Douter

Douter

Chapitre 2 : Production alimentaire et alimentation introduction : L’alimentation permet de couvrir les besoins energetiques d’un organisme : elle est essentielle afin de rester en bonne sante. C’est pour cela que l’homme a besoin d’une production alimentaire suffisante pour nourrir l’ensemble de la population mondiale (agriculture, elevage). Mais celle-ci se fait bien souvent au detriment de l’environnement. Dans un ecosysteme, les etres vivants etablissent des relations alimentaires.

St caracterises par des chaines alimentaires dans lesquelles la matiere et l’energie sont transferes d’un maillon a un autre. ecosysteme : ensemble forme par les etres vivants (biocenose) et aussi le milieu occupe (biotope) Les vegetaux et animaux sont des maillons des chaines alimentaires (ils grossissent et grandissent) : ce st des producteurs de matieres organiques. L’homme utilise a son tour la matiere produite par les vegetaux et les animaux pour ses besoins : c’est un maillon d ela chaine alimentaire.

Dans la plupart des chaines alimentaires, on retrouve a la base de la chaine les vegetaux chlorophyliens qui grace a la photosyntese utilisent la lumiere pour fabriquer la matiere organique (glucides, protides, lipides) a partir du CO2 et des sels mineraux : ce sont des producteurs primaires. Les animaux et l’homme, quelque soit son

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
regime alimentaire, sont des producteurs secondaires : ils doivent consommer de la matiere organique venant d’autrse etres vivants (animaux ou vegetaux) pour produire leur propre matiere organique.

Explication de document : Sur une quantite ingeree, seul 15,4% servent a la croissance effective. En effet, 37,3% est rejetee (donc pas d’absorption) et 47,3% est utilise par la respiraiton (chaleur, mvt cellulaire et metabolisme de base). L’energie utilmsiee n’a pas de vocation de construction de matiere. A chaque etape d’une chaine alimentaire, il existe donc des pertes enormes en masse et en energie.

Cette conclusion explique la forme de la pyramide des biomasses : a cause des pertes de matiere et d’energie d’un maillon a l’autre, la pyramide montre que la production de la matiere animale necessite une production vegetale quantitativement importante. Le systeme est desequilibre car les cultures absorbent une grande quantite d’ions mineraux du sol et, une fois la recolte effectuee, aucune matiere vegetale n’est degrade -> les ions mineraux ne peuvent + retourner dans le sol -> le sol s’appauvrit peu a peu.

Pour compenser ce phenomene et augmenter la productivite, l’agriculture repand des engrais apportant au sol les ions necessaires a la culture. Cet apport doit etre en fonction de la plante -> doit etre adapte. Cependant, une partie des angrais sont emmenes vers les nappes phreatiques par les eaux de pluie : lessivage du sol -> pollution et donc on augmente les doses pour compenser les phenomene. Consequences de l’agriculture intensive : pollution des nappes qui se retrouve dans les lacs et/ou rivieres odification dans la chaine alimentaire de l’ecosysteme (disparition de nevelles especes) Il est egalement necessaire de proteger les cultures contre leur ennemis : mauvaises herbes (plantes adventices) qui etouffent les cultures et utilisent leurs ressources -> herbicides ravageurs (rongeurs, insectes) qui mangent les cultures parasites (bacteries) responsables de maladies et baissent le rendement Pour cela, les agriculteurs disposent de divers moyens de lutte hytosanitaire : himiques : pesticides, insecticides et herbicides biologiques : utilisaiton d’animaux mangeurs comme la coccinnelle, OGM Dans la culture animale, on cherche aussi le meilleur rendement ou productivite possible -; les hormones de croissance, antibiotiques, farines aniamles sont utilises Agriculture intensive : systeme de production *agricol* cherchant a maximiser le rendement ou la productivite, reposant sur l’usage optimum (et sur la connaissance des besoins des plantes) d’engrais, pesticides, herbicides…