Dissertation d’albet camus

Dissertation d’albet camus

Candide est t’il un heros ou un idiot ? Candide est un conte philiosophique qui nous fait evoluer dans un monde a la fois reel et fictive a travers un personage nomme Candide. Dans cette oeuvre Voltaire, Philosophe des Lumieres critique implicitement l’optimiste, la religion et ses representants. Candide est t’il intrepide ou depourvu d’intelligence ? ( credible ) Cette question va nous permettre d’argumenter sur les qualites et les defauts de Candide. Dans un premier temps, nous verrons que Candide brave tout les dangers pour sauver sa belle Cunegonde et dans un deuxieme temps, nous verrons que candide se laisse emporter par sa naivete.

Candide et un jeune naif et sans experience qui n’est jamais sorti du chateau de Thunder Ten tronckh en wesphalie, un monde auquel il n’appartient pas. Pour avoir embrasse Mlle Cunegonde, fille du baron de thunder ten tronckh, candide est expulse du meilleur des mondes, le chateau du baron comme l’avait enseigne son precepteur pangloss. Mlle cunegonde est donc importante dans l’histoire car elle est l’objet de la quete du heroe. c’est elle qui le pousse a agir. Cette expulsion va desormais permettre a candide de comprendre que le monde est plus vaste et ne se limite

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
pas a la province de Thunder Ten tronc ou a la wesphalie.

Son aventure commence dans la ville voisine de wesphalie ou celui ci est enrole de force dans l’armee bulgare il s’engage deja une critique sur la guerre. Candide decouvre l’art de la guerre et s’instruit , pour lui c’est un veritable spectacle ( chapitre 3: ligne 1 et 2 : rien n’etait si beau, si leste, si brilliant, si bien ordonne que les deux armees) De plus dans le chapitre 3, Voltaire nous fait voir les evenements a travers les yeux de candide qui decouvre les effets de la boucheries heroiques en passant dans un village qui a ete detruit et don’t les habitants ont ete massacres , l’horeur de la guerre est vue de maniere tres realiste. ligne 9 chapitre 3: c’est un village arabe que les bulgares avaient brule, selon les lois du droit public. Ici des vieillards cribles de coups regardaient mourir leurs femmes egorgees, qui tenaient leurs enfants a leurs mamelles sanglantes ; la des filles eventrees apres avoir assouvi les besoins naturels de quelques heros rendaient les derniers soupirs ; d’autres, a demi brulees, criaient qu’on achevat de leur donner la mort. Des cervelles etaient repandues sur la terre a cote de bras et de jambes coupes. )