Document Sans Titre

Document Sans Titre

LACHGAR pour le:8/01 /201 5 Chaimâa 1ère L Plan Détaillé de l’article « Paix » de Damilavill L’article « Paix » est écrit par Etienne Noël Damilaville qui publia cet article dans L’Encyclopédie entre 1 7511772 à Paris. Etienne Noël Damilaville, n é à Bordeaux le 21 novembre et mort le n français. Il est surtout connu comm un collaborateur de p g ilavllle est un écrivai nt de Voltaire. C’est l’encyclopédie de Diderot et d’Alembert. PBQ: Comment Damilaville dénoncetil, à travers la critique de la g uerre, le comportement des souverains? our cela dans un premier temps nous allons comment l’auteur d énoncetil la guerre?

Et pour finir comment critiquetil les souverains et chef d’états de l’ Europe? réel du prèsent. L’auteur, par cette hypothèse met en avant la réalité de son temps, les gens qui gouvernent sont irrésponsables ils ne réfléchissent pas aux En temps de guerre, Hauteur y dénonce la violence, les hommes sont rabaissés au rang des animaux « acharnement » ligne 17, « bêtes féroces » ligne 18. L’auteur met en avant ici que la jalousie des hommes est un des motifs ul provoque la guerre « Ils ne regarderaient point avec envie » ligne 2122.

A partir de la ligne 7,

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
nous revenons à la réalité puisque l’auteur utilise le présent de vérité général, il est renforcé par des adjectifs et des adverbes ; ligne 24 « perpétuellement » et ligne 27 « permanente Les nations sont toujours en guerre, elles attaquent et se font attaquer par d’autre nations. Les hommes vont à l’encontre de tout progrés,c’estàdire qu’ils n’essaient pas de faire la paix et d’essayer de vivre tranquillement , ils continuent toujou rs de faire la guerre.

Pour Damilaville la guerre n’est pas un moyen de montrer sa bravoure ou son héroïsme, il rabaisse donc la guerre. Li gne 2829 « Les passions aveugles des princes » le mot prince désigne les dirigeants des Etats. Il ne désigne personnes en particulier. Damilaville renforce l’idée du fait que les p ersonnes qui dirigent ne réfléchissent pas, ils veulent faire la guerre afin d’agrandire leur térrit01re. Ils pensent à leur intérêt et non aux autres personnes (aux soldats), ils sont égoiStent,ce sont des caprices enfantins.

Ligne 3132 « Ces passions allumées ou entretenues par des inistres ambitieux », Les ministres qui doivent normalement résonner celui qui dirige vont aux contraire 2 OF s aux contraire l’encourager. L’auteur utilise des thermes péjoratifs sur la guerre tel que dévaster » et « villes réduites Donc faire la guerre relève d’un comportement absurde qui pousse à renoncer au bonheur pour des avantages illusoires (  » édifices chimérique ») et à s’autodétruire en voulant démolir ses adversaires. Cette absurdité est bien résumée par la formule  » une volonté permanente de se priver des avantages  » 1. 0 où avec quelle détermination onstante les peuples s’acharnent ? leur propre perte, comme le souligne l’utilisation du pronom réfléchi  » se  » avec le verbe  » priver  » Dans cette deuxième partie nous pouvons voir que ce n’est pas s eulement la faute des rois,car se sont des êtres faibles, dans ce cas on peut observer qu’ ils sont victime de manipulation,les rois sont souvent évoqués dans la fonction gram maticale et de compléments  » si elle avait sur les chefs des nations l’empire qui lui est dû,on ne les verrait point se livrer aux fureurs de la guerre » « les passions av eugles des princes es portes à » , » Pépuisement seul semble forcer les princes Cela signifie que les rois ne sont pas maitre de leur action, mais ils sont soumis à des force s extérieure ( » les fureurs » « les passions comme ar exemples qui est très influant auprès des rois, ils 3 OF s entretenues par des ministres ou des guerriers, c’est la voix passive qui est utilisée pour montrer que ceux qui font agir les rois à la guise sont les ministres et les guerriers, que les rois sont « passifs » face à ces personnages et se laissent manipuler. Damilaville met en relief une attitude intéressée ela montre bien que les rois sont egoistes, I es termes  » passions aveugles  » (l. 21, repris à la ligne 23),  » étendr les bornes  » (l. 22), nettement péjoratifs, Insistent sur l’absence de raison (voir l’importance du mot à la ligne 1 1) et sur le manque d’intérêt pour le bonheur des sujets peu occupés du bien de leurs sujets l. 22).

La guerre est prése ntée ici comme le moyen utilisé par les princes pour satisfaire des caprices territoria ux personnels étendre les bornes de leurs États « , l. 22). Il faut ajouter à cette at titude déraisonnable et eu digne de  » princes  » la responsabilité de l’entourage ministr es ambitieux ‘ , guerriers l. 24). L’absurdité de leur égoïsme de leur comporteme nt est résumée par la formule suivante « ils ne cherchent qu’à grossir le nombre des ho mmes qu’ils rendent la négation restrictive insiste sur le fait que cela s emble être leur seule préoccupation, alors qu’en fait ils ne font pas volontairement,mais simplement par manque de préoccupation pour les conséquences de leur désirs s ur les populations. On peut voir que dans cette d ie il v a un registre polémi 4 OF s