Croissance economique et societe industrielle

Croissance economique et societe industrielle

Croissance economique et societe industrielle La revolution industrielle a entraine un developpement spectaculaire de l’industrie, qui a engendre une grande croissance economique. Les developpements du machinisme, d’une classe ouvriere, de nouvelles ideologies et l’apparition de changements spatiaux sont des consequences de la revolution industrielle. 1 – Une forte croissance demographique A partir du 17eme siecle la croissance demographique augmente : Avec la diminution des famines et des epidemies, grace a l’amelioration de l’hygiene et de la medecine, il y a une chute sensible de la mortalite. Main d’? uvre de + en + nombreuse -; + de production & + de consommation_ (effet « boule de neige », catalyseur de la revolution industrielle). {draw:frame} 2 – Une revolution agricole L’assolement triennal (terre cultivee divisee en trois, pour qu’un tiers se repose une fois tous les trois ans) abandonne, on remplace la jachere (partie de terre en repos) par des plantes fourrageres pour nourrir le betail -; + de betail -; + de viande, de lait & _d’engrais naturel -; amelioration de l’alimentation & + de production -; baisse de la mortalite & + de revenus_.

Le paysan produit et gagne +, sa condition s’ameliore. L’argent des paysans qui se sont beaucoup enrichis

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
et place a la banque -; developpement du secteur bancaire. 3 – Amelioration des techniques Les paysans sont de + en + demandeurs, surtout dans le textile -; incite les artisans a creer des machines pour produire plus : metier a filer (1767). Le charbon remplace le bois, mais il n’est pas transportable, les entreprises en dependent et s’installent donc pres des mines de charbon. La machine a vapeur, amelioree par Watt en 1769, sert dans les mines de charbon et est un instrument cle dans la revolution industrielle.

La creation des chemins de fer (apparition des 1ers trains en France fin des 1820’s, le 1er train passager vient + tard, en 1840 a Ales) et le developpement des navigations maritime et fluviale jouent un role decisif dans la revolution industrielle. Notamment dans le transport du charbon. 4 – Accumulation du capital Les banques font confiance aux entreprises et leurs donnent des credits. L’accumulation du capital est liee au commence international, notamment avec l’Orient. 1869 : creation du canal de Suez, par Ferdinand de Lesseps.

Le commerce triangulaire (L’Europe transporte des esclaves d’Afrique en Amerique et ramene chez elle des produits africains) enrichit egalement le capital, mais la fin de l’esclavagisme en 1848 (en France) y met fin. 5 – L’etat d’esprit Les inventions et la technologie sont mises en avant. Avec le siecle de Lumieres, la liberte et l’ouverture d’esprit sont en developpement -; recul de l’analphabetisme, developpement des idees et des connaissances avec l’Encyclopedie… Les gouvernements soutiennent la revolution industrielle, en 1860 LNB passe un accord de libre-echange avec la GB. Ces 5 mecanismes de la revolution industrielle sont universels, mais leur propagation differe selon les pays. La revolution industrielle debut en GB puis en Europe de l’Est, se diffuse au Japon au 19__eme siecle, et aux USA a la 2eme moitie du 19eme siecle. _ II – Premiere revolution industrielle 1 – Une nouvelle organisation du travail On passe du travail artisanal dans l’atelier a l’usine, ou plusieurs dizaines d’ouvriers travaillent en utilisant des machines de + en + performantes. Il y a + de production, une baisse du prix -; le produit est destine a un large public, la qualite en revanche ne suit pas.

Des produits de luxe comme la soie, sont toujours fabriques artisanalement. 2 – Des produits nouveaux qui entrainent une croissance economique Coton : premier support de la revolution industrielle, car le secteur textile se developpe en premier. Besoin d’une importante main d’? uvre. Le tissu est leger, resistant, de bonne qualite et pas cher. La croissance de l’industrie cotonniere engendre un developpement des industries mecanique (pour la fabrication des machines) et chimique (teinture, blanchissage…). Charbon : Le charbon est la plus importante source d’energie dans cette premiere revolution industrielle.

L’industrie siderurgique se developpe. Developpement metaux developpement charbon. La production d’acier augmente qui permet de creer ou d’ameliorer des constructions comme les rails, les trains, l’armature de batiments. Chemin de fer : Moyen de transport de marchandises, puis de passagers (1840). 3 – Chaque pays connait sa propre voie de developpement et de croissance Angleterre : tres en avance par rapport aux autres. Exploite tous ses atouts : sous-sol (riche en charbon), empire colonial important -; main d’? vre, produits locaux*,* vente de ses propres produits. Maitrise les mers : premiere flotte au monde. Chefs d’entreprise inventifs et bons ingenieurs, puissance financiere (la City), Monnaie principale internationale. 2/3 des produits industriels du monde. France : se developpe ? siecle apres la GB. Atouts : situee a cote de la GB, pratique pour le commerce et la diffusion industrielle, vieille tradition artisanale textile et metallurgique. Les dirigeants (LNB) developpent le pays, population elevee, tous les secteurs se developpent ensemble.

Mais ce developpement est limite a cause du manque de charbon, de la faible croissance demographique (-; peu de consommateurs, peu d’usines). Allemagne : Unification du pays en 1870 -; decollage tardif mais spectaculaire. En 1880 rattrape la France, et au debut du 20eme siecle rattrape les GB. L’etat s’implique beaucoup en encourageant l’enseignement technique, accorde beaucoup d’importance aux sciences. _ Privilegie l’industrie lourde_, le coton delaisse pour la siderurgie (en 1914, armement performant) et la chimie. Forte croissance demographique. 4 – Les annees 1870-1880 sont marquees par une depression economique

Baisse des croissances economique et agricole surtout en France et GB liee a une baisse de*s* prix agricoles et industriels, a une concurrence : le marche agricole europeen est confronte a la concurrence des USA qui est liee a la baisse des couts de transports et a l’invention de *la* refrigeration (pour transporter les produits en Europe). A cela s’ajoutent des crises particulieres (soie concurrencee par les soies orientales, phylloxera qui touche la vigne…) -; les petites entreprises explosent, seules les grandes industries survivent ; baisse des revenus des exploitants agricoles -; chomage.

III – Deuxieme revolution industrielle (1880 – 1939) 1 – Bouleversements & diversifications techniques Electricite : Eclairage des rues & maisons ; facilite des transports urbains, creation du metropolitain* en 1887** ; amelioration de la fabrication des metaux avec l’invention des **fours *electriques -; solidification du fer, invention d’appareils menagers ; creation de moteurs electriques -; usinees liberees de la dependance du charbon.

Petrole : Decouvert aux USA (Texas & Californie) des 1857 et exporte des la fin des 1850’s, puis decouvert en Russie (Bakou) dans les 1860’s. Avec l’invention du moteur a essence, la consommation de petrole augmente a la fin du 19eme siecle. Ces deux decouvertes permettent de liberer les usines de la dependance de mines de charbon, elles s’installent dans les grandes villes -; changement du paysage urbain avec creation de banlieues ouvrieres pour la main d’? uvre. Mais pendant longtemps, le charbon reste la principale source d’energie (3/4 en 1939).

Le petrole est beaucoup utilise seulement apres la 2GM avec la democratisation de la voiture vers 1950. Acier : (invente des les 1700’s : alliage de fer et de carbone) s’impose dans les constructions metalliques pour rails de chemins de fer, bateaux, armatures… Le developpement des constructions electriques et mecaniques entrainent l’invention d’appareils menagers, de moteurs a explosions, le developpement de l’aviation et des navires de guerre (cuirasses). 2 – De nouvelles formes d’organisation du travail {draw:frame}

Les labos de recherches & l’enseignement technique sont en relation etroite avec les usines. Beaucoup de decouvertes dans les domaines de la chimie et de la medecine (vaccin contre la rage, Pasteur) ; progres dans la maitrise d’electricite (_1ere ampoule electrique en 1879 par Edison_, puis invention precurseur du cinema : kinescope), elargissement de la communication (telephone, phonographe, TSF). Invention du taylorisme par Taylor : ne de la volonte a ameliorer la productivite du travail en adaptant l’homme a la machine.

Les ouvriers sont surveilles, chronometres, leurs gestes sont automatiques et aucun n’est inutile -; monotonisation du travail, les ouvriers sont des « robots » Beaucoup d’entreprises s’inspirent du taylorisme (Renault, abattoirs de Chicago…). _Mise en place du systeme _3x8 (entreprises travaillant 24h/24). Le fordisme (par Ford) s’inspire beaucoup du taylorisme. En 1903 sort la Ford T, et en 1913 est lance le travail a la chaine. Ford augmente les salaires ce qui permets aux ouvriers d’etre consommateurs. -; Triomphe de la grande industrie.

Difference entre taylorisme et fordisme : dans le taylorisme, chaque tache est pensee pour etre realisee de maniere optimale, remuneration a la piece. Le fordisme instaure un travail a la chaine banal, pour produire +, + vite. 3 – De profondes mutations spatiales Le developpement industriel gagne de nouvelles regions europeennes : A la fin du 19eme siecle, l’industrialisation penetre en Mediterranee, en Italie du Nord (Turin, Milan), en Espagne (_Catalogne_) ce qui cree des desequilibres de developpement (entre Italie du Nord et du Sud, entre la Catalogne et le reste de l’Espagne).

L’Europe centrale s’industrialise egalement dans les regions de Varsovie, de l’_Oural_. Hierarchisation de puissances industrielles. *En 1914 l’Allemagne est la 1ere* puissance industrielle en Europe, la 3eme est la France (aviation, Renault…). Le Japon est egalement une grande puissance : l’etat joue un role important dans l’industrialisation du pays en faisant appel a des ingenieurs etrangers. La Russie, tres en retard au depart fait appel aux capitaux et aux ingenieurs d’Europe occidentale. A partir de 1928 (Staline est au pouvoir) l’industrie lourde est privilegiee. Les USA se developpent avec la 2nde revolution industrielle_, ils produisent 1/3 des produits au monde, c’est la 1*ere* puissance industrielle en 1914, et 1*ere* puissance economique en 1918 apres la 1GM. Elle devient la 1*ere* puissance mondiale durant la guerre froide. IV – Le developpement du capitalisme – L’evolution des structures economiques Au 19eme siecle les entreprises appartiennent a de grandes familles qui detiennent leur capital. Vers 1860-1880, le capital familial ne suffit plus -; creation de societes anonymes, le capital est divise en actions variables.

Les grandes banques se developpent : banques d’affaires (Rotshild) qui achetent des parties d’actions ; banques de depot dont les ressources sont l’epargne des particuliers (Societe Generale en 1859, Credit Lyonnais en 1863). Le developpement international se developpe grace aux raccourcissements de temps pour les grandes distances, la naissance de moyens de transmission a longue distance. Developpement du commerce colonial, surtout apres la crise de 29. Developpement du commerce a l’interieur des etats -; grands magasins vers 1860. – Une intervention discrete de l’etat L’etat intervient peu dans l’economie, seulement dans les problemes d’ordres sociaux graves, il joue le role de police (_lois anti-trust_). Les colonies achetent seulement aux entreprises de la metropole. Les etats se previennent contre la domination des entreprises (certaines sont + riches que l’etat). Developpement des legislations sociales mises en place sous la pression ouvriere, comme la reduction du temps de travail et l’amelioration des conditions. 3 – Les cycles et les crises economiques

La croissance economique se developpe sous un rythme inegal. Elle est faite de cycles (cycle de Kondratiev) et de crises. La croissance economique est ponctuee par : des cycles de croissance, ou il y a un bas taux de chomage, une augmentation de profits, des developpements techniques, un optimisme economique des cycles de depression, avec une baisse des profits, une concurrence rude entre entreprises, beaucoup de chomage. 1852 – 1873 : croissance. 1873 – 1895 : depression. Grande depression : crise economique mondiale (due a la stagnation et au ralentissement economique). 892 – 1918 : croissance. La Belle Epoque, avec son apogee en 1914. 1918 – 1939 : depression. L’entre-deux guerres. {draw:frame} La crise de 1929 a ete traumatisante, elle a seme le doute dans l’esprit des gens : le liberalisme et le capitalisme creent-t-ils le progres ? Les crises sont d’un type nouveau, sans aucun rapport avec les crises de l’ancien regime. 4 – La crise de 1929 Les americains achetent des actions, qui augmentent, la speculation augmente entre 28 et 29, car les actions reposent sur la fragilite des secteurs industriels.

Le climat economique suscite un *etat d’inquietude*qui engendre une vente de + en + massive d’actions. Le mardi 2 octobre 1929, 6 millions d’actions sont vendues. Le jeudi noir, *24 octobre, *16. 4 millions d’actions sont vendues. Ce sont les banques qui les achetent. Les milliers de petits vendeurs sont ruines, ce sont eux qui sont touches en premier, ensuite les banques, et les grands actionnaires. Des banques ferment ou font faillite -; plus de credit, qui est la base du fonctionnement -; plus de consommation -; plus de vente -; les entreprises ferment -; chomage.

La crise s’internationalise, France touchee en 1931. La production industrielle s’effondre, 30 000 puits de petrole sont fermes aux USA. Crise sociale : sur 48 millions de travailleurs, 17 millions au chomage. En Allemagne, 6 millions de chomeurs. {draw:frame} Cette crise financiere devient une crise economique, industrielle, sociale -; montee d’extremistes, developpement du racisme, de l’antisemitisme, augmentation de suicides, baisse de la natalite.

Multiples repercutions politiques : montee de l’extreme droite (_fascisme, nazisme_), succes des oppositions politiques car les gens considerent que la crise est due aux partis politiques au pouvoir. Montee de l’extreme gauche, aux USA un democrate, Roosevelt, est elu en 32 et jusqu’en 44. _ La crise de 1929 a des repercutions sur l’intervention de l’etat : certains etats considerent qu’ils doivent intervenir dans l’economie du pays pour la reguler. Roosevelt decide directement d’intervenir dans le monde economique. _