Dissertation

Dissertation

Dissertation Dissertation de Litterature (niveau Lycee) ayant comme sujet : « Dans la preface de l’une de ses pieces, Moliere ecrit : « Tout le monde sait que les comedies ne sont faites que pour etre jouees.  » Dans quelle mesure partagez-vous ce jugement ? Vous fonderez votre reflexion sur les textes du corpus et les oeuvres theatrales que vous avez lues ou vues ? Plan : I) On peut tout a fait comprendre que les lecteurs, qui deviennent alors spectateurs pensent que les comedies ne sont destinees qu’a etre jouees.

II) On peut egalement comprendre que les lecteurs puissent apprecier une piece de theatre, sans obligatoirement en voir la representation. Exemple de corpus : Moliere, Le Tartuffe ou l’Imposteur Racine, Britannicus Moliere, l’Amour medecin, « Au lecteur » Conseils pour l’introduction : Pour commencer pense qu’il ne faut pas donner de dates inutiles telles que les dates de naissance et de mort des premiers tragediens… Ensuite retracer l’histoire du theatre n’est peut-etre pas une bonne strategie.

En effet on te demande de faire une ouverture large sur le sujet sur lequel va porter ta dissertation mais il ne faut pas partir de trop loin non plus… ce n’est pas dramatique et meme a l’universite on continue a faire

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
ce genre d’introduction bateau. En faisant une introduction, tu remarqueras que ta problematique semble arriver abruptement, certes on parle du theatre mais tu passes de l’histoire a la problematique de la mise en scene… Donne des titres a tes parties et agence les de facon a ce que cela puisse faire une phrase coherente.

En fait ton introduction va amener en douceur et expliquer ce que tu vas developper sur le sujet du theatre. Des questions d’aide au developpement: N’existe-t-il pas un theatre sans texte ou un theatre dans lequel le texte a un role secondaire ? Quelle est l’importance particuliere de la gestuelle dans la comedie ? Dans certaines comedies, Moliere utilise les patois. Tu pourrais trouver d’autres exemples de recettes qui necessitent la representation. Enfin la vocation du theatre est bien d’etre joue, qu’apporte la densite physique de l’acteur ?

Conseils pour le developpement : Pour commencer tu analyses ton sujet. Ici pas vraiment de problemes, il n’y pas trop de complication… Dans ton sujet tu devra refuter le cote restrictif du sujet induit par « que ». Donc certes le theatre est un art du spectacle qui a pour vocation premiere d’etre represente. Ce qui doit t’amener a une reflexion sur l’unite d’action, de lieu et de temps, regle suivie pendant tres longtemps par les dramaturges. Interroge-toi sur l’importance de la mise en scene (metteur en scene n’est devenu important que vers la fin du XIXeme siecle… . Et puis certains auteurs lisaient leurs pieces en public avant de la mettre en scene pour « tester » l’auditoire au prealable. Qu’apporte a ton avis la representation. Maintenant en ce qui concerne des pieces du theatre de l’absurde… le jeu constant sur le sonorites ne sont-elle pas plus « visibles » a l’ecoute… prend une oeuvre de ce courant, lis en une partie et fait le lire a voix haute par une tierce personne ou enregistre-toi… prends note et observe ce que tu ressens, que preferes-tu? Le lire ou l’entendre ?

Qu’est-ce qui te « parle » le plus, la lecture ou l’ecoute. Tu peux egalement faire la meme experience avec d’autres oeuvres comme du Moliere ou un autre… et si tu en as la possibilite tu peux visionner une cassette disponible au cdi (etant en classe artistique au lycee j’en avais la possibilite, je ne sais si c’est pareil partout… ) sinon tu peux toujours aller a la mediatheque. En t’appuyant sur ce que tu ressens et preferes tu peux trouver des arguments et rechercher des exemples litteraires (Mais evite d’utiliser l’argument du feignant qui prefere voir que lire… a passe mal aupres d’un professeur de francais souvent… ) Tu peux meme t’amuser a lire un texte tragique sur un ton comique… cela t’amenera a reflechir sur l’importance du jeu. Et puis si tu te renseignes je pense qu’il y a des metteurs en scene qui ont eux aussi joue la-dessus… Exemple de developpement : Au theatre, les comediens se sont toujours deguises pour, selon l’expression consacree, « rentrer dans la peau des personnages » qu’ils interpretaient et ont ainsi donne au costume de theatre une fonction materielle precise.

Ainsi, on peut attribuer plusieurs fonctions au costume de theatre. Tout d’abord, dans le texte A, des le chapeau, on peut voir que l’auteur met en evidence l’habit que porte Harpagon. Cette piece de Moliere a pour titre L’Avare, adjectif qui caracterise le personnage principal du roman, qui est un « vieillard d’une avarice extreme ». Afin d’insister sur le caractere specifique du personnage, Moliere ne se contente pas de decrire seulement ses actions et de relater ses propos, il se sert en outre des costumes, afin de faire passer son message