dfefqf

dfefqf

« Le Fils de Ihomme », René Magritte, 1964 : huile sur toile, 116cm x 89cm : Musée de l’organisation nationale, Orlando. Description et interprétation L’homme parait sombre avec ce manteau et ce chapeau sombre et mystérieux vis à vis du paysage clair et à la clarté de la mer qui se trouve au second plan. Nous remarquons la présence étrange dune pomme qui cache à moitié le visage de l’homme. Les couleurs de cette pomme et de la cravate sont vives. Le spectateur aimerait voir le visage derrière la pomme, il le devine seulement.

Bien que Magritte ait souvent revendiqué l’absence de rapport entre les toiles et leurs titres, il semble qu’ici, on peut établir des relations, il est l’un des personnages typi symbolique chrétien Jésus se nomme ains ars , p g Le Fils de l’homme e Certes Magritte est o agritte, il y a donc Fils de Ihomme : clergé dans la vie publique, mais cela ne veut pas dire qu’il fut ignorant. On peut penser que les nuages cachent le ciel comme la Swige to next page pomme cache le visage de l’homme. Magritte l’a peint comme un autoportrait. Dans ses tableaux

Magritte aime nous laisser devant son tableau

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
en nous posant des questions. Il nous présente à travers ses tableaux sa façon de voir les choses et l’impose à nos yeux. René Gislain Magritte est né le 21 novembre 1898 en Belgique dans une famille modeste. Il était un impressionniste au début de sa carrière avant d’arriver à son style caractéristique du surréalisme, après plusieurs années d’études. Magritte s’approcha de son art de rendre les gens s’interroger sur la réalité qui établit autour d’eux, et non pas simplement accepter les hoses comme elles semblent être. ? propos de la peinture, Magritte a déclaré : « Toute chose ne saurait exister sans son mystère. C’est d’ailleurs le propre de l’esprit que de savoir qu’il y a le mystère. Une pomme, par exemple, fait poser des questions. Dans un tableau récent, j’ai montré une pomme devant le visage d’un personnage. Du moins, elle lui cache le visage en partie. Eh bien là, il y a donc le visage apparent, la pomme qui cache le visage caché et le visage du personnage. C’est une chose qui a lieu sans ce 2 pparent, la pomme qui cache le visage caché et le visage du personnage.

Cest une chose qui a lieu sans cesse. Chaque chose que nous voyons en cache une autre, nous désirons toujours voir ce qui est caché par ce que nous voyons. Ily a un intérêt pour ce qui est caché et que le visible ne nous montre pas. Cet intérêt peut prendre la forme d’un sentiment assez intense, une sorte de combat dirais-je, entre le visible caché et le visible apparent. b, dans une interview donnée à Jean Neyens. Quel est le lien de cette œuvre avec le thème du corps ?

Dans cette œuvre Magritte nous propose une façon différente de regarder le visage d’une personne dont ici nous en avons un exemple avec la pomme qui cache le visage, toute le monde va se poser la même question, « Qui se trouve derrière la pomme ? une personne célèbre ? Lui ? Que voulais t-il cacher ? toutes ces questions ne sont pas liées avec le but précis de l’artiste car il a voulu simplement nous dire « Chaque chose que nous voyons en cache une autre, nous désirons toujours voir ce qui est caché par ce que nous voyons. 3