Discours de Mussolini

Discours de Mussolini

Après la Première Guerre mondiale, l’Italie traverse une crise violente qui bouleverse l’économie et provoque de graves troubles sociaux. Le chômage augmente, les ouvriers réclament de meilleurssalaires, et les paysans des terres. L’Italie a le sentiment que la guerre débouche pour elle sur une « victoire mutilée » car le traité de Versailles ne lui a pas attribué tous les territoires qu’ellesouhaitait récupérer. Le texte étudier est un extrait (20 septembre 1920) du iscours de Mussolini à Udine au congrès des fascistes.

Benito Mussolini (1883-1945) est un leader socialiste Italienpassé au nationalisme. Après la Première Guerre mondiale, l’Italie traverse une crise violente qui bouleverse l’économie et provoque de graves troubles socia réclamentde meilleu guerre ne lui a pas p le traiter de Versaille Swape nextp g Suipe to Wew next page te, les ouvriers ntiment que la lui avait promis car as attribué tous les territoires qu’ellesouhaitait récupérer.

Benito Mussolini exploite le mécontentement en créant le mouvement fasciste en 1919. Il veut changer l’état italien en ce servant du peuple et en faire une nation unie sous sonpouvoir. Benito Mussolini prend des positions nationalistes dans son journal Il Popolo d’Italia ( e peuple d’Italie) qu’il a créé après son expulsion du

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
Parti socialiste italien. Dans chaqueville du nord de l’Italie, les « faisceaux » rassemblent es anciens combattants déçus, des étudiants sans avenir, des chômeurs et des employés ruinés.

En novembre 1921, se déroule, à Rome, le 3econgrès des faisceaux de combat qui sont transformés, peu après, en parti national fasciste. Dès lors, Mussolini se présente au pays avec un programme politique nationaliste, autoritaire, antisocialiste etantisyndical, ce qui lui vaut Pappui de la petite bourgeoisie et des classes moyennes industrielles et agraires. 2