Dissertation

Dissertation

C’est une question tres interessante et courante sur la fonction du roman. Une idee largement repandue voudrait que le roman soit destine par nature a exprimer ce que la realite ne livre pas. On s’attend generalement a ce qu’un roman nous emmene en des lieux insoupconnes et relate des evenements imaginaires, sans substrat historique ou biographique.

Pour etre predominante dans l’esprit du neophyte (ce qui n’est pas ton cas puisque les differents courants litteraires doivent faire partie de ton programme), cette idee n’epuise pas la definition du roman. En effet, de nombreux romanciers, notamment du 19eme siecle, tout en restant attaches a la forme narrative du roman, puisent une partie de leur inspiration dans les moeurs de leur temps et s’inscrivent insi dans une tradition realiste qui accorde une place privilegiee a ce que l’histoire peut nous enseigner. La question qui t’est soumise prend alors tout son sens : si certains auteurs se sont sentis investis d’une mission en erigeant une oeuvre et si d’autres ont seulement laisse libre cours a leur creativite, on est en droit de se demander quelle doit etre, in fine, la fonction exacte du roman : reflet fidele de la realite ou simple exercice de sublimation ?

Les

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
interrogations qui en decoulent vont te permettre d’alimenter ta problematique. En effet, un auteur qui s’appuie sur la realite et espere en tirer un enseignement quelconque n’aurait-il pas meilleur compte a ecrire un essai ? Pourquoi choisit-il precisement le roman ? Courage, la suite t’appartient.