Dossier BAC option théâtre : le théâtre d’objet

Dossier BAC option théâtre : le théâtre d’objet

Le théâtre de marionnettes s’appuie sur des techniques vocales, corporelles et coniques bien particulières. 5 Le terme marionnette petite Marie. Marron de la vierge Marie, ce commune et désigne âge, il signifie gin la représentation é dans la langue sensation plastique manipulée. A cette époque, les marionnettes étaient utilisées à des fins religieuses en européen de l’ouest, et servaient pour la représentation d’éléments bibliques : les mystères. Les marionnettes étaient de simples images que le conteur tenait bout de bras et faisait vivre pendant le temps de son récit.

Celles- ci facilitaient la compréhension des événements décris. Mais, on peut tout de même penser que les marionnettes existaient bien avant le moyen-âge, cependant étant très fragiles, il est difficile de retrouver des restes de marionnettes qui auraient existé swaps toi nixe page existé il y a plusieurs siècles et donc de prouver leur existence. Au axiome siècle, la représentation des saints est interdite par l’église catholique, les marionnettes se détachent donc de la religion. On les retrouve sur les foires et marchés : elles sont utilisées pour narrer des épopées en tous genres.

ces à cette époque qu’apparaissent les cassettes. Les cassettes sont des équipements qui permettent au manipulateur d’être

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
haché, ils peuvent avoir différentes formes selon le type de marionnettes utilisé. Ils ressemblaient souvent à des châteaux car les marionnettes représentaient souvent des personnages issus du conte (princes, princesses, dragons… ) d’où l’origine du mot cassette : castes était un synonyme du mot château au moyen-âge et le suffixe « et » signifie petit. La représentation de droite montre l’intérêt du cassette : grâce à cela le manipulateur peut choisir ce qu’il veut montrer au public.

Ce qui est situé à l’intérieur du cadre, qui représente un cassette, est le champ : ce qui est vu par le spectateur. Ce qui est à l’extérieur du cadre : le hors champ, n’est pas visible par le spectateur. Au suivisme siècle, siècle de la renaissance, les marionnettes connaissent elles aussi un renouveau. Alors qu’elles étalent presque oubliées, elles Fo ion dans les salons 2 nef 15 marionnettes également dans les journaux, certains textes que l’on peut lire à l’époque (nouvelles ou romans en plusieurs parties) sont accompagnés de la représentation des personnages que l’on peut découper et utiliser comme marionnette.

Sur les foires et marchés, on voit apparaître un nouveau type de courant théâtral avec la comédie delà art.. C’est un théâtre masqué populaire d’origine Italienne qui se répandra peu à peu de par son succès partout en européen. Il a pour caractéristique d’exagérer les traits moraux et physiques d’un personnage. C’est un théâtre d’improvisation, léger et accessible à tous. Le théâtre de marionnettes s’inspirera d’un des personnages de la comédie delà art. : pellicules, pour créer un personnage culte : polichinelle.

C’est une marionnette à gaine qui a pour caractéristique de mentir. Dans le même esprit, en 1808 fut crée Guignol à Lyon. Il est traditionnellement manipulé dans des cassette et prend la forme ‘une marionnette à gaine. Guignol est un personnage populaire : un peu idiot qui a toujours un bâton à la main. AI est souvent accompagné d’un gendarme avec lequel il se querelle sans cesse. Il plaît aux enfants pour ses gags et aux adultes pour ses allusions politiques. ces un personnage engagé, qui dénonce les problèmes de société du moment.

Il fut même interdit sous le second empire pour des raisons politiques. Mais au fur et à mesure, Guignol perd de sa verve politique et devient essentiellement un personnage drôle qui plaît aux enfants. Les marionnettes se perdent au début du examen siècle. E PAGAIES 15 résonnera drôle qui plaît aux enfants. Les marionnettes se perdent au début du examen siècle. Elles réapparaissent après la seconde guerre mondiale et ses atrocités, on remet en cause le langage qui a servi à la propagande, développer la société de consommation.

L’art se tourne alors vers des choses plus abstraites. Le théâtre de texte est quelque peu délaissé au profit des arts du cirque, de la danse,… C’est à cette époque que on commence à mélanger le théâtre avec d’autres formes d’art : art plastique, vidéo, danse… On met le corps au centre des propos, il devient langage. Le théâtre de marionnettes e développe et ne concerne plus uniquement des personnages crée mais également des objets du quotidien (brosse à dent, échelle… ). Tout peut devenir marionnette : on parle alors de théâtre d’objet ou bien de théâtre d’animation.

Les marionnettes ne sont plus uniquement des spectacles réservés aux enfants. Le festival mondial des théâtres de marionnettes de charmille misères représente bien l’évolution de cet art : à sa création en 1961 seule une dizaine de troupes se produisaient la bas, aujourd’hui des centaines de troupes viennent présenter leur spectacle sur dix jour de festival. Lorsqu’ pense aux marionnettes, on a immédiatement en tête les marionnettes à gaine ou bien les marionnettes à fils dans leur cassette.

Les marionnettes à gaine sont manipulées par le passage de la main à l’intérieur du corps des personnages. Les marionnettes à fils, elles, sont manipulées à l’aide de fils reliés différentes parties 15 marionnettes à fils, elles, sont manipulées à l’aide de fils reliés à différentes parties du personnage : il faut être très habile pour pouvoir déplacer de manière précise ce type de marionnettes. Cette sorte de marionnettes est très développée en barbarie : on eut y voir des personnages qui ont même les doigts articulés.

Ces deux types de marionnettes sont les plus répandues : on a tous vu un jour ce type de spectacle. Cependant, il existe une grande variété de marionnettes qui ont toutes leurs caractéristiques de manipulation. -Le théâtre d’ombre Au mois de mai en 2010, j’ai eu la chance de pouvoir assister ce type de théâtre. C’était du théâtre amateur et la pièce jouée n’avait pas de titre. C’était un conte à la fois narré sur scène par une comédienne et joué par des petites figurines en papier cachées derrière un cassette, le spectateur ne voyait que les ambrés de ces personnages.

Cette forme de théâtre était très intéressante car elle mélangeait le théâtre traditionnel : une vielle femme dans son canapé rouge au coin de sa cheminé raconte une histoire, et le théâtre d’ombre. Une scène du conte est même jouée par les acteurs : les deux manipulateurs deviennent les héros de l’histoire en sortant du cassette et en continuant l’histoire à la place des marionnettes de papier. -le théâtre de papier Il consiste à utiliser le papier dans toute ses formes pour le faire vivre et ainsi en faire une marionnette. Le théâtre d’objet ui utilise tout type d’objet et les transforme de manière à ce qu’il devienne un personnage IF 15 devienne un personnage. -Les marionnettes portées : des personnages souvent à échelle humaine qui se confondent avec le corps du manipulateur, elles peuvent être porté sur le dos ou bien de face. ces en 2010, que j’ai pu découvrir plus en détails l’univers des marionnettes grâce au spectacle de la compagnie tuera : Nouvelles et courtes Pierres qui s’est joué au bateau feu en mai 2010. ces un spectacle qui ma énormément marqué par son originalité.

miches album, directeur de la compagnie tuera et impopularité de marionnettes nous emmène dans un monde tout à fait fictif : la tuerait. Un pays où les marionnettes sortent des valises, s’envolent dans des sacs à main, dorment sous une île, jouent de la guitare électrique ou perdent littéralement la tête. Un drôle de pays où les avions couvent des ??ufs, où des canards en plastique parviennent à voler, où un gonfleur de matelas s’accorde très bien avec un saxophone. Un univers tout à fait absurde où le comique est de mise.

miches album décrit la tuerait de cette manière La tuerait se trouve en géographie verticale ce qui explique ères probablement son absence des cartes et des manuels scolaires. En effet, sur les cartes représentant les surfaces l’horizontale, il n’est pas aisé identique notre pays dans sa verticalité toute particulière. Différentes tentatives avaient en vain demandé la reconnaissance de notre pays au niveau international Cependant, il existe un infaillible moyen de situer la tuerai 6 5 au niveau international Cependant, il existe un infaillible moyen de situer la tuerait sur une carte du monde ordinaire.

Il suffit de vous munir dune petite ficelle (30 cm) et d’un petit caillou, ordinaire. Bien assis, VoUs contemplez deux bouts de cette ficelle. À l’un vous attachez soigneusement le caillou. Votre esprit mathématique vous suggère qua il y avait deux bouts et qu’il en reste un disponible. Vous saisissez ce bout de ficelle encore disponible entre le pouce et le « deux (Puisque vous avez sur chaque main, un pouce et un « deux ». ) En soulevant lentement la ficelle, le caillou va se trouver propulsé dans un abîme d’indécisions. Euro mettre fin à ces balancements convulsifs vous allez respirer lentement lentement par le nez (référence aux techniques de Yoga de la « narine ») et ainsi communiquer la ficelle la « verticale », vous allez verticalité la ficelle. AI suffit maintenant de poser le caillou sur un endroit de la carte du monde et vous visualisez la tuerait qui s’étend tout le long et autour de cette ficelle maintenue verticale. » Nouvelles et courtes pierres avait pour thème la vie des îles : qui vit sur quelle île et comment ?

miches album et ses deux musiciens complices friperie rouet (trompettiste) et lauréat avachira (clarinettiste) sont tous trois présent sur scène, assis autour d’une table, ils accompagnent notre découverte de petits personnages à la personnalité bien marquée. Le cassette est bien loin. Le manipulateur est à vu est joue même sur sa présence. Son but n’est pas qu’on l’oublie tout à fait 7 5 manipulateur est à vu est joue même sur sa présence. Son but n’est pas qu’on l’oublie tout à fait mais bien de jouer entre le fait de manipuler la marionnette et même d’être manipulé par celle-ci. Ravoir ne faisant qu’un avec la marionnette, parfois reprenant sa forme d’être humain. Cette ambiance du manipulateur est très intéressante pour le spectateur et apporte un élément comique : c’est une forme d’détournerions et une manière de rappeler que l’on est bien au théâtre, que tout ce eu l’on voit n’est que fiction. Le manipulateur est en interaction avec le public, lui raconte ce qu’il pense etc.. Cette proximité manipulateur/spectateur permet un échange facile et laisse le spectateur entrer pleinement dans l’univers de la tuerait.

Les marionnettes ont des formes tout à fait étonnantes faites partir d’objet et de matériaux de récupération, elles ont toutes leur propre identité. Cependant, elles ont un visage toujours l’aspect caillouteux, on pourrait presque avoir trouvé leur visage en sa balayant sans même la modifier. Les marionnettes du tuera ont souvent un regard mélancolique, triste. Ce sont des marionnettes portée c’est-à-dire qu’une main manipule la tête, tandis que l’autre devient une des deux mains de la marionnette.

Elles sont de toutes tailles allant d’environ cm à mm pour la plus grande et son manipulées à une ou plusieurs personnes. Ce qui est très intéressant avec théâtre de marionnettes et le théâtre d’objet en général, c’est que c’est essentiellement un théâtre d’images. Chacun peut avoir sa propre intérêt général, c’est que c’est essentiellement un théâtre d’images. Chacun peut avoir sa propre interprétation sur la scène à laquelle il assiste. L’univers de la tuerait est fait de métaphore, de jeux de mots.

Il permet donc de toucher un large public : les enfants pour le côté amusant des scènes et les plus grands avec des métaphores plus complexe. Le temps, est un élément important pour cette compagnie : il est présent tout au long des spectacles grâce à la présence de marionnettes bricolées à partir d’objet de récupération et de l’âme, la vie que crée le manipulateur autour de celle-ci.. C’est ce que miches L aube appelle l’archéologie des objets : la recherche du passé de l’objet. Cette archéologie est bien évidement fictive t est à l’origine des spectacles qu’il crée. La notion du temps qui passe… En tuerait, le temps se mesure en gouttes. UN gouttes, c’est un siècle… Ou une année… Un gouttes peut même être une grosse semaine. Un gouttes est plus ou moins long suivant que l’on trouve le temps plus ou moins long. Le gouttes est une mesure de « automitrailleuses ». » La musique est prépondérante dans les spectacles de la compagnie tuera, leurs spectacles étant essentiellement silencieux (les personnages ne parlent généralement pas ou très peu), elle permet de traduire un sentiment, une atmosphère, une ambiance.

Elle également là pour accompagner par des bruitages certaines actions. Toutes ces caractéristiques sont en quelque sorte la marque de fabrique de la compagnie tuera Cette découverte du théâtre de ma quelque sorte la marque de fabrique de la compagnie tuera Cette découverte du théâtre de marionnette s’est poursuivie par le biais d’une participation à un atelier croisé (rencontre entre élèves d’établissements scolaires différents pendant une journée) animé par des intervenant de la compagnie tuera.

Pendant cette journée nous avons travaillés avec des marionnettes de aille humaine : une veste sur un porte manteau dans lequel on peu passer une main, qui devient celle de la marionnette, une tête en papier mâché ou en latex manipulé par l’arrière par notre deuxième main. Nos jambes deviennent celle de la marionnette. Nous avons donc appris non sans difficulté les règles de ce type de manipulation.

La première et la plus importante étant de jouer toujours face au public de manière à ce que la marionnette soit toujours vivante et que le manipulateur ne soit pas trop présent d’un point de vue visuel. Pour la même raison, il est important de toujours regarder a marionnette avec laquelle on joue, le regard du spectateur est ainsi dirigé vers celle-ci.