Document

Document

Sujet : l’activité de l’artiste relève-t-elle du travail ou du jeu ? Aperçu du corrigé : l’activité de l’artiste relève-t-elle du travail ou du jeu ? Activité artiste relève Doit-on nécessairement distinguer le jeu du travail ? Et l’art n’est-il justement pas un domaine qui pourrait concilier les deux ? On peut appeler jeu, en droit, toute activité dont le but est l’agréable ou le plaisir ; on peut appeler travail toute activité dont le but est d’obtenir un salaire. Plaisir et rémunération sont- ils incompatibles ? Plaisir et contrainte s’opposent- ils toujours ?

Dira-t-on d’un artiste qui est payé pour ses ouvres qu’il travaille, toi men paie que son art est un ter d’acheteurs qu’il joue plaisir, ou à une vol règles, des technique hors de ces limites, o ne trouve pas un seul critère de est respecter des n’est-il pas création Si la création artistique apparaît souvent comme une douleur, alors doit-on nécessairement à partir de ce critère dire que c’est un travail ? L’art se rapproche du jeu parce qu’il est une fin en soi, et peut- être parce que le jeu prend place dans un espace de possibilités image swaps etc. nixe page imaginaires.

Mais il

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
se distingue du jeu en ceci qu’il suppose la production d’une ouvre d’art, qui demande un travail au sens d’une élaboration du matériau par une forme ou une technique . En ce sens, il y a des contraintes dans l’art, des règles de l’art qui paraissent différentes de simples règles du jeu. Elle travail 3 – Pas du tout, car suivre sa fantaisie ou se laisser aller aux rêves de son imagination, c’est le plus souvent être soumis aux déterminations de son corps. Carte demande de l’effort Comme le travail, l’art requiert une réflexion préalable et un effort pour mener à bien un projet artistique.

Le peintre passe des heures dans son atelier, le comédien ou le danseur dans une salle de répétition. L’art n’est donc pas une activité libre comme le jeu. Qu’ils soient ou non inspirés, les artistes de scène doivent se produire tous les soirs à heure fixe. L’art est grave Le jeu a pour but principal le plaisir et la détente. On ne peut pas dire la même chose de la création artistique (même s’il existe un art de divertissement), qui a des enjeux bien plus importants.