cr dit doc

cr dit doc

DEROULEMENT D’UN CREDIT DOCUMENTAIRE Vous êtes en négociation avec un client étranger que vous connaissez mal ou qui se trouve dans un pays à fort risque politique. Pour exporter en toute sécurité et disposer de solides garanties de paiement, vous proposez à votre client, et cela doit faire partie intégrante de la discussion et donc de votre offre commerciale, de vous payer par crédit documentaire irrévocable auprès de votre banque. Votre client accepte les termes du contrat commercial et donc le règlement par « crédoc ».

Voici comment vont se dérouler les opérations. 1. Demande ‘ouverture du crédit Acheteur (donneur d’ordre) 4. Expédition des marchandises 7. Remise des documents Banque émettrice (banque de l’acheteur) Vendeur (bénéficiaire) 6. Transmission des OF4 p g votre client), ? condition que vous respectiez scrupuleusement les conditions fixées, en fournissant notamment tous les documents requis dans les délais prévus. 3. Votre banque vous notifie cette ouverture de crédit, sans engagement de sa part.

Vous pouvez demander à votre acheteur que le crédit documentaire soit en plus confirmé par votre banque. Cette confirmation, à la différence d’une simple otification, engage également votre banque à vous payer, quelle que soit pour elle la difficulté à obtenir le transfert des fonds de la

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
banque étrangère. Cette confirmation supprime donc pour vous : le risque de non-paiement que vous prenez sur la banque émettrice, le risque politique du pays (non-transfert des fonds). A réception de la notification du crédit documentaire, vous vérifiez que les conditions fixées sont conformes au contrat commercial conclu avec le client, et que vous pouvez fournir tous les documents requis dans les délais impartis. Sinon, vous demandez mmédiatement a votre client qu’il fasse apporter par sa banque les modifications nécessaires. Attention : ces modifications sont payantes. Vous expédiez la marchandise. 5. Au moment de l’expédition, vous réunissez tous les documents exigés dans le crédit et vous les remettez à votre banque. . Si les documents sont conformes aux termes de l’ouverture du crédit, trois cas peuvent se présenter : 2 documentaire vous a été notifié par votre banque, mais utilisable aux caisses de la banque émettrice. Votre banque transmet les documents à la banque émettrice qui, après érification de leur conformité, vous règle à l’échéance prévue. Le crédit documentaire vous a été notifié par votre banque et utilisable à ses caisses. Votre banque réclame les fonds auprès de la banque émettrice et vous les crédite à réception.

Votre banque adresse les documents. 7. Les documents sont transmis à votre client, qui peut ainsi prendre possession de la marchandise. L’engagement de payer des banques repose uniquement sur la stricte conformité des documents : ils sont donc examinés scrupuleusement, et le moindre détail (y compris une faute de frappe) peut être onsidéré comme une irrégularité. Si l’irrégularité peut être corrigée (faute de frappe par exemple), la banque vous demande d’apporter les modifications nécessaires.

S’agissant d’irrégularités légères, vous pouvez être payé sous réserve, mais en cas de contestation de votre client, vous êtes amené à rembourser les sommes perçues. Sagissant d’irrégularités graves (délai d’expédition non respecté par exemple), le crédit ne peut pas être utilisé, et les documents sont adressés à l’encaissement après votre accord. Votre client doit alors exprimer formellement son accord pour que vous soyez pavé. 3