Dissertation en culture generale sur les transformations et modes de vie

Dissertation en culture generale sur les transformations et modes de vie

—Culture Generale– La societe actuelle et son mode de fonctionnement ne depend pas d’une volonte innee a chaque individu d’agir collectivement de telle maniere. Elle depend de son histoire. En effet, plusieurs evenements du passe vont exercer une influence sur l’avenir jusqu’a arriver a un type de societe precis avec des m? urs precises en perpetuelle evolution. Un systeme d’habitus theorie developpe par Bourdieu: des habitudes de coutume qui s’inscrivent inconsciemment dans notre personnalite ou mentalite s’inscrit chez le groupe d‘individus qui compose cette societe et se developpe de maniere inconsciente parmi les personnes concernees.

Il est vrai que l’on peut constater dernierement, une evolution tres rapide en ce qui concerne la surexposition de l’intimite pas seulement de soi (facebook, blog, etc… ) mais aussi d’autrui (youtube, acces facilite a l’intimite de l’autre). Les tabous existent de moins en moins, deviennent rares. De nos jours, tout sujet peut faire debat sans qu’il y ait de gene outre mesure. Par consequent, nous allons voir tout d’abord l’importance de cette modernisation, puis nous etudierons cette regle de la facilite tant repandue.

A l’heure d’internet, tout le monde peut exposer sa vie au grand public a l’aide d’un « blog », de sites sociaux, d’une messagerie,

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
d’un forum ou autre. Ainsi, il est important de se demander pourquoi ces personnes et pas seulement les jeunes eprouvent-elles le besoin de raconter leur vie, parfois dans les details les plus intimes ? Il est evident que certains le font par recherche de notoriete, on les appelle ordinairement « people » ou « jetset » mais la plupart sont mysterieux et n’ont pas ce but . C’est une facon comme une autre de discuter, de partager. .

Nous pouvons apercevoir sur des sites sociaux tels que « Facebook » tous les details de n’importe qui, avec ou sans leur approbation. Bien que ce genre de site cree manifestement du tort a ses protagonistes, leur expansion reste dynamique, un phenomene de societe de plus en plus ancre dans les habitudes des francais, et qui devient meme pour la plupart une sorte de remede a tout comportement psychiques eventuels. Ce genre de pages web connait une telle exaltation parce qu’elles sont accessibles a tous et permettent de se mettre en avant un peu comme les « idoles » de la tele realite.

Le pouvoir des médias dissertation

Ce besoin permanent de reconnaissance, de faire valoir l’interet particulier de sa propre vie decoule sans doute d’un manque de confiance en soi qui relate toutes les alternatives invraisemblables de se valoriser aupres des autres. Nous existons au jour d’aujourd’hui dans une societe sans tabous (ils sont moins presents qu’autrefois) ; tout le monde parle de tout, personne n’est choque, tout cela parait normal. Elle n’est plus celle qu’elle etait autrefois ; c’est maintenant une societe depourvue de valeurs traditionnelles.

On nous cache beaucoup de choses, les journalistes nous disent ce que l’on veut entendre. De plus tout fait debat, tout fait polemique. Comme peut le montrer la piece de Ionesco « Rhinoceros », il semblerait que l’influence et la manipulation sont devenues l’ultime arme des medias. Il utilise dans son ? uvre l’absurde et le comique afin de toucher le lecteur et de le sensibiliser a cette malheureuse realite. Cette societe de masse dans laquelle nous vivons nous fait prendre conscience que « le troupeau suit le bannissement du rhinoceros ».

La personnalite de chaque individu est videe de toute substance et n’est remplacee que par des faits et conditionnements materialistes au profit de-l’apparence. La plastique de l’individu (cheveux, gel, chirurgie plastique…) a supplante toutes les valeurs traditionnelles (culture, patrie, religion, coutumes…) au nom d’un modernisme qui prend de plus en plus d’importance dans cette « nouvelle » societe. L’intimite est de plus en plus exposee aux yeux de tous, elle fait vendre, (publicite, mise en valeur de l’individu) elle peut meme etre caracterisee comme un marche.

Les individus s’emancipent en ce sens a cause de cette manipulation incessante. Avec l’apparition des sites sociaux, les personnes se livrent de plus en plus et ce de trois differentes facons : Paravent petit a petit (exemple : meetic), clair obscure : les blogs reserves a quelques personnes ou phare qui est le mode d’une personne qui se montre entierement a n’importe qui. Depuis mai 1968, l’important pour les individus est de renouveler, de changer l’idee ; « il est interdit d’interdire ».

Nous nous sommes engouffres dans une modernite aveuglante, nous sacrifions toutes les valeurs quelles qu’elles soient par le developpement de nouvelles activites (les medias, le telephone, ou encore les telerealites). Les individus adoptent des comportements gregaires qui suivent sans resister en croyant qu’en exposant leur intimite, ils seront mieux valorises mais aussi qu’ils perfectionneront leur mode social. Nous pouvons aussi faire reference aux mythologies de Barthes qui enonce le probleme de la culture de masse qui provoque la credulite des individus.

Les medias ont une place considerable pour les hommes politiques car ils savent s’en servir grace a des pratiques « media training » comme Mitterrand. le manque de confiance en soi est la raison pour laquelle se forme un besoin permanent de reconnaissance et d’utiliser des alternatives invraisemblables pour se valoriser aupres des autres le manque de confiance en soi est la raison pour laquelle se forme un besoin permanent de reconnaissance et d’utiliser des alternatives invraisemblables pour se valoriser aupres des autres e manque de confiance en soi est la raison pour laquelle se forme un besoin permanent de reconnaissance et d’utiliser des alternatives invraisemblables pour se valoriser aupres des autres Depuis l’apparition de la television cree en 1975 (premier vecteur de l’information), l’image a pris une telle importance qu’elle donne une identite a l’individu: «Si tu n’as pas d’image, tu n’es rien», D’ou le desir de tant de personnes d’offrir leur image a la television, quitte a y exposer une partie de leur intimite et a se plier a des exigences pouvant sembler parfois excessives.

Ces emissions permettent peut-etre d’assouvir des besoins sociaux qui ne sont plus pris en charge par une societe faite de solitude et d’individualisme. Elles mettent en scene des personnes qui sont obligees d’etre ensemble, de se parler, de surmonter des epreuves avec d’autres, autant de situations ou les telespectateurs peuvent reconnaitre leurs propres desirs et preoccupations ; les candidats sont ceux que le public attend.. De plus, les spectateurs ont l’impression de detenir un certain pouvoir sur le sort des participants en votant pour eviter l’expulsion de leurs favoris.

Internet ne beneficie d’aucun controle alors que pour la television il y a le CSA. Il existe aussi cette regle de la facilite qui s’est repandue au fil des annees grace a l’evolution technologique. Parlons maintenant du telephone qui peut avoir ses cotes positifs comme negatifs. Il provoque la regle de la facilite dans le sens ou prendre son telephone pour appeler quelqu’un est une absence d’effort. Auparavant, nous nous debrouillions avec les lettres ou encore les mots que l’on faisait passer a l’aide de mediateurs de confiance. Le telephone a engendre une diminution du contact humain reel.

Il modifie le regard, le veritable contact humain, ce n’est qu’une simple apparence de contact. Il deperit l’intimite car ce n’est plus un moyen de communication sur car nous l’utilisons a n’importe quel moment et surtout n’importe ou. Quiconque peut entendre et ecouter attentivement les discussions telephoniques, que ca soit dans le metro, ou encore dans la rue. Nos discussions ne sont plus personnelles, elles deviennent publiques, c’est pourquoi il est important de souligner le fait qu’elles ne prennent plus autant d’importance qu’avant.

Meme si le telephone facilite la prise de contact dans le monde entier, il devalorise les vertus de-la-societe. Le developpement scientifique et la modernite sont indispensables au developpement d’une societe mais ce developpement doit etre canalise par la conscience humaine, il faut garder un caractere humaniste pour ne pas aboutir a la deshumanisation de la societe. La societe deperit, perd ses valeurs, elle engendre une societe superficielle, et pauvre intellectuellement. Par consequent, nous terminerons avec cette celebre phrase de Rabelais « Science, sans conscience n’est que ruine de l’ame. »