D Briefing Stages M1

D Briefing Stages M1

– M2 Octobre 2014 Débriefing de stage Retour d’expériences Bilan personnel NOM : Prénom : Alternant Non alternant Cette expérience de retour de stage en fin de Ml s’articule autour de 2 axes : or 12 Sni* to View le questionnaire suiv réflexion. Il doit être e stimuler votre sera restitué le jour de l’oral au ret rent qui animera le debriefing (Pascal Pouchard, Gilles LeBec, Mikaël Cabon). Ce questionnaire fera l’objet d’une note 18. Il est bien entendu impossible de répondre à toutes les questions. Choisissez d’illustrer celles qui vous semblent adaptées à votre expérience.

Ce questionnalre doit ous permettre d’établir un bilan personnel de votre stage en le projetant sur le type de métier de l’ingénieur qui vous paraîtrait convenir le mieux à votre personnalité. Un témoignage oral, en petits groupes, qui permet à tous de définissant ce que vous deviez faire ? Par une fiche précise d’objectifs indiquant par écrit les missions attendues, les délals, les collaborations, les moyens… ? Les outils de résolution (maîtrise du VHDL, hyperfréquences, langage C… acquis théoriques divers ont ils été précisés dès le départ ?

Votre formation en école vous avait elle donné la maîtrise de ces utils ? Cette communication initiale aurait-elle pu

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
être plus efficace ? Avez-vous le sentiment que vous auriez pu gagner du temps ? Si constat critique quelles sont les causes, selon vous, du dysfonctlonnement ? Votre conception personnelle dune « prise de fonction » : b. Les personnes associées à la mission (référents) Les personnes associées au projet vous ont elles été présentées ? Vous a ron communiqué immédiatement leur nom, leur mail, leur fonction, l’emplacement de leur bureau ? Les présentations ont elles été faites ? ne pause café rapide a t-elle rempli cette phase d’intégration ? Une réunion de travail vous a elle permis de maîtriser rapidement les constantes du projet ? Avez vous le sentiment d’avoir été un peu livré(e) à vous même ? Comment vous êtes vous adapté(e) ? la situation ? Vos expériences antérieures (jobs, stages, voyages… ) vous ont-elles servi ? Avez vous attendu placidement que tombent au fur et à mesure les informations, ou au contraire, avez vous tenté de presser les événements, d’accélérer une vision globale du projet Comment s’est traduite cette montée en autonomie ?

Par une perte d’orientation, par du PAGF certain que tout viendrait à temps, aturellement, sans s’agiter inutilement ? Avez vous accru votre horaire de travail , Comment avez vous construit un « plan de bataille » (planning prévisionnel personnel, horaires imposés et étapes formalisées… ) Vous a t-on demandé de produire un planning prévisionnel du projet ? Avez-vous l’impression que vous auriez du vous y prendre autrement ? Tirez des conclusions sur vous même, sur votre manière de réagir. Vous connaissiez vous ainsi ? Avez vous découvert de nouveaux aspects de votre fonctionnement personnel ? – Après quelques semaines : les contrainte organisationnelles de la mission et la gestion du emps : 2 Pouvez vous livrer dans un tableau l’emploi du temps d’une journée type ? Ou vous laissiez vous porter au fur et à mesure par le travail qui se présentait ? Au bout de combien de temps avez-vous pu commencer à établir un planning (même si chaque jou n’était pas identique) ? Au contraire, à aucun moment un cadrage horaire globalement semblable n’a pu s’imposer ? Etiez vous perturbé par des interventions dans votre travail ? Avez vous au contraire apprécié des tâches variées, imprévues, sans vous troubler.

Etiez vous soumis à des contraintes de délais (date butoir sur certaines tâches) ? Avez-vous pu respecter ces délais ? De quelle manière (heure 19 ires, sollicitation d’une clientèle… ) ? Dans quelle structure d’organisation vous sentez vous à l’aise ? Quelle est votre définition d’une gestion du temps rigoureuse ? 3- La communication horizontale et verticale a- Communication horizontale et verticale (ascendante et descendante): avec l’équipe de travail, les collègues ou la hiérarchie. Avez-vous été présenté au départ ? (voir lb) Quel était le mode de relation interne (vouvoiement, tutoiement) ?

L’approche était-elle facile ? Avez-vous eu le sentiment d’une parfaite intégration ? Au contraire vous a t-on fait ressentir votre statut de « simple stagiaire exécutant » ? Si l’intégration a été un peu difficile, selon vous à quoi cela est-il Vous avez été un peu « impressionné » par cet univers nouveau pour vous ? Vous êtes très tlmlde et n’osiez pas vous affirmer ? Avez vous le sentiment que cette réaction est une constante chez vous, où pensez-vous au contraire que vous aurez plus d’assurance à la prochaine expérience ? Avez-vous du mener des présentations publiques de l’avancement de votre projet ?

Sous quelle forme ? Etiez vous à l’aise ou « sous tension » ? – Communication externe : Avez-vous été confronté à des relations extérieures pour avancer dans le projet (contact fournisseurs ou sous traitant, présentation(s) clientèle… ) ? Par téléphone ? Par e mail ? 2 pratiques en communication. Eprouvez vous des difficultés ou au contraire une telle aisance que cela peut troubler vos interlocuteurs ? Où résident ces difficultés : le contact direct, le téléphone, l’écrit, les situations de négociation… ? Comment résolvez vous ces difficultés ? – Le rôle du tuteur Le maitre de stage a-t-il assumé ses fonctions (transfert de ompétences, apprentissage, conseils… ) De quelle manière ? (point régulier ? occasionnellement en fonction de ses disponibilités ? ) A-t-il été un « passeur de culture d’entreprise » ? (vous a-t-il aidé ? avoir une vue globale, à analyser le contexte général du projet Avez-vous eu le sentiment que c’était pour lui une charge supplémentaire cette formation, ou donnait-il le sentiment que cette formation faisait partie de ses missions ? Pensez-vous que cela aurait pu être plus efficace ? Sous quelle forme ?

Vous-même avez-vous accepté facilement cette relation « du maitre à l’apprenti » ? Avez-vous le sentiment d’un manque d’autonomie ou avez-vous apprécié d’être guidé ? Vous projetez-vous dans un métier de l’ingénieur qui indurait une mission de formation ? Former, être formé : quelle est votre relation personnelle ? l’apprentissage. Développez. 4 5- Le poste de travail Le mode d’organisation des postes de travail, la structuration des locaux, crée un climat, favorise l’émereence d’une ambian l’entreprise. En fonction bureau partagé, ou des cadres pratiquent des rotations horaires sur le même pupitre.

On attribuait à ces différentes répartitions de l’espace toutes les ertus, puis on en percevait avec le recul toutes les perversions. De la même façon, les espaces « récréatifs », les « coins repas les locaux réservés à la pause, les salles de réunion peuvent prêter à réflexion. Commentez la structure et la fonction de ces espaces au travers de votre expérience. Expliquez quel était le mode d’organisation propre à votre entreprise et tentez d’en extraire une réflexion personnelle ? 6- Les relations, le pouvoir, le conflit ?

Avez-vous ressenti dans l’entreprise des tensions, des conflits, des rivalités ? (entre les cadres… , entre les cadres et leurs subordonnés.. ?? avec la hiérarchie… ) ? Pouvez vous analyser un exemple et expliquer les causes de ces tensions, rivalités, conflits ? (absence de clarté, manque d’explications, rivalités de pouvoir manque de reconnalssance… ) S’exprimaient-elles ouvertement ou d’une manière « larvée » ? par quel biais les avez-vous perçues ? (des silences, des allusions, des comportements) Les dysfonctionnements avaient-ils des retombées négatives sur l’avancement des projets ? otivations, résistance… ) Comment ces tensions se résolvaient-elles, ou selon vous comment auraient-elles pu être résolues ? Ces conflits larvés ont-ils perturbé votre fonctionnement propre ? Avez vous supporté facilement la hiérarchie ? Auriez vous préféré agir seul ? Les conseils prodigués étaient ils efficaces ? PAGF 19 Comment réagissez vous (si vous y avez été confronté) à ce contexte « humain » dans une entreprise (enjeux de pouvoir, rivalités, jalousie, dlfficultés, mouvements sociaux, tensions, licenciements… Restez vous totalement insensibles ou avez vous tendance à rempathie, voire à l’implication ? 7- Les contraintes financières Vous a-t-on laissé une « autonomie financière » ? Vous a-t-on fixé des seuils, des plafonds à ne pas dépasser ? Avez-vous eu à négocier des coûts, à faire des choix budgétaires ? Avez-vous été « recadré » ? Votre projet aurait-il pu être plus performant s’il n’y avait pas eu ces contraintes (fidélités à un fournisseur, a un sous traitant ? économies d’échelle ? engagement de la hiérarchie ?… ) ? Avez-vous du justifier ces choix budgétaires ?

De quelle manière ? Avez-vous su convaincre ? Etiez vous mal à raise, ou au contraire avez-vous apprécié ces démarches comptables ? La contrainte était-elle assez forte pour orienter les choix echniques ? Quelle est votre « relation aux chiffres » ? Eprouvez vous du plaisir (ou de la difficulté) à vous impliquer dans les enjeux financiers, dans la partie comptable d’un projet ? Êtes vous attiré par les challenges, la gestion financière de vos objectifs, les contraintes de rentabilité, le souci permanent du profit de votre entre rise ? 7 2 utilisés (PERT, GANT… ? Les contraintes qualité ont-elles pesé sur l’avancement du projet (logiciel, méthodologie… ) ? Au contraire, avez-vous perçu l’utilité de ces contraintes ? Comment, dans l’ensemble du service, cette démarche qualité (ou emblable) était-elle perçue ? Quelle est votre vision personnelle de ces pratiques rigoureuses de gestion de projet, les démarches qualité, les normes, labels… qui induisent rigueur, procédures, et administration ? Appréciez vous ces étapes de votre travail ? 9- La structure d’accueil, le type d’entreprise, le service . Votre stage vous a permis d’évoluer : a- dans une PME ? Avez-vous pu y apprécier un climat spécifique ? Lequel ? Evoquez le mode de relation, les structures hiérarchiques, l’ambiance, les spécificités de l’innovation, les capacités d’évolution de carrière. Quelle(s) conclusion (s) pouvez vous extraire de l’expérience ? Avez-vous le sentiment d’une possible analyse sur la lisibilité de l’avenir de cette entreprise (projets, nouveaux produits, investissements, restructuration, savoir-faire spécifiques, domaines d’expertises… ) ? – dans une grosse société ? Avez-vous pu avoir une vue d’ensemble ? La connexion du service avec l’ensemble de la « pyramide » était- elle évidente ? Qu’en était-il de la « dilution » des responsabilités ? Avez-vous pu y ressentir une mobilité interne, un turn-over important, ou une stabilité d’ex ertise ? Qu’en était-il du mode de biance générale ? cette expérience avec une première analyse de la lisibilité de cette entreprise (projets, nouveaux produits, investissements, restructurations, savoir-faire spécifiques, domaines d’expertise… c- dans un laboratoire de recherche Recherche développement entreprise ? Recherche fondamentale ? Laboratoire universitaire ? Un « mix » ? Sauriez vous décrire avec précision les champs d’action, et surtout la démarche d’action et de résolution d’un projet de recherche ? Après avor observé les chercheurs à fœuvre, avez vous pu déceler quelles compétences spécifiques ils oivent mettre en œuvre dans leur démarche ? Le mode de management d’un labo vous paraît il spécifique ? Quelles constantes vont participer aux stratégies de l’innovation ?

Après avoir pris connaissance des questions proposées en g a) b) ou c), vous tenterez, en fonction de votre expérience, de fournir une explication motivée sur le choix du domaine qui semble vous attirer davantage ? 10- Les métiers de l’ingénieur : l’exercice de compétences Vous examinez ce tableau, qui présente les compétences requises chez un ingénieur. 7 Vous retiendrez celles que vous avez pu tester, mettre en œuvre, t vous tenterez ainsi d’extraire une analyse d’expérience (compétences que vous n’avez pas pu tester, celles qui vous ont attiré, ou celles que vous ne souhaitez pas mettre en œuvre dans votre prochain poste… Ou, au contraire, êtes vous resté relativement indifférent à cette structure ? Ce stage était-il perçu comme une étape imposée ou comme l’étape d’un projet personnel global ? Avez-vous eu le sentiment de passer enfin à la pratique après cinq ans passionnants » ? ) de théorie ? Y avait-il une (légitime) fierté à devenir enfin « Ingénieur » ? Avez-vous établi des relations, sympathisés, voire noué des amitiés avec les membres de l’équipe ?

A t-on fait preuve à votre égard de reconnaissance (proposition d’embauche, petites phrases sur vos capacités à faire progresser le projet, remerciements, gratification… ) ? Au contraire, avez-vous éprouvé une impression d’indifférence, ressentie par « celui qui ne fait que passer » ? De votre côté, n’êtes vous pas « resté à distance » de l’équipe ? Avez-vous eu des remarques négatives, des conseils pour vous améliorer dans un domaine quelconque… ? Comment avez-vous perçu ces remarques ?

Croyez vous avoir « tout donné » ou avez-vous limité votre investissement au strict nécessaire ? Avez-vous dans vos dialogues, dans vos e mails, pu apprécier et mettre en pratique les « civilités d’usage » bonjour « merci si vous avez le temps rendant humain votre code relationnel ? ) Avez vous éprouvé du plaisir à exécuter les missions conduites pendant votre période de stage ? 12. Le stress, Le climat de l’entreprise dans laquelle vous avez évolué vous paraît il serein ? Avez vous ressenti, pour vous même ou pour les services dans lesquels vous évoluiez un