Diapo

Diapo

Les principales Incidences de l’application d’AS sur l’information financière portent sur les points suivants – L’actif doit être identifiable et doit donc pouvoir être clairement distingué du godille. Les coûts doivent être immobilisés dès qu’ils peuvent être évalués de façon fiable et qu’il est probable que les avantages économiques futurs qu’ils procureront iront à l’entreprise – AS 38 en vigueur précise qu’une immobilisation incorporelle doit être amortie sur sa durée d’utilité – Les immobilisations godilles doivent faire l’objet d’un test de d revues par AS 36.

P p g e bien définie et les selon les modalités réaliser ce test, il est nécessaire d’affecter aux unités génératrices de trésorerie les immobilisations incorporelles et les godilles. – Les entreprises qui actuellement activent ces frais vont devoir modifier leur base car le référeraient français ne distingue pas les frais de recherche des frais de développement et les critères d’AS 38 sont plus précis L’application d’AS 38 se traduira donc généralement par une augmentation du montant des immobilisations incorporelles, avec une incidence potentielle sur le résultat opérationnel. Lors de la révision de l’AS 38, on prévoit de publier un certain nombre d’informations et, en particulier, il convient d’indiquer le montant des genres en

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
interne ou non, le montant des immobilisations à durée de vie indéfinie et les immobilisations à durée de vie finie, avec la durée d’utilité retenue. Diapo 2 Plusieurs dispositions de la norme conduiront nécessairement transférer vers les opérationnels des responsabilités qui étaient antérieurement uniquement assumées par des comptables.

L’intervention des opérationnels (juristes, responsables des entités opérationnelles, chercheurs, etc.. ) sera nécessaire pour : identifier, au sein d’un projet de recherche et développement, les dépenses engagées au titre de la phase de développement diapo 3 ça concerne principalement les applications informatiques liées : la comptabilité générale et analytique, la gestion des immobilisations, et au reportent/ consolidation. Notification dans les systèmes des actifs concernés par la orme, puis une identification dans les systèmes de ce qui doit être comptabilisé au titre des coûts de développement : coûts internes/coûts externes. L’application de gestion des immobilisations doit permettre la prise en compte et le suivi les mulet dépréciations résultant de la gestion de plusieurs référeraient y compris la saisie de champs complémentaires, ainsi que l’affectation aux LEGS pour permettre les tests de dépréciation. Via l’Aménagement du système de collecte et remontée des informations nécessaires l’élaboration des annexes.