développement durable

développement durable

Année scolaire: 2014/2015 les référentiels de maturité SSCM projet 1 ntroduction : Conçu en 2007 pour la compétitivité des PME-PMI de 10 à 250 salariés de tous les secteurs d’activité, le Référentiel Supply Chain Master s’est imposé comme l’outil de référence pour mesurer la n’existe pas de différence entre une entreprise industrielle et une entreprise délivrant des services : le point commun à tout modèle économique est le client. En effet, il n’existe pas de Supply Chain sans client.

Basé sur ce postulat, le modèle SCOR sert, à ce jour, de référence à de multiples secteurs industriels et de sen,’ices ans le monde. En outre, de par sa structure complète, ce modèle est devenu un standard de fait sur le marché. Sa seule limite étant la créativité des entreprises. Diverses attentes des entreprises : Soutenir leurs décisions stratégiques Le modèle SCOR est un excellent vecteur de mise en place des décisions issues de la planification stratégique des entreprises.

Fournir un cadre cohérent à la mesure de leurs performances : Le modèle soutient les entreprises face à la complexité des structures organisationnelles qui engendrent des dysfonctionnements de communication et des incohérences ans la construction et l’utilisation des indicateurs clés de performance. Contribuer

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
aux opérations d’intégration interne et externe : Le modèle aide à concevoir des structures de flux transversales permettant aux entreprises de créer de véritables pipelines depuis l’entrée de la commande jusqu’à son paiement.

Il facilite et initie, par ailleurs, l’intégration des différents acteurs de la chaîne. e modèle réalise l’intégration à la fois verticale et horizontale de la chaine. Le cœur du SCOR : Le modèle SCOR s’organise autour des besoins du client (commandes, réclamations, demandes d’informations… et recouvre les processus Impliqués dans : Les interactions avec le client depuis la réception de la commande jusqu’au paiement de la facture. Les échanges depuis le cli IS client depuis la réception de la commande jusqu’au paiement de la facture.

Les échanges depuis le client du client jusqu’au fournisseur du fournisseur. Les interactions liées à la demande depuis son analyse jusqu’? l’exécution de chaque commande. Le modèle repose sur 5 processus distincts de management : planifier, approvisionner, fabriquer, livrer et retourner. Ces macro processus sont spécialisés par type de production : ans la mesure où l’on distingue 3 types de fabrication (Fabrication sur stock, Fabrication à la commande et Conception ? la commande) Les processus dapprovisionnement et de livraison correspondants sont eux-mêmes distingués.

L’ensemble des règles de gestion constituant un sixième processus qui gère toutes les interactions existantes entre les processus. SCOR s’organise se compose de deux parties, une permettant la modélisation du processus et l’autre pour Pévaluation de la performance de ce processus. Modèle SCALE : SCALE [email protected] est un modèle comprenant 52 processus classés elon les 7 catégories d’activités suivantes .

Définir une stratégie Supply Chain Définir des objectifs Supply Chain Etablir des procédures Planifier les besoins en personnels et investissements Coordonner les différents maillons de la chaine Evaluer et suivre la performance de chaque partenaire et de l’ensemble de la chaine Optimiser la Supply Chain e référentiel SCALE . Nous avons souhaité analyser les processus gères par le Supply Chain Managers afin de mieux cerner son champ d’action. Nous avons ainsi bâti un référentiel SCM à artir de la synthèse de différents référentiels exis dans les entreprises. 0F IS existants et utilisés dans les entreprises. Synthèse du référentiel SCALE • Nous avons souhaité compléter ces référentiels par une approche qui va au-delà des processus logistiques opérationnels en intégrant d’une part les processus Supply Chain et d’autre part les processus a dimension stratégique ou tactique. Nous avons analysé les 4 référentiels suivant les axes d’étendue sur la Supply Chain, le niveau de prise de décision des processus, la valeur ajoutée et nous les avons ainsi synthétisé autour du référentiel SCALE en •

Regroupant l’ensemble des processus présentes dans les 4 référentiels puis supprimant les processus identiques ; Supprimant les processus trop opérationnels (réceptionner des articles, stocker les produits finis… ) ; Ajoutant les processus dont le champ est plus ouvert vers les fournisseurs ou les clients ; Ajoutant les processus de niveau plus stratégique ; Ajoutant les processus apportant de la valeur aux clients ou aux actionnaires. Au cours de cette synthèse nous avons retenu un modèle regroupant 56 processus classés en 6 macros processus principaux : 1.

Définir la stratégie 2. Définir des objectifs 3. Etablir des procédures 4. Planifier les besoins et ressources 5. Coordonner les différents maillons de la chaine 6. Evaluer et suivre la performance de chaque partenaire et optimiser la Supply Chain Conclusion . Le modèle SCOR sert de référence à de multiples secteurs industriels et de services dans le monde. Ce modèle est devenu un standard de fait sur le marché. Sa seule limite étant la créativité des entreprises.

En outre , Le modèle Structure – Comportement – Perform e décrire les systèmes de 4 OF Comportement – Performance permet de décrire les systèmes de ommercialisation dans une filière. Le référentiel SCALE a été établi afin de pouvoir analyser les processus Supply Chain suivant 3 axes et 7 critères d’analyse. Cette analyse permet d’avoir une vision globale du métier sur le niveau de prise de décision, l’étendue du flux piloté et l’analyse de l’apport de valeur. ‘ensemble des processus du référentiel SCALE a été classé suivant ces différents axes.

Ainsi à partir des réponses des Supply Chain Managers concernant leur intervention dans ces processus, il a été possible d’obtenir des informations précises quant à leur articipation à la prise de décision dans l’entreprise, au pilotage de l’ensemble des flux et à l’apport de la Valeur. Projet 2 : Les prestataires de services logistiques La prestation logistique : un prestataire logistique est par définition un acteur logistique réalisant certaines opérations pour le compte de ses clients. e prestataire logistique est un maillon essentiel de la chaine d’approvisionnement car il est situé entre le fournisseur et le client.

Types et activités des PSL Le préstataire 1 PL n’utilise qu’un seul mode de transport. C’est un chargeur, industriel ou distributeur qui sous-traite une réstation de transport. la responsabilité d’exécuter une partie plus ou moins Importante de la logistique de ses clients. C’est une forme de sous-traitante qui concerne en particulier la gestion d’entrepôt et du transport ( et tous les services associés et liés Les prestataires (4PL) sont des intervenants qui exercent notamment une activité de coordination entre le chargeur (1 PL), le transporteur (2PL)et le prestataire logistique (3PL).

L’apparition de l’offre 4PL est la conséquence directe de cette complexification, notamment lorsque ses différents intervenants ont éloignés, avec des technologies, des fuseaux horaires, des cultures et langues différentes. Obligations et rôles des PSL Rôles des prestataires logistiques: – La force du prestataire était aura été de devenir un intermédiaire qui a permis une baisse des couts logistiques.

Parce qu’il favorise la massification, par une meilleure synchronisation, un meilleur partage des moyens ,par des effets de collaborations ,il a su créer de la valeur pour ses clients et pour Quelques obligations des prestataires logistiques -Veiller au bon fonctionnement du matériel qu’ils utilisent pour ‘exécution du contrat de prestation logistique – Réception des marchandises convenues au lieu, à l’heure et de la manière convenus, acco n document de transport 6 OF IS Maroc : l- Apres le constat de l’importance de la logistique au Maroc, les entreprises marocaines pensent alors à Qu’est ce qu’une RSE ?

La Responsabilité sociétale et économique de l’entreprise (RSE) est une démarche centrée autour de trois axes visant tous trois le développement durable . ‘économique Le social L’écologique C’est une démarche proposée à tous, aux petites PME comme aux grandes entreprises. En décidant d’intégrer une RSE, l’entreprise cherche à intégrer le développement durable dans l’ensemble de ses activités en visant un juste équilibre entre l’efficacité économique, l’équité sociale et le respect de renvironnement.

Au niveau économique une entreprise qui intègre la RSE dans sa stratégie et dans ces processus de production, va mécaniquement viser la compétitivité, en améliorant l’efficacité de ses processus et réaliser ainsi des économies. Elle priorisera la motivation des salariés en améliorant son attractivité pour parvenir à recruter les bons employés. Pour cela elle devra soigner sa réputation en améliorant son image et en s’inscrivant dans l’anticipation pour se préparer aux évolutions réglementaires futures.

Enfin et c’est un point important qui conditionnera la réussite des deux premiers, l’entreprise visera l’innovation en trouvant par exemple des solutions devant des problèmes environnementaux ou sociétaux. – L’OCR a- Niveau économique b- Niveau social une vingtaine de pays producteurs dans le monde. pays Production (1006 kg) Réserve (1006 kg) Chine 97 3 700 000 Maroc 50 50 000 000 Etats-Unis 32 300 1 100 000 Russie 12 500 1 300 000

Autres 32 200 10 900 000 Total 224 000 100% 67 000 000 révérencieux de l’environnement Khouribga , etant une ville historique de , est connu par l’édification d’un nouveau projet nommé Mine Verte . Ce projet a pour but de procurer a la ville de Khouribga un environnement particulièrement agréable , et ceci grâce a la haute qualité de l’architecture de cette ville ainsi que le respect de son environnement .

La ville verte Mohamed VI cherche a favoriser le mélange du social et des activités en implantant dans la ville une excellente infrastructure ainsi qu’un équipement urbain de très bonne ualité. La ville verte Mohammed VI intègre en grande partie le développement durable et le respect de l’environnement dans sa politique, elle procure un environnement paisible et attachant grâce a la mise en place de politique et système de gestion répondant aux plus hautes exigences en matière de développement durable.

L’organisation du pôle urbain de Mazagan au sein de la ville de Al Jadida, va aider et collaborer à la création d’une zone urbaine exemplaire afin d’améliorer le développement d’El Jadida, s’inscrivant dans le pôle d’une stratégie mis en place par e ministère de rhabitat , de l’urbanisme et de la politique de la ville . OCP développe son activité dans le but d’encourager les villes et population des Installations d’industrialisation.

Le projet du développement de l’OCP est concentré sur plusieurs pôles ‘ -Pole de l’académie -Pole de l’enseignement supérieur -Pôle d’innovation et de recherche de développement Le raisonnement est l’accomplissement de ces projet au sein de l’OCP est faite en sorte à se que leur conception et réalisation est réfléchie pour tenir com te des défis de Phabitat durable et ?cologique to est réfléchie pour tenir compte des défis de rhabitat durable et écologique tout en permettant l’avancement rapide de la qualité de vie, la gérance de la multiplicité, la nouvelle gouvernance et les changements ainsi que la solidarité entre les territoires.

OCP expose ses accomplissements par rapport à l’apprentissage des instruction de l’environnement et du développement durable formé en collaboration avec de nombreuses parties prenantes, au niveau interne comme au niveau externe dans les quels des groupements et institutions nationales s’effectuant dans e secteur de renvironnement principalement dans les zones industrielles . Ces activités révèlent d’ailleurs les possibilité choisis par le groupe OCP afin de trouver un juste milieu du respect de l’environnement entre les parties urbaines et rurales ainsi que les procédures mis en place pour les intégrer d’une façon précise et qui dure dans le temps .

LOCP insiste et se concentre sur le point de l’écologie et du développement durable et en fait une action prioritaire dans le but de garder un équilibre sur entre la rentabilité économique et la responsabilité sociétale. A partir de l’année 2010 , le groupe OCP , dans la vision du renforcement de la culture environnementale à l’échelle nationale , a mis en place de nombreuses actions , le groupe OCP a donc sensibilisé toute une population au respect de l’environnement et a l’apprentissage de la création d’un cadre de vie agréable et ceci , en sensibilisant grand nombre de citoyens grâce à l’association œuvrant à respecter l’environnement dans différentes villes du Royaume du Maroc . OCP a implanté plusieurs milliers d’arbre dans différents Sites, à œuvrer au recyclage des ordinateurs , 0 OF