dissertation sur l’argumentation

dissertation sur l’argumentation

e style indirect permet de prendre davantage de recul et de globaliser la réflexion A L’argumentation indirecte permet l’adhésion lecteur Le lecteur est friand de divertissement : lorsque cette demande est satisfaire, il est plus probable que son cerveau soit plus réceptif à un argumentaire aussi sérieux soit le sujet. Certains thèmes étant plus délicats que d’autres, le fait d’enrober les événements dans une histoire plaisante permet de ne pas braquer le récepteur du message (Le Petit Chaperon Rouge traite du viol et tente de mettre en garde les parents).

B-Le style indirect permet une réflexion globale Le style indirect, permet de faire entrer en jeu l’imagination du S. wp next page lecteur et de faire un expériences. Ily a u fictifs qui permettent e . Une argumentation q Paix de Voltaire qui s avec ses propres n aux personnages degré (Article L’argumentation permet une prise de recul, une rationalisation qui rationnaliser. L’argumentation indirecte adoucirait donc les mœurs et permettrait de faire passer des messages de manière détournée en offrant un divertissement au lecteur.

Cependant, le risque est que ce dernier ne sache pas décoder le second niveau et s’en tienne au sens propre du texte. IlLe style d’argumentation direct touche un plus

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
grand nombre AL’argumentation directe a le mérite d’être limpide L’argumentation indirecte peut faire passer à côté du m Swige to vie' » next page message s’il n’est pas ou mal perçu. Cela est d’autant plus vrai quand l’auteur y ajoute des procédés tels que l’ironie. Avec une argumentation directe il y a peu de chance que le contexte prenne le pas sur le message à véhiculer.

Montaigne ans les Essais traite directement des sujets qui lui tiennent ? cœur, ce qui ne l’empêche pas de mâtiner son texte de réflexions personnelles. BCréer la polémique pour faire réagir Il est parfois bien plus recommandé de laisser le récepteur aux prises avec la réalité pour le faire réagir. Argumenter de manière directe dans un pamphlet par exemple est un véritable gain de temps. (Dans Les chiens de garde, Paul Nizan critique vivement le système écrasant de la bourgeoisie française sans détours).

Enfin, l’argumentation directe permet d’interpeller un grand ombre pour faire partager un point de vue : le manifeste par exemple est une déclaration écrite, publique et solennelle qui permet de s’exprimer sans détour (André Breton, en écrivant le Manifeste du surréalisme a en quelque sorte officialisé le mouvement). L’argumentation directe est un moyen efficace et sans détour de rallier des hommes à sa cause. Cependant, par son caractère trop sérieux ou ses prises de positions trop radicales elle peut se couper d’une partie du public.

Il semblerait qu’un juste milieu puisse se dégager, comme une éconciliation entre les deux styles. complémentaires ALe juste argument procède de la raison et de l’imagination Il existe cependant des formes qui font appel tant ? l’argumentation directe 2 et de l’imagination l’argumentation directe qu’à l’argumentation indirecte. Cest le cas par exemple des romans autobiographiques qui se nourrissent de situations vécues pour construire une réflexion basée sur la persuasion et faisant.

Tout pamphlet ou essai n’exclut pas une part d’allégorique ou de mise en scène : ce peut être soit pour outre passer la censure soit our permettre une lecture plus agréable. BDépasser la dichotomie entre direct et indirect Il existe néanmoins un genre qui peut mêler par son fond et sa forme les deux types d’argumentation : le théâtre peut s’inspirer dun véritable évènement et le traiter sans détour mais, par sa mise en scène avec des comédiens revêt un caractère symbolique.

De la même manière, un texte à visée argumentative peut à la fois comprendre des parties directes et Indirectes pour jouer sur la duplicité d’interprétation. Finalement, il n’existe pas un procédé plus efficace que l’autre : tout dépend du message à véhiculer et du contexte dans lequel il est transmis. L’argumentation directe permet de gagner du temps et en clarté mais ne trouve pas forcément son public.

A l’inverse, l’argumentation indirecte permet une réflexion plus globale et séduit davantage par son caractère plaisant mais peut faire passer le lecteur à côté de son sens réel. Il est néanmoins possible de concilier les deux au sein d’une seule et même œuvre pour davantage d’impact et une cible la plus large possible. 3