Dissertation de Le Rouge et Le Noir

Dissertation de Le Rouge et Le Noir

premier lieu, nous ve doit éprouver des se intérêt. puis nous no tels sentiments peut Dissertation de Le Rouge et Le Noir Premium By MrChncnIax Oenpang 04, 2015 4 pages Dissertation de français sur Le Rouge et le Noir de Stendhal Persona : le mot latin à l’origine du terme personnage signifie masque, personnage fictif, et vient du verbe personare, « parler à travers ». L’embolie nous rappele que le personnage est un être imaginaire . En revanche , l’auteur prête ses sentiments car le personnage est en réalité sa propre personnalité , il en onvient donc d’étudier le rôle de ses sentiments .

La question posé incite a étudier clairement les sentiments éprouvés par le personnage ( son caractére ainsi que les liens qu’ils forment avec le lecteur . ) Cela ouvre même la possiblité de nous intérésser a un personnage qui n’exprime par forcément des sentiments . En Swipe View next page Sui # to page OF4 ent un personnage t susciter notre : u éros dépouruu de ecteur . Premièrement, un héros traversé de sentiments passionnés donne vraiment l’air d’exister et de ressembler à une personne .

Ses sentiments lui donnent une certaine profondeur psychologique qui le rapprochent de l’être

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
humain, bien qu’il soit un être de papier. Dès lors, quand ils sont passionnés, portés à incandescence, les sentiments animent le personnage dans l’imagination du lecteur. Ainsi de Julien Sorel dans Le Rouge et le Noir. Dans la première p partie du roman, un sentiment de devoir, fait d’orgueil et d’aspiration à un idéal hérité du modèle chevaleresque, le pousse à séduire Madame de Rênal, sans qu’il soit pour lui question d’amour encore.

C’est l’ambition qui le dévore et le rend d’autant lus intéressant que ce sentiment étouffe sa sensibilité : il interprète plus ou moins bien les réactions de la mère de ses élèves.. En effet, découvrir de tels sentiments chez le héros permet de s’identifier aisément à lui. En effet , si le personnage a des sentiments passionnés on a plus tendance a vouloir s’identifier a ce dernier . Il nous donne une sensation de redécouverte de sois même et de reconnaissance .

Dans Stendhal , Le Rouge et le Noir ; Julien Sonel est le parfait exemple , il retranscrit trés bien le côté humain d’un personngae pourtant bien iréel . C’est ce qui fais d’ailleurs la force des sentiments chez un personnage , se côté humain qu’un personnage non réel ne peut avoir sans réel sentiment humain . Ainsi , le lecteur a beaucoup plus de facilités a accrocher au personnage et a suivre ses aventures/mésaventures a travers le roman . Comme dans l’extrait , on a envie de suivre Julien Sonel , il est mystérieux et surtout humain ! En effet , s’attacher a un héros comme Julien donne envie de lire la suite du roman . Si on lit la suite du roman , cela est dû a notre personnage , ce personnage qui nous ressemble grace son côté humain , fourbe u encore gentil et courageux ! On a envie de le découvrir , si i 2 grace son côté humain , fourbe ou encore gentil et courageux ! On a envie de le découvrir , si il arrive a conquérir sa moitié comme pour Le Rouge et le Noir de Sthendal .

Cela est donc important que le livre est un personnage bien atypique mais qui reste humain pour que le lecteur puisse s’attacher a lui et ainsi continuer le livre jusqu’au bout . Car si le lecteur n’arrive pas a se voir dans ce personnage , il va trés vite se lassé et donc abandonné le livre . En clair , il est important que un ersonnage tel que Julien ai des sentiments passionés , cela passe par l’amour / vengeance / haine ) Mais est-ce réellement nécessaire ? un personne dépourvu de sentiments peut également intéréssé le lecteur .

N’est-ce pas cela même qui révéle une vision mystérieuse et original de l’existence , a même de nous intérésser ? Imaginons que le lecteur lit le livre , et qu’il a une vie réellement pas intéréssante banale , lassante . Le lecteur arrivera a se reconnaître dans ce personnage et aura donc le même effet qui est dit ci dessus que le lecteur aura envie de uivre ses aventures ou mésaventures à travers le roman entier . De plus , un lecteur n’a pas forcément la même perception des sentiments .

Un lecteur peut trés bien aimer un personnage rendu détestable mais peut aimer le personnage par rapport a ce qu’il éprouve . En effet , un lecteur a besoin de s’identifier a un personnage pour continuer la suite de la lecteur sans se lasser . Par exemple , certaines ne pour 3 un personnage pour continuer la suite de la lecteur sans se lasser . par exemple , certaines ne pourront pas aimer Julien MAIS peuvent trés bien s’attaché a un autre personnage . Beaucoup de personne pensent que cela est réellement obligatoire qu’un personnage ai des sentiments bien distinct , par exemple qu’il soit assoifé d’amour .

Alors que certaines personnes préférent les personnages plutôt réservé , mystérieux , qui ne dévoile pas tout son jeu Cest justement ce qui peut attirer le lecteur a la poursuite de la lecture , cette réserve de sentiments peut amener a la suite a une explosion d’action ; du moins c’est a quoi peut s’attendre le lecteur et c’est ce qui va le motiver a poursuivre la lecture . Comme dit ci dessus , le personnage doit ressembler au lecteur , ême si ce personnage est banal , si le lecteur arrive a s’y reconnaitre , cela est l’essentiel .

Même si le personnage est le plus reservé de tous , il sait comment attirer l’intention des lecteurs les plus réservés . En conclusion un personnage n’est pas forcément obligé dattirer l’attention des lecteurs en ayant des sentiments , certes , certains lecteurs préférent qu’un personnage ai des sentiments bien visible , mais les personnages qui n’exprime pas tout leurs sentiments savent aussi attirer l’intention de part leus mystéres , leur timidité ( pas tout le temp ) et de leur discrétion . 4