Doit on avoir peur des machines

Doit on avoir peur des machines

Philosophie : Doit-on avoir peur des machines ? On imaginerait volontiers que les machines sont là pour aider l’Homme dans sa vie de tout les jours. La machine représente le progrès, ce qui fait parti de la nature humaine. Dans ce sens, il n’y a aucune raison d’en avoir peur. Les machines servent à nous aider depuis des années dans notre vie et permet d’éviter de faire certaines tâches répétitifs. On peut donc penser que les machines sont bénéfiques pour l’Homme.

Cependant, nous avons déj? connu dans l’Histoire de l’Humanité des catastrophes liés à la réation et l’utilisation de certaines machines comme par S to page exemple la catastrop 2011. Dans ce cas, le nous et avoir des con , Plusieurs questions s pouvons nous dema 5 next page -re à Fukushima en etourner contre s pour l’Homme. d’abord, nous ous avoir peur des machines ? Ce qui est pourtant notre propre création et dont nous sommes censés avoir un contrôle totale. De plus, on peut surtout se demander si cette peur des machines est une peur fondée, si elle est rationnelle ou au contraire complètement absurde, irrationnelle ?

Pour répondre à nos questions, nous ?tudierons dans un premier temps la transformation de

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
la société et des capacités humaines liés aux machines. Puis, nous verrons que cette peur est souvent liés à une peur du changement et de l’avenir. Pour finir, nous n nous demanderons si l’Homme est bien maître de ses créations, plus précisément, des machines dans notre cas. Tout d’abord, grâce ou à cause des machines, nos sociétés, nos modes de vies et nos capacités intellectuelles ont profondément changés.

Ce qui est un phénomène déjà courant car à chaque évolution, il y a une transformation de la société à plus ou moins randes échelles. Pour commencer, nous allons voir que les machines ont permis de faire des grands progrès dans différents domaines pour l’Homme. Les machines ont tout d’abord été créés par l’Homme, donc l’Homme est censé contrôlé ce qu’il a réalisé. Alors pourquoi avoir peur de quelque chose qu’on a nous même créé ? Ici, la peur est donc complètement irrationnelle. L ‘Homme est le seul être sur Terre capable de progresser et d’avoir une conscience réfléchit.

C’est donc cette conscience qui lui a permis de créer des machines pour répondre à ses besoins et l’aider dans la VIe de out les jours. Les machines sont donc un progrès pour l’Humanité. La machine, qui est comme un outils pour l’Homme, lui permet de multiplier ses capacités. L’Homme seul n’a pas énormément de capacité et n’est pas capable de faire grand chose. C’est grâce à son ingéniosité qu’il a su construire des outils et des machines capables de l’aider et de décupler ses capacités intellectuelles et même physique.

On peut prendre comme exemple l’utilisation de machines de musculation pour améliorer ses capacités physiques comme par exemple les tapis de courses, ce qui permet d’améliorer son enduran IS capacités physiques comme par exemple les tapis de courses, ce qui permet d’améliorer son endurance, tout en restant ? l’intérieur. De plus, les machines servent à aider l’Homme dans ses tâches quotidiennes et répétitives. On peut prendre comme exemple l’utilisation d’aspirateurs, de machines à laver, de lave- linge dans les foyers.

Toutes ces machines permettent à l’Homme de ne plus se fatiguer et de ne plus perdre du temps sur des choses longues et difficiles et donc de programmer une machine pour faire ces différentes tâches à sa place. Les machines ont ermis d’améliorer différents domaines comme par exemple au sujet de la santé. On peut prendre comme exemple l’utilisation de IRM ou de radiographies à Ihôpital. Ce qui permet de plus facilement trouver le problème de santé d’un patient et donc de le guérir plus rapidement.

Dans ce cas, comme la machine aide l’Homme et lui permet de multiplier ses capacités, la peur des machines est complètement absurde. Ensuite, nous pouvons parler de l’exo-daMinisme qui est un terme utilisé par Michel Serres lors d’une conférence consacrée ? la révolution culturelle et cognitives liée aux technologies odernes qui poussent l’Homme à externaliser sa mémoire. Les machines et les nouvelles technologies d’auourd’hui ont profondément changés notre rapport au monde et notre mode de vie. Ily a un bouleversement de notre société liés aux machines et aux nouvelles technologies.

On peut alors se demander si ces changements sont positifs ou négatifs pour IHomme ? Michel Serres montre alors se demander si ces changements sont positifs ou négatifs pour llHomme ? Michel Serres montre que llHomme a gagné de nouvelles capacités grâce à l’arrivée de machines. On peut rendre comme exemple l’utilisation des télévisions, avec le phénomène du « zapping » ce qui permet au cerveau humain d’avoir la capacité de passer du « coq a l’âne » en quelques secondes. Dans ce cas, l’utilisation des machines est bénéfique pour I’Homme.

Cependant, à cause de l’utilisation de machines, nous perdons aussi d’autres capacités comme l’attention. On peut aussi parler des ordinateurs, ce qui nous a permis d’externaliser notre mémoire ce qui nous fait donc régresser sur le plan de la mémoire mais nous donne d’autres capacités comme la rapidité de réflexion et de communication grâce ? Internet. On peut alors se demander si lion perd plus que l’on gagne ? La peur des machines est rationnelle si l’on perd plus de capacités intellectuelle que l’on gagne alors qu’elle est irrationnelle si c’est l’inverse.

On peut prendre comme exemple la création de la calculatrice, qui est aujourd’hui beaucoup utilisée dans notre société. A cause de cela, nous avons perdu une capacité, c’est-à-dire celle du calcul mental, ce qui est très remarquable chez les Jeunes générations qui sont maintenant très habitués à l’utilisation des calculettes à l’école. La peur des achines peut être donc rationnelle ou irrationnelle selon les capacités que l’on gagne ou que l’on perd à cause de l’utilisation de certaines machines.

On peut donc avoir peur que les 4 OF IS que l’on perd à cause de l’utilisation de certaines machines. On peut donc avoir peur que les machlnes nous enlèvent des capacités qui étaient pour l’instant essentielles pour l’Homme dans les sociétés comme par exemple avec le calcul mental. Pour finir, nous pouvons dire que grâce ou à cause des machines, le travail et l’emploie dans nos sociétés ont été bouleversés. En premier lieu, nous pouvons prendre l’exemple du Luddisme qui est un mouvement social ouvrier du 17é siècle.

Ces ouvriers se sont mis à détruire les machines de leurs usines donc leurs outils de travail. On peut penser que c’est un mouvement archaïque, c’est-à-dire que ces ouvriers n’ont pas conscience des progrès engendrés par l’utilisation des machines. Dans ce cas, la peur irrationnelle. Or, les ouvriers ont peut-être fait ça pour montrer qu’ils n’étaient plus que des outils au service de l’industrie. Dans ce cas, la peur des machines est rationnelle. On eut prendre comme exemple un citation de Proudhon : « La machine…. près avoir dégradé le travailleur en lui donnant un maître, achève de l’avilir en le faisant déchoir du rang d’artisan ? celui de manoeuvre ». On parle ici de l’utilisation des machines dans le travail à la chaîne et donc dans le milieu ouvrier. Ceci est une chose péjoratif pour l’Homme car il ny a aucune progression à exécuté sans cesse la même tâche. Le mode de travail a donc changé avec l’apparition de machines. Avant les artisans créaient quelque chose du début à la fin et en tiré donc une fierté et une reconnaissance.