Dissert Co Politique

Dissert Co Politique

GUILLAUME Marc Mercredi 19 Novembre 2014 LI AES/Graupe 2 DISSERTATION Le rôle de l’État dans l’économie ? « Le rôle de FÉtat, c’est-à-dire l’ensemble des collectivités publiques nationales, dans l’économie d’un pays fait depuis longtemps l’objet de controverses entre économistes, selon qu’ils sont plutôt favorables à un État neutre ou, au contraire, à un État to nev:ÇEge interventionniste, fo économique et social or 4 sur le rôle économiq de Les classiques ou lib rôle de rÉtat est dias s sphères ite vie-publique. fr mplexité du sujet. Lh, pense que le le. our eux, l’État e doit pas intervenir dans l’ conomie, le marché est, selon eux, capable de l’autoréguler. Les classiques prônent donc la libre concurrence et l’ouverture des frontières. Les événements du XX ème siècle, tel que les 2 guerres Mondiales et la crise de 1929, ont convaincus que FÉtat devait intervenir dans l’économie pour contrôler le marché. L’objectif étant de faire en sorte que personne ne sot lésé. Depuis la crise de 1929, les États interviennent dans l’économie pour soutenir la croissance, réduire le chômage, stabiliser l’inflation.

De plus, le tournant libéral des années 80, initié par les ?tats-Unis et le Royaume-LJni obligent les États à être compétitif. On entend

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
par économie l’ensemble Swlpe to vlew next page des activités d’une collectivité humaine relatives à la production, à la distribution et à la consommation des richesses. L’État peut être définit comme l’ensemble des institutions dotées de l’autorité et de la pulssance publiques. Ce pose à nous alors un problème, quel est le rôle de l’État dans l’économie ? Nous verrons dans un premier temps que l’État cherche à limiter les défaillances du marché et réduire les inégalités.

Puis nous ous interrogerons sur le rôle de l’État dans la réduction des grands déséquilibres macroeconomiques. l) Limiter les défaillances du marché et réduire les inégalités. Aujourd’hui le domaine des interventions économiques de l’État est très vaste. L’État ne se contente pas de corriger le marché, mais cherche à orienter son évolution à long terme (action structurelle) ou à court terme (régulation conjoncturelle). A) Une action structurelle, pour l’avenir Les politiques structurelles ont une action à long terme. Elles modifient en profondeur les structures de l’économie.

Elles sont ouvent qualifiées par le secteur ou le domaine sur lesquelles elles portent (exemple : politique industrielle). 1) l’action structurelle originelle les nationalisations les privatisations la politique de recherche la politique de l’emploi (baisse du temps de travail) la politique de réglementation de l’environnement 2) le tournant libéral des années 80 privatisations flexibilité déréglementation : on veut redonner sa place au marché PAG » OF d régulation conjoncturelle Une politique conjoncturelle est une politique à court-terme, son action est donc limitée dans le temps.

C’est l’ensemble des nterventions de PÉtat susceptibles de modifier à court-terme l’évolution de l’économie. L’objectif est de maintenir les 4 grands équilibres: croissance, stabilité des prix, emploi et équilibre extérieur. Une politique de relance à pour objectifs la croissance et l’emploi. Une politique de rigueur a pour objectifs la stabilité des prix et l’équilibre extérieur. ) la pensée keynésienne politique monétaire : baise des taux d’intérêts politique budgétaire : dépenses publiques, investissements publics, grands travaux politique fiscale : impôts politique sociale : revenus de transferts olitique de revenus : SMIC, indexation des salaires sur les prix 2) la pensée libérale partisans d’une relance par l’offre État-gendarme importance du marché auto-régulateur qui assure l’équilibre partisans de la main Invisible baisse de la fiscalité équilibre budgétaire protection sociale allégée politique monétaire stricte Il) Réduire les grands déséquilibres macro-économiques.

Les économies nationales connaissent des déséquilibres macroéconomiques internes (inflation, chômage) et externes (balance des biens et des services) A) Les déséquilibres macroéconomi ues internes 1) L’inflation PAGF3CFd