulés sur ce marché, grâce au produit « VOLVIC AROMATISEE Le groupe DANONE a su, comme NESTLE, s’adapter aux évolutions du marché.

Il a notamment lancé en 1994, l’eau de source « ARVIE » pour se positionner d’avantage sur cette partie du marché qui connaissait alors une forte croissance. En septembre 1993, DANONE achetait les « EAUX DIJ M ONT DORE » dans une logique de développement des eaux régionales et bon marché. – ETUDE DOCUMENTAIRE « L E MARCHE DES EA U X EN BOUTEILLE -27- Les stratégies de développement des ?galement par les innovati 21 roducteurs passent également choisi de se lancer sur le marché des bonbonnes.

Ce marché qui n’est pour l’instant qu’à l’état de niche vise uniquement les entreprises. Néanmoins, on peut penser qu’une évolution de ce marché en direction des foyers est possible (CRISTALINE existe désormais en bonbonnes de 5 litres dans les hypermarchés). -28- 5. Focus SUR LA REGION NORD La segmentation eaux plates / eaux gazeuses, en volume, sur la région Nord Picardie (cumuls annuels mobiles AC NIELSEN 97/98/99) C. A. M.  » en millions de 0 7